1497 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1497
Chronologies
Années :
1494 1495 1496  1497  1498 1499 1500
Décennies :
1460 1470 1480  1490  1500 1510 1520
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Arts plastiques Littérature Musique classique Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

Publications (seulement les éditions princeps)Modifier

DiversModifier

  • Aboulcassis (940-1013), Liber al-Sahrawide Chirugia, traduction latine par Gérard de Crémone du livre sur la chirurgie du Kitab al-Tasrif, Venise[6].
  • Alexandre Benedetti († 1511 au plus tôt), Anatomiae, sive De historia corporis humani, libri IV (écrit en 1483), Venise[7].
  • Antoine Guainer († 1440), Practica[7].
  • Barthélemy Montagnana († 1460), Selectiorum operum, Venise[7],[8].
  • Francesco Caballus (c.1450-1540), Libellus de animali pastillos theriacos et theriacam ingrediente, Venise[8].
  • Jean Arculanus (fl. milieu du XVe s.), Practica medica, sive Expositioni nonum Rhasis ad Almansorem, Venise[7].
  • Jean Platearius (fl. fin du XIIIe s.), Expositiones et commentationes ad Nicolai antidotarium, Venise[7].
  • Jérôme Brunschwig (1450-1512), apothicaire et chirurgien allemand, Das Buch der Cirurgia, Strasbourg, chez Grüninger[9].

Sur la syphilisModifier

  • Bartolomeo Stëber, A mala Franczos morbo Gallorum preservatio ac cura (écrit en 1494), Vienne, chez Johannes Winterburg[10],[11].
  • Gaspard Torella (fl. 1477-1512), Tratactus cum consiliis contra pudendagram, sive morbum gallicum, Rome[7].
  • Jean Weidmann, dit Meichinger, De pustulis quae vulgato nomine dicuntur mal de Franzos, Strasbourg[4],[12]
  • Johann († 1515) et Ambrosius Jung (pl) (1471-1534), De morbo mal de Franco, Augsbourg[13].
  • Noël Montesaurus (fl. au XVe s.), De epidemia quam vulgares « mal francozoso » appellant[7].

NaissancesModifier

DécèsModifier

  • Giovanni Catellano (né à une date inconnue), médecin attitré de l'Office de santé de Milan de 1451 à sa mort[15].
  • Bernard Tornius (né en 1452), médecin italien, professeur à Pise de 1478 à sa mort[16].

RéférencesModifier

  1. Jacques de Horne, Pierre de La Servolle et Jean Goulin, État de la médecine, chirurgie et pharmacie en Europe et principalement en France pour l'année 1777, Paris, chez la veuve Thiboust, , 638 p. (lire en ligne), p. 217.
  2. Jacques Tenon, Mémoires sur les hôpitaux de Paris, Paris, impr. de Ph.-D. Pierres, , 472 p. (lire en ligne), p. 22.
  3. (en) Paul G. Ramsey et Edward D. Miller, « A Single Mission for Academic Medicine : Improving Health », JAMA, vol. 301, no 14,‎ , p. 1475 (lire en ligne).
  4. a b et c Ernest Wickersheimer, La Médecine et les Médecins en France à l'époque de la Renaissance, Paris, A. Maloine, coll. « Bibliothèque de curiosités et singularités médicales », , 694 p. (lire en ligne), p. 53, 108 et 381.
  5. Romain Malbranque, La Prévention du scorbut au cours des grandes expéditions maritimes du XVe au XVIIIe siècle (thèse pour le diplôme d'État de docteur en pharmacie, présentée et soutenue publiquement le 10 janvier 2014), UFR de médecine et de pharmacie de l'université de Rouen, HAL, (lire en ligne), p. 119.
  6. « The First Illustrated Textbook of Surgery », 26 juin 2014, Rare Books Digest [lire en ligne (page consultée le 21 novembre 2011)].
  7. a b c d e f et g Antoine Laurent Jesse Bayle et Auguste Thillaye, Biographie médicale par ordre chronologique d'après Daniel Leclerc et al., t. 1, Paris, Adolphe Delahays, (lire en ligne), « Guainer », p. 144, « Benedetti », p. 214, « Montagnana », p. 145, « Torella » et « Montesaurus », p. 191, « Platearius », p. 150, « Arculanus », p. 158.
  8. a b et c Collectif, Dictionnaire des sciences médicales : Biographie médicale, t. 3, Paris, Charles-Louis-Fleury Panckoucke, , 572 p. (lire en ligne), « François Cavallo », p. 196, « Jacques Curio », p. 369.
  9. (de) Hieronymus Brunschwig et Gustav Klein (éd.), Das Buch der Cirurgia des Hieronymus Brunschwig, Strasbourg, Johann Grüninger, 1497, Munich, Karl Kuhn, , 272-XXXVIII p., 16 pl. (lire en ligne).
  10. Emmanuel de Quinsonas, Matériaux pour servir à l'histoire de Marguerite d'Autriche, duchesse de Savoie, régente des Pays-Bas, vol. 2 : Les Tombes ducales de Brou et bibliographie, Paris, chez Delaroque frères, , 550 p. (lire en ligne), p. 459.
  11. (en) Frédéric Buret (trad. A. H. Ohmann-Dumesnil), Syphilis in the Middle Ages and in Modern Times [« La Syphilis à travers les âges (Moyen Âge – Temps modernes) »], Philadelphie, F. A. Davis Company, coll. « The Physicians' and Student' Ready Reference Series » (no 15), , 289 p. (lire en ligne), p. 137.
  12. Jean-Frédéric Hermann, Notices historiques, statistiques et littéraires sur la ville de Strasbourg, t. 2, Strasbourg, F. G. Levrault, , 480 p. (lire en ligne), p. 419.
  13. Claudia Stein, Negotiating the French Pox in Early Modern Germany, Ashgate Publishing, Ltd., coll. « The History of Medecine in Context », , XII-242 p. (ISBN 978-0-7546-6008-8, lire en ligne).
  14. Collectif, Dictionnaire des sciences médicales : Biographie médicale, t. 2, Paris, Charles-Louis-Fleury Panckoucke, , 576 p. (lire en ligne), p. 265.
  15. Marilyn Nicoud, « Les Médecins et l'Office de santé : Milan face à la peste au XVe siècle », dans Anne-Marie Flambard Héricher (dir.) et Yannick Marec (dir.), Médecine et société de l'Antiquité à nos jours, Mont-Saint-Aignan, publications des universités de Rouen et du Havre, coll. « Cahiers du GRHis (Groupe de recherche d'histoire) » (no 16), (lire en ligne), p. 59.
  16. (en) Edward Grant, God and Reason in the Middle Ages, Cambridge, Cambridge University Press, , 397 p. (ISBN 0-521-00337-7, lire en ligne), p. 110 et n. 57.