Ouvrir le menu principal

Abdelkrim Zbidi

homme politique tunisien

Abdelkrim Zbidi
Illustration.
Abdelkrim Zbidi le 29 juillet 2012.
Fonctions
Ministre tunisien de la Défense nationale
En fonction depuis le
(2 ans, 1 mois et 9 jours)
Président Béji Caïd Essebsi
Mohamed Ennaceur (intérim)
Chef du gouvernement Youssef Chahed
Gouvernement Chahed
Prédécesseur Farhat Horchani

(2 ans, 1 mois et 14 jours)
Président Fouad Mebazaa (intérim)
Moncef Marzouki
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Béji Caïd Essebsi
Chef du gouvernement Hamadi Jebali
Gouvernement Ghannouchi II
Caïd Essebsi
Jebali
Prédécesseur Ridha Grira
Successeur Rachid Sabbagh
Ministre tunisien de la Santé publique

(8 mois et 15 jours)
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Prédécesseur Hédi M'henni
Successeur Habib M'barek
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé de la Recherche scientifique et de la Technologie
Président Zine el-Abidine Ben Ali
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Gouvernement Ghannouchi I
Prédécesseur Mohamed Ben Ahmed
Successeur Brahim Baccari
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Rejiche, Tunisie
Nationalité tunisienne
Parti politique Indépendant
Conjoint Faïza Zbidi
Profession Médecin

Abdelkrim Zbidi ou Abdelkarim Zebidi (arabe : عبد الكريم الزبيدي), né le 25 juin 1950 à Rejiche, est un médecin et homme politique tunisien.

BiographieModifier

Formation et carrière professionnelleModifier

Il est titulaire d'un doctorat de médecine de l'université Claude-Bernard de Lyon, d'une maîtrise de physiologie humaine et explorations fonctionnelles, d'une maîtrise de pharmacologie humaine, d'un diplôme d'études approfondies en physiologie humaine et d'un diplôme d'études et de recherches en biologie humaine[1].

Il devient coordinateur de la formation des techniciens supérieurs de santé à la faculté de médecine de Sousse entre 1981 et 1988 ; il occupe aussi plusieurs fonctions à la faculté : chef du département des sciences fondamentales entre 1982 et 1989 et professeur hospitalo-universitaire à partir de 1987[1]. Il est par ailleurs chef de service des explorations fonctionnelles à l'hôpital Farhat-Hached de Sousse entre 1990 et 1999[1].

Il est chargé à partir de 1992 de missions d'expertise dans le domaine des applications médicales du nucléaire auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique[1].

Président du Collège de physiologie et explorations fonctionnelles entre 1994 et 1997[2], il est recteur de l'université de Sousse de 1995 à 1999 et doyen de la faculté de médecine de Sousse entre 2005 et 2008[1],[3].

Il est l'auteur d'une centaine de publications scientifiques et le directeur de plusieurs thèses en médecine[4].

Carrière politiqueModifier

Il est secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé de la Recherche scientifique et de la Technologie de 1999 et 2000, puis ministre de la Santé publique en 2001 dans le gouvernement Mohamed Ghannouchi I[1].

Lors du remaniement du gouvernement d'union nationale, le 27 janvier 2011, il devient ministre de la Défense nationale, en remplacement de Ridha Grira en poste depuis 2010[1]. Il reste ministre dans le gouvernement de Béji Caïd Essebsi puis dans celui de Hamadi Jebali[1]. Par le décret n°2013-2922 du 12 juillet 2013, Zbidi est nommé comme chargé de mission au cabinet du ministre de la Santé publique, Abdellatif Mekki, en date du 15 juin 2013[5], ce qu'il nie le 1er août[6].

Le 6 septembre 2017, il fait son retour comme ministre de la Défense nationale[7].

Après la mort de Béji Caïd Essebsi, Afek Tounes et Nidaa Tounes annoncent leur soutien à une éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2019[8],[9]. Le 7 août, il se porte officiellement candidat[10],[11]. Le même jour, il démissionne de son poste de ministre[12],[13]. Il est finalement éliminé dès le premier tour de la présidentielle[14].

DécorationsModifier

Vie privéeModifier

Il est marié et père d'un enfant[19] mort lors d'un accident[20].

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g et h Chawki Rouissi, « Portrait de Abdelkrim Zbidi, ministre de la Défense nationale », sur tunisienumerique.com, (consulté le 23 novembre 2017).
  2. « Abdelkrim Zbidi », sur leaders.com.tn, (consulté le 8 août 2019).
  3. « Abdelkarim Zebidi, l'homme au CV hallucinant », sur tunisienumerique.com, (consulté le 8 août 2019).
  4. « Biographie de Abdelkrim Zbidi ministre de la Défense nationale », sur businessnews.com.tn, (consulté le 23 novembre 2017).
  5. « Abdelkrim Zbidi, ex ministre de la Défense, devient chargé de mission chez Abdellatif Mekki », sur businessnews.com.tn, (consulté le 23 novembre 2017).
  6. « Tunisie : Abdelkrim Zbidi dément sa nomination au ministère de la santé », sur tunisienumerique.com, (consulté le 23 novembre 2017).
  7. Frida Dahmani, « Tunisie : la composition du gouvernement « Chahed 2 » dévoilée », sur jeuneafrique.com, (consulté le 23 novembre 2017).
  8. « Présidentielle anticipée : Afek Tounes soutiendra Abdelkrim Zbidi, s'il est candidat », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 6 août 2019).
  9. « Présidentielle : Nidaa Tounes mise sur la candidature de Zbidi », sur webdo.tn, (consulté le 6 août 2019).
  10. « Abdelkrim Zbidi se porte officiellement candidat », sur businessnews.com.tn, (consulté le 7 août 2019).
  11. « Officiel : Abdelkrim Zbidi se porte candidat à la présidence de la République », sur leaders.com.tn, (consulté le 7 août 2019).
  12. « Élection présidentielle : le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi dépose sa candidature à l'ISIE et annonce sa démission », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 7 août 2019).
  13. « Abdelkrim Zbidi révèle pourquoi il a décidé de briguer la magistrature suprême », sur webdo.tn, (consulté le 7 août 2019).
  14. « Élection présidentielle : le directeur de campagne de Abdelkrim Zbidi évoque un "vote de refus" de la classe politique actuelle », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 16 septembre 2019).
  15. « Des personnalités décorées par le président de la République par intérim », sur leaders.com.tn, (consulté le 23 novembre 2017).
  16. « Décret », Journal officiel de la République tunisienne, no 92,‎ , p. 2745 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF], consulté le 31 mars 2017).
  17. « La liste nominative des personnes honorées par le président de la République », sur shemsfm.net, (consulté le 23 novembre 2017).
  18. « Décrets et arrêtés », Journal officiel de la République tunisienne, no 61,‎ , p. 1664 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF], consulté le 23 novembre 2017).
  19. (en) « Published biographies of Tunisian government officials », sur wikileaks.org, (consulté le 23 novembre 2017).
  20. « Abdelkrim Zbidi : au cas où je serais élu, j'amènerai avec moi au palais de Carthage une photo de mon fils », sur leaders.com.tn (consulté le 24 août 2019).