Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1676 1677 1678  1679  1680 1681 1682
Décennies :
1640 1650 1660  1670  1680 1690 1700
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain


L’année 1679 a été marquée, en philosophie, par les événements suivants :

Sommaire

ÉvénementsModifier

PublicationsModifier

  • Charles Blount : Anima mundi ou Exposé des opinions des anciens sur l'âme humaine après la mort.
  • Géraud de Cordemoy : Tractatus physici duo 1. De corporis et mentis distinctione 2. de loquela (1679)
  • Antoine Legrand :
    • Disseratio de ratione cognoscendi et appendix de mutatione formali, contra (Joannis Sergeant) methodum sciendi, Londres,, 1679 in-8°
    • * Apologia Renato Descartes, contra Samulem Perkerum, Londres, 1679, in-8°

NaissancesModifier

DécèsModifier

  • 18 février : Anne Conway (née Finch) (née le 14 décembre 1631) est une philosophe anglaise dont l'œuvre s’inscrit dans l'école des platoniciens de Cambridge de Henry More.
  • 4 décembre : Thomas Hobbes (né le 5 avril 1588 à Westport, Angleterre) est un philosophe anglais. Son œuvre majeure, le Léviathan, eut une influence considérable sur la philosophie politique moderne, par sa conceptualisation de l'état de nature et du contrat social, conceptualisation qui fonde les bases de la souveraineté. Quoique souvent accusé de conservatisme excessif (par Arendt et Foucault notamment), ayant inspiré des auteurs comme Maistre et Schmitt, le Léviathan eut aussi une influence considérable sur l'émergence du libéralisme et de la pensée économique libérale du XXe siècle, et sur l'étude des relations internationales et de son courant rationaliste dominant : le réalisme.

Notes et référencesModifier

  1. « Borelli (Jean Alphonse) », dans Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t. 1, Ch. Delagrave, 1876, p. 334.

Voir aussiModifier