Ouvrir le menu principal

Šárka Strachová

(Redirigé depuis Šárka Záhrobská)

Šárka Strachová
Image illustrative de l’article Šárka Strachová
Šárka Záhrobská à Semmering en 2008.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 2002-2017
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : République tchèque tchèque
Naissance (34 ans)
Lieu de naissance Benecko (Tchécoslovaquie)
Taille 176 cm
Poids de forme 68 kg
Club Ski klub Krkonoš
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Championnats du monde 1 1 2
Coupe du monde (globes) 0 1 1
Coupe du monde (épreuves) 2 7 8

Šárka Strachová, née Šárka Záhrobská le à Benecko, est une skieuse alpine tchèque[1].

Sommaire

BiographieModifier

Spécialisée dans l'épreuve du slalom, elle remporte la médaille de bronze en championnats du monde juniors en 2004 en slalom et en combiné, un an plus tard elle s'impose en slalom et devient championne du monde de slalom junior, et la même année obtient à la surprise générale la médaille de bronze dans les championnats du monde seniors à Bormio derrière Janica Kostelić et Tanja Poutiainen. En revanche, Šárka attend la saison 2007 pour accéder à son premier podium en coupe du monde, ce sera le 4 janvier 2007 à Zagreb en obtenant une troisième place, puis une seconde place trois jours plus tard à Kranjska Gora. Régulièrement dans le top 10 en slalom en coupe du monde, elle figure parmi les favorites pour les championnats du monde de 2007 à Åre, elle confirmera son statut en s'imposant et en devenant la première tchèque à remporter un titre de championnat du monde le 16 février 2007 devant la grande favorite Marlies Schild et Anja Pärson. En 2012, on lui diagnostique une tumeur heureusement bénigne au cerveau. Elle arrive même à être au départ du slalom de Levi le 10 novembre 2012. Elle remonte sur le podium en décembre 2014 au slalom de Küthai.

Elle prend sa retraite au terme de la saison 2016-2017, après deux ultimes podiums en coupe du monde (à Zagreb et Squaw Valley)[2] et une cinquième place aux mondiaux de Saint-Moritz.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
JO 2006
  Turin
- 27e Ab. 13e 19e
JO 2010
  Vancouver
27e - -   Bronze 7e
JO 2014
  Sotchi
- - Ab. 10e 9e

Championnats du mondeModifier

Résultats aux Championnats du monde
Édition / Épreuve Super G Slalom géant Slalom Combiné
Mondiaux 2001
  Sankt Anton
- - 21e -
Mondiaux 2003
  Saint-Moritz
- - Ab. 9e
Mondiaux 2005
  Bormio
- 10e   Bronze 5e
Mondiaux 2007
  Åre
- 12e   Or 4e
Mondiaux 2009
  Val d'Isère
15e 16e   Argent 11e
Mondiaux 2011
  Garmisch-Partenkirchen
- - 12e -
Mondiaux 2013
  Schladming
- 37e - 8e
Mondiaux 2015
  Vail / Beaver Creek
- -   Bronze -
Mondiaux 2017
  Saint-Moritz
- - 5e -

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 9e en 2007.
  • 17 podiums dont 2 victoires en slalom.
Classements finaux de Coupe du monde par saison[3]
Saison/Classement Général Super G Géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2002-2003 53e 133 - - - - 19e 107 10e 26
2003-2004 32e 246 - - 60e 2 10e 244 - -
2004-2005 42e 172 - - - - 11e 158 17e 14
2005-2006 30e 235 - - 42e 16 10e 206 24e 13
2006-2007 9e 593 45e 11 20e 80 3e 405 6e 97
2007-2008 16e 503 29e 34 21e 63 5e 392 31e 14
2008-2009 12e 582 37e 24 37e 29 2e 459 11e 70
2009-2010 18e 373 - - 43e 11 5e 347 27e 15
2010-2011 35e 178 - - - - 10e 178 - -
2011-2012 70e 75 - - - - 25e 75 - -
2012-2013 53e 127 - - - - 20e 127 - -
2013-2014 36e 199 - - - - 13e 170 9e 29
2014-2015 17e 376 - - - - 4e 376 - -
2015-2016 20e 493 - - - - 5e 493 - -
2016-2017 21e 394 - - - - 6e 394 - -
Détail des victoires en Coupe du monde
Slalom Total
2008-2009   Aspen 1
2009-2010   Aspen 1
Total 2 2

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. (en) Šárka Strachová dans la base de données de la Fédération internationale de ski.
  2. ATS, « Sarka Strachova range ses skis », sur swissinfo.ch, (consulté le 29 mars 2017).
  3. (en) « Sarka Strachova - WC Standings », sur data.fis-ski.com.