Actes de Paul

Les Actes de Paul est un texte du christianisme primitif du IIe siècle qui rapporte des Actes de l'apôtre Paul de Tarse. Le texte n'est préservé que par fragments, le contenu peut, cependant, être reconstruit dans de nombreuses parties. Contrairement à la « Geste de Paul » des Actes des Apôtres qui figure dans le Nouveau Testament, un seul voyage missionnaire y est relaté. Il conduit Paul depuis Damas vers l'Asie Mineure, la Macédoine, la Grèce et à Rome et se caractérise par de nombreuses stations intermédiaires et des histoires de miracle. La prédication de Paul se compose principalement d'appels à la chasteté et la proclamation de l'espérance de la résurrection.

Plus anciennes mentions et premières analysesModifier

Dans les années 190 Hippolyte de Rome s'y réfère (Danielem, III, 29). Tertullien croit savoir que son auteur est un prêtre qui le composa dans la province romaine d'Asie (De baptismo, 17) et qui d'après lui aurait été excommunié pour cela[1].

Un important fragment du texte perdu a été retrouvé et publié en copte en 1905[2]. C. Schmidt l'éditeur suivi par L. Vouaux démontrèrent que trois écrits connus depuis longtemps étaient dérivés de ces Actes de Paul[1]. Ces ouvrages sont les Actes de Paul et Thècle, la deuxième partie est un échange de lettres, censée être écrites à Philippes et à Corinthe, de Paul avec les Corinthiens[1], (Épître des Corinthiens à Paul (en), Troisième épître aux Corinthiens (en)), la troisième est la relation du martyr de Paul. La publication d'un papyrus grec de Hambourg en 1936 révéla une grande partie du texte grec (11 pages de manuscrit) et confirma pleinement cette hypothèse[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Encyclopædia Universalis, article Actes de Paul.
  2. Acta Pauli aus der Heidelberger koptischen Papyrushandschrift, Leipzig ; cf. Jean HADOT, Encyclopædia Universalis [en ligne], article Actes de Paul.