1632 en philosophie


L’année 1632 a été marquée, en philosophie, par les événements suivants :

ÉvénementsModifier

PublicationsModifier

  • Comenius :
    • Navržení krátké o obnově škol v království českém (Brèves propositions pour la réforme des écoles du Royaume de Bohême), 1632 - proposition de réforme du système scolaire de Bohême;
    • Haggaeus redivivus, 1632 - critique de l'oppression de la société et des Habsbourg;
    • Pozoun milostivého léta, 1632 - exprime l'espoir d'un retour prochain en Bohème.

NaissancesModifier

  • Sylvain Leroy, dit Régis, plus connu sous le nom de Pierre-Sylvain Régis, est un philosophe français, membre de l'Académie royale des sciences, né à La Salvetat (Sauvetat) de Blanquefort en 1632, et mort à Paris le .
  • à Wrington (Somerset) : John Locke, mort le à Oates, High Laver (Essex), est un philosophe anglais. Il a vécu à une époque charnière qui voit la fin des guerres de religion, les débuts du rationalisme et une forte opposition à l'absolutisme en Angleterre. Proche du comte de Shaftesbury, Locke est partie prenante à ces débats et aux théories alors naissantes du contrat social, de la loi et du droit naturel, et de l'état de nature. Il s'intéresse aussi aux prémices de ce qui sera appelé à compter du XIXe siècle le libéralisme.

DécèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seidler 2015, p. 1.

Voir aussiModifier