Ouvrir le menu principal

Cet article est relatif aux nombres allant de 280 à 289.

Pour les années, voir 280, 281, 282, 283, 284, 285, 286, 287, 288, 289 et -280, -281, -282, -283, -284, -285, -286, -287, -288, -289.
Sommaire :

280Modifier

En mathématiquesModifier

Deux cent quatre-vingts (ou deux-cent-quatre-vingts[1]) ou deux cent huitante (deux-cent-huitante[1]) est :

En conséquence, 18 personnes autour d’une table peuvent se serrer les mains les unes les autres de manière qu’elles ne se croisent pas, de 280 manières (ceci inclut les rotations) ;

Dans d'autres domainesModifier

Deux cent quatre-vingts est aussi :

281Modifier

Deux cent quatre-vingt-un (ou deux-cent-quatre-vingt-un[1]) ou deux cent huitante et un (deux-cent-huitante-et-un[1]) est :

282Modifier

Deux cent quatre-vingt-deux (ou deux-cent-quatre-vingt-deux[1]) ou deux cent huitante-deux (deux-cent-huitante-deux[1]) est :

283Modifier

Deux cent quatre-vingt-trois (ou deux-cent-quatre-vingt-trois[1]) ou deux cent huitante-trois (deux-cent-huitante-trois[1]) est :

284Modifier

En mathématiquesModifier

Deux cent quatre-vingt-quatre (ou deux-cent-quatre-vingt-quatre[1]) ou deux cent huitante-quatre (deux-cent-huitante-quatre[1]) est :

Dans d'autres domainesModifier

Deux cent quatre-vingt-quatre est le point d'éclair du papier en degrés Celsius.

285Modifier

En mathématiquesModifier

Deux cent quatre-vingt-cinq (ou deux-cent-quatre-vingt-cinq[1]) ou deux cent huitante-cinq (deux-cent-huitante-cinq[1]) est :

Dans d'autres domainesModifier

Deux cent quatre-vingt-cinq est le nombre de règles d’acquisition dans Star Trek.

286Modifier

En mathématiquesModifier

Deux cent quatre-vingt-six (ou deux-cent-quatre-vingt-six[1]) ou deux cent huitante-six (deux-cent-huitante-six[1]) est :

Dans d'autres domainesModifier

Deux cent quatre-vingt-six est une abréviation du microprocesseur Intel 80286.

287Modifier

En mathématiquesModifier

Deux cent quatre-vingt-sept (ou deux-cent-quatre-vingt-sept[1]) ou deux cent huitante-sept (deux-cent-huitante-sept[1]) est :

  • 287 = 7 × 41 ;
  • la somme de trois nombres premiers consécutifs (89 + 97 + 101) ;
  • la somme de cinq nombres premiers consécutifs (47 + 53 + 59 + 61 + 67) ;
  • la somme de neuf nombres premiers consécutifs (17 + 19 + 23 + 29 + 31 + 37 + 41 + 43 + 47) ;
  • un nombre de Kynea ;
  • un nombre pentagonal.

Dans d'autres domainesModifier

Deux cent quatre-vingt-sept est :

288Modifier

En mathématiquesModifier

Deux cent quatre-vingt-huit (ou deux-cent-quatre-vingt-huit[1]) ou deux cent huitante-huit (deux-cent-huitante-huit[1]) est :

Dans d'autres domainesModifier

Deux cent quatre-vingt-huit, signifiant deux grosses (2 fois douze douzaines), entre dans un limerick composé par Mercer[2].

289Modifier

Deux cent quatre-vingt-neuf (ou deux-cent-quatre-vingt-neuf[1]) ou deux cent huitante-neuf (deux-cent-huitante-neuf[1]) est :

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 280 (number) » (voir la liste des auteurs).
  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s et t Selon la révision orthographique de 1990.
  2. (en) Donald Simanek, « Mathematical Limericks ».