Ouvrir le menu principal

1254 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1254
Chronologies
Années :
1251 1252 1253  1254  1255 1256 1257
Décennies :
1220 1230 1240  1250  1260 1270 1280
Siècles :
XIIe siècle  XIIIe siècle  XIVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Croisades Santé et médecine Terrorisme
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

  • Le synode d'Albi, après celui tenu à Béziers en 1246, rappelle que le droit canonique interdit rigoureusement aux chrétiens de se faire soigner par un médecin juif, prohibition généralement ignorée[1].
  • Fondation de la maison-Dieu du Bourgneuf à Beaune[2].
  • 1254-1256 : dans son Commentaire sur les Sentences de Pierre Lombard[3], Thomas d’Aquin qualifie la lèpre de « maladie contagieuse » (morbus contagiosus), et ce, « dans un contexte où il ne s'agit pas seulement de contagion au sens moral, mais bien, aussi, de la transmission d'une maladie[4] ».

RéférencesModifier

  1. (en) Norman Roth (dir.), Medieval Jewish Civilization : An Encyclopedia, New York et Londres, Routledge, , 702 p. (ISBN 0-415-93712-4, lire en ligne), p. 441.
  2. Antoine-Louis Gandelot, Histoire de la ville de Beaune et de ses antiquités, Dijon, Louis-Nicolas Frantin, , 344 p., 1 vol. in-4° (lire en ligne), p. 73.
  3. Scriptum super Sententias, IV, d. 32 q. 1 a. 1 arg. 4.
  4. Aurélien Robert, « Contagion morale et transmission des maladies : Histoire d'un chiasme (XIIIe-XIXe siècle) », Tracés, no 21 « Contagions »,‎ , p. 41-60, § 6 (lire en ligne).