Abbaye de Maredret

édifice religieux belge

Abbaye de Maredret
Image illustrative de l’article Abbaye de Maredret
Portail d'entrée de l'abbaye
Présentation
Culte catholique
Type Abbaye de moniales
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1891
Fin des travaux 1936
Architecte Auguste Van Assche
Style dominant néo-gothique
Site web abbaye-maredret.be
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Ville Anhée (village Maredret)
Coordonnées 50° 17′ 51″ nord, 4° 45′ 25″ est
Géolocalisation sur la carte : Province de Namur
(Voir situation sur carte : Province de Namur)
Abbaye de Maredret
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Abbaye de Maredret

L'abbaye des saints Jean et Scolastique, plus connue sous le nom abbaye de Maredret, est un monastère de moniales bénédictines, situé à l'écart du village de Maredret, dans l'Entre-Sambre-et-Meuse, en Belgique. Fondé en 1893 par sept moniales, il est affilié à la congrégation de l'Annonciation au sein de la confédération bénédictine.

Agnès de Hemptinne y devint la première abbesse. Elle participa activement à la construction de l'église abbatiale et à sa décoration. Un atelier d’enluminure fut créé dès la fondation de l'abbaye. La célèbre lettre pastorale du Cardinal Mercier y fut calligraphiée et enluminée par les moniales bénédictines dans les années 1915 et 1916. Cette enluminure fut classée au Patrimoine mobilier de la Fédération Wallonie Bruxelles en 2015.

HistoriqueModifier

L'abbaye de Maredret est construite en 1893 sous l'impulsion de Agnès de Hemptinne. Elle financera la construction sur ses deniers propres sur un terrain offert par la famille Desclée. Agnès de Hemptinne était la sœur cadette de Hildebrand de Hemptinne qui fonda l'abbaye néogothique de Maredsous (qui se trouve à un jet de pierre de Maredret), toujours avec le concours de la famille Desclée. Agnès de Hemptinne acquit une solide formation religieuse et monastique au monastère de Solesme, ce qui lui permit de fonder Maredret avec sept sœurs et d'y devenir la première sœur Abbesse. Elle participa activement à la construction de l'église abbatiale (magnifique ouvrage néogothique, réputé pour son acoustique) et à sa décoration.

Atelier d'enluminuresModifier

Un atelier d’enluminure fut créé dès la fondation de l’abbaye, en 1893. Les moniales s’initièrent à l’art médiéval de l’enluminure de textes sacrés, redécouvrant et adoptant les techniques traditionnelles du style médiéval.

La célèbre lettre pastoralePatriotisme et Endurance’ du Cardinal Mercier (de Noël 1914), calligraphiée et enluminée (35 planches) clandestinement dans cet atelier par les moniales bénédictines dans les années 1915 et 1916, fut classée au 'Patrimoine mobilier' de la Fédération Wallonie-Bruxelles (2015).

Deux missels enluminés, œuvres d’art réalisées dans les années 1960-1970 par l’artiste bénédictine, Marie-Louise Lemaire, furent récupérés d’une vente aux enchères par la Société archéologique de Namur.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier