Académie des beaux-arts de Venise

L'Académie des beaux-arts de Venise, a été fondée par Giambattista Pittoni et Giambattista Tiepolo le . Elle est située dans l'ancien Ospedale degli Incurabili, Dorsoduro, Venise.

Réalisée à partir du projet de l'architecte Gian Antonio Selva (déjà architecte de La Fenice), la façade étant l'œuvre de Bernardino Maccarucci. Le bâtiment a subi un remodelage après 1945, effectué par l'architecte Carlo Scarpa.

Gaspare Diziani en est l'un des fondateurs en 1755[1].

Les premiers directeurs furent, dans l'ordre, Giovanni Battista Piazzetta, Giovanni Battista Tiepolo et Giambattista Pittoni. Il faut attendre 1807 pour qu'une galerie d'art puisse être constituée.

Au début du XIXe siècle, Giuseppe Borsato (1770-1849), professeur d'ornementation, y enseigne le style Empire, conforme aux modèles de Percier et de Fontaine[2].

Ludovico Lipparini (1802-1856) occupe en 1831 la chaire d'"Éléments figurés" , avant de passer à celle, plus prestigieuse de "Peinture"[3].

Les Gallerie dell'Accademia de Venise abritent une riche collection issue des œuvres des grands peintres vénitiens, des objets religieux, des peintures restaurées ainsi que d'autres œuvres achetées, destinée initialement à l'initiation artistique des élèves de l'académie.

Lors de concours réguliers, l'académie décerne des prix aux artistes les plus méritants.

Quelques artistes ayant fréquenté l'académieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 579
  2. Giovanna Nepi Sciré, « Biographies », dans La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 576
  3. Giovanna Nepi Sciré, « Biographies », dans La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 583

Lien externeModifier