Ouvrir le menu principal

Équipe de France masculine de handball au Championnat du monde 2017

Équipe de France M au Championnat du monde 2017
Drapeau de la France

Fédération Fédération française de handball

Organisateur(s) Drapeau de la France France
Participation(s) 21e
Meilleure performance Médaille d'or, monde (1995, 2001, 2009, 2011, 2015)
Sélectionneur Drapeau : France Didier Dinart & Guillaume Gille
Capitaine Thierry Omeyer

Résultat Médaille d'or, monde Vainqueur
Meilleur(s) buteur(s) Kentin Mahé et Nedim Remili (37 buts)
Historique
5e à l'Euro 2016 puis battue en finale des JO de 2016, la France tente de conserver à domicile son titre de champion du monde acquis en 2015.
Équipe de France

Cet article relate le parcours de l'Équipe de France masculine de handball lors du Championnat du monde 2017 organisé en France du 11 au . Il s'agit de la 21e participation de la France aux Championnats du monde qui remet en jeu son titre acquis au Qatar en 2015.

Les « Experts » débutent leur tournoi par deux larges victoires contre le Brésil (31-16) et le Japon (31-19) mais perdent Luka Karabatic sur blessure. Sur leur lancée, les Bleus battent ensuite la Norvège (31-28) et la Russie (35-24) au terme de matchs accomplis pour s'adjuger la première place de leur groupe.

En huitième de finale, les Experts éliminent l'Islande 31 à 25 malgré un début de match en demi-teinte ponctué par un seul but d'avance à la mi-temps. En quart de finale, les Bleus se qualifient aux dépens de la Suède sur le score de 33 à 30 dans un match serré au cours duquel les Suédois ont pris les commandes plusieurs fois, menant notamment d'un but à la mi-temps. À l'occasion de ces deux rencontres disputées dans le Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, le record mondial de spectateurs pour un match international de handball est à chaque fois battu avec plus de 28.000 personnes dans les gradins[1].

En demi-finale, de retour dans l'AccorHotels Arena de Paris, la France bat la Slovénie 31 à 25 et se qualifie pour la finale de son Championnat du monde. En finale le dimanche 29 janvier à Paris face à la Norvège qui avait intégré la compétition grâce à une wild card, après une première mi-temps difficile où ils courent après le score (13-16 à la 25e minute), les Experts se détachent en deuxième période pour s'imposer sur le score final de 33 à 26[2].

L'équipe de France remporte ainsi son sixième titre mondial et sa onzième victoire internationale sur une période de vingt-deux ans[3], cette fois sous la houlette du duo d'entraîneurs Didier Dinart et Guillaume Gille, devenus doubles champions du monde sur le terrain et sur le banc[4]. Nikola Karabatic est désigné meilleur joueur du tournoi, tandis que Nedim Remili et le gardien Vincent Gérard font partie de l'équipe-type de la compétition[5].

Sommaire

QualificationModifier

L'équipe de France a obtenu sa qualification en tant que pays hôte.

Matchs de préparationModifier

Après un premier stage à Capbreton (26-30 décembre), la préparation de l'équipe de France s'est effectué en 4 phases : Toulouse (2-7 janvier) pour un deuxième stage, Montpellier (7-9 janvier) puis Paris (9-10 janvier) avant le match d'ouverture à Bercy contre le Brésil le 11 janvier[6].

Dans le cadre de ce rassemblement, l'équipe de France a disputé deux matchs de préparation face à la Slovénie, à Toulouse le 6 janvier puis à Montpellier le 8 janvier :

Équipe 1 Résultat Équipe 2
  France 29-27   Slovénie
  France 33-26   Slovénie

EffectifModifier

Une liste de 16 joueurs plus un remplaçant (Yanis Lenne) a été établie le 10 janvier 2017[7]. Blessé lors du deuxième match, Luka Karabatic est remplacé par Dika Mem[8] :

Effectif au championnat du monde 2017[9]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Poids Sél. Buts Club Depuis
12 GB Vincent Gérard (1986-12-16 ) (30 ans) 1,88 m 97 kg 47 2   Montpellier Handball 2013
16 GB Thierry Omeyer   (1976-11-2 ) (40 ans) 1,92 m 93 kg 347 4   Paris Saint-Germain 1999
Ailiers
19 ALD Luc Abalo (1984-9-6 ) (32 ans) 1,82 m 82 kg 217 707   Paris Saint-Germain 2005
21 ALG Michaël Guigou (1982-1-28 ) (34 ans) 1,79 m 78 kg 237 845   Montpellier Handball 2002
14 ALG Kentin Mahé (1991-5-22 ) (25 ans) 1,86 m 83 kg 63 189   Flensburg-Handewitt 2010
28 ARD Valentin Porte (1990-9-7 ) (26 ans) 1,90 m 96 kg 70 187   Montpellier Handball 2013
Arrières
18 ARG William Accambray (1988-4-8 ) (28 ans) 1,94 m 104 kg 90 204   Paris Saint-Germain 2009
27 ARD Adrien Dipanda (1988-5-3 ) (28 ans) 2,02 m 102 kg 24 37   Saint-Raphaël VHB 2015
32 ARD Dika Mem (1997-8-31 ) (19 ans) 1,94 m 90 kg 0 0   FC Barcelone 2016
17 ARG Timothey N'Guessan (1992-9-18 ) (24 ans) 1,96 m 100 kg 38 74   FC Barcelone 2013
6 ARG Olivier Nyokas (1986-6-28 ) (30 ans) 1,90 m 88 kg 19 32   HBC Nantes 2015
5 ARD Nedim Remili (1995-7-18 ) (21 ans) 1,95 m 94 kg 14 29   Paris Saint-Germain 2016
Demi-centres
13 DC Nikola Karabatic (1984-4-11 ) (32 ans) 1,96 m 107 kg 273 1094   Paris Saint-Germain 2002
8 DC Daniel Narcisse   (1979-12-16 ) (37 ans) 1,89 m 93 kg 300 912   Paris Saint-Germain 2000
Pivots
23 P Ludovic Fabregas (1996-7-1 ) (20 ans) 1,98 m 100 kg 28 17   Montpellier Handball 2015
22 P Luka Karabatic   (1988-4-19 ) (28 ans) 2,02 m 107 kg 64 76   Paris Saint-Germain 2011
20 P Cédric Sorhaindo (1984-6-7 ) (32 ans) 1,92 m 110 kg 172 360   FC Barcelone 2005
Remplaçant
31 ALD Yanis Lenne (1996-6-29 ) (20 ans) 1,88 m 81 kg 4 4   Sélestat AHB 2016
Entraîneur(s)
Préparateur(s) physique(s)
  •   Alain Quintallet
Kinésithérapeute
  •   Patrick Kersten
  •   Jean-Christophe Mabire
Directeur technique national
Médecin(s)
  •   Pierre Sébastien
Managers

Légende
———

Dernière mise à jour : 18 janvier 2017  

Parmi les absents, Kévynn Nyokas, l'arrière droit du VfL Gummersbach et Mathieu Grébille, l'arrière gauche du Montpellier Handball, ont déclaré forfait sur blessure. À court de temps de jeu depuis son retour de blessure, Xavier Barachet, l'arrière droit du Paris Saint-Germain, n'a pas participé à la phase de préparation. Cyril Dumoulin, le gardien de but du HBC Nantes, Benoît Kounkoud, l'ailier droit du Paris Saint-Germain et Nicolas Claire, le demi-centre du HBC Nantes, ont participé à la phase de préparation mais n'ont finalement pas été retenus par le staff de l'équipe de France.

Phase préliminaireModifier

ClassementModifier

Les matchs du groupe A se déroulent au Hall XXL du Parc des expositions de la Beaujoire de Nantes, mis à part le match d'ouverture entre la France et le Brésil, programmé à l'AccorHotels Arena de Paris.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   France H, T 10 5 5 0 0 154 112 42
2   Norvège 8 5 4 0 1 155 124 31
3   Russie 6 5 3 0 2 139 136 3
4   Brésil 4 5 2 0 3 121 146 -25
5   Pologne 2 5 1 0 4 115 125 -10
6   Japon 0 5 0 0 5 120 161 -41
Légende


11 janvier, 20h45   France 31 16   Brésil
13 janvier, 17h45   Japon 19 31   France
15 janvier, 17h45   France 31 28   Norvège
17 janvier, 20h45   Russie 24 35   France
19 janvier, 17h45   France 26 25   Pologne

Victoire face au BrésilModifier

11 janvier 2017
20h45
  France 31 - 16
(17 - 7)
  Brésil AccorHotels Arena, Paris
Spectateurs : 15 609
Arbitrage :   Lah, Sok

Valentin Porte 6

Rapport

José Toledo 5

 ×2   ×4

 ×3   ×3


  France
Statistiques (arrêts)
G 12 Vincent Gérard 9/19
G 16 Thierry Omeyer 14/21
Statistiques (buts)
ARD 5 Nedim Remili 2/5
ARG 6 Olivier Nyokas 3/4
ARG 8 Daniel Narcisse 3/4
G 12 Vincent Gérard 1/1
DC 13 Nikola Karabatic 3/5  
ALG 14 Kentin Mahé 0/1
G 16 Thierry Omeyer 0/2
ARG 18 William Accambray 1/4  
ALD 19 Luc Abalo 2/3
P 20 Cédric Sorhaindo 2/3  
ALG 21 Michaël Guigou 3/3
P 22 Luka Karabatic 1/2      
P 23 Ludovic Fabregas 1/1
ARD 27 Adrien Dipanda 3/4
ALD 28 Valentin Porte 3/4  
Entraîneur : D. Dinart et G. Gille
Feuille de match 
  France Statistiques   Brésil
31/49 Buts marqués 16/52
63 % % réussite 31 %
1/1 Jets de 7m 1/2
8 min Suspensions 6 min
2 Cartons jaunes 3
0 Cartons rouges 0
24/40 Arrêts 13/44
60 % % d'arrêts 30 %
Légende 

G : Gardien de but ; P : Pivot ; DC : Demi-centre ;
ARG/D : Arrière gauche/droit ; ALG/D : Ailier gauche/droit

  Brésil
Statistiques (arrêts)
G 1 Maik dos Santos 10/21
G 89 César Almeida 3/17
Statistiques (buts)
G 1 Maik dos Santos 1/2
DC 2 Henrique Teixeira 3/7    
DC 4 João Pedro Silva 2/7  
ALG 6 Guilherme Torriani 1/4
ALD 9 Lucas Cândido 1/3
ARD 10 José Toledo 5/14
P 17 Alexandro Pozzer -
ALD 19 Fábio Chiuffa 2/4
ARD 26 Oswaldo Guimarães 0/1
ARD 28 Gabriel Jung 0/2
P 31 Rogerio Moraes -    
ALG 32 Claryston Novais 1/2
ARG 35 Thiago Ponciano 0/1  
ARG 37 Haniel Langaro 0/5
Entraîneur : Washington Nunes

Légèrement blessé lors des matchs de préparation, Timothey N'Guessan est préservé et n'est pas inscrit sur la feuille de match et la France n'aligne que 15 joueurs sur 16 possibles. Côté brésilien, l'arrière gauche Thiagus dos Santos a dû déclarer forfait pour ce match.

Pour ce match d'ouverture de la compétition, la France réalisé un excellent début de match grâce à notamment aux nombreux arrêts de Thierry Omeyer (qui terminera le match à 14 arrêts sur 21 tirs brésiliens, soit 67% d'arrêts) : menant 11-3 à la 19e minute, les Français prennent dix buts d'avance juste avant la mi-temps (17-7) puis seize buts à la 46e minute (26-10) pour terminer le match sur un +15 (31-16). Auteur d'une très bonne seconde mi-temps à 50% d'arrêts, Vincent Gérard est élu meilleur joueur du match.

Victoire face au JaponModifier

13 janvier 2017
17h45
  Japon 19 - 31
(9 - 17)
  France Parc des expositions de la Beaujoire - Hall XXL, Nantes
Spectateurs : 10 500
Arbitrage :   Brunner, Salah

Kento Uegaki 5

Rapport

Ludovic Fabregas 7

 ×2   ×2

 ×3   ×2


Victoire face à la NorvègeModifier

15 janvier 2017
17h45
  France 31 - 28
(16 - 12)
  Norvège Parc des expositions de la Beaujoire - Hall XXL, Nantes
Spectateurs : 10 500
Arbitrage :   Kolahdouzan, Mousaviannazhad

Trois joueurs 5

Rapport

Sander Sagosen 7

 ×3   ×5  ×1

 ×3   ×7  ×1

  France
Gardiens :
G 12 Vincent Gérard 2/5
G 16 Thierry Omeyer 9/27
Joueurs de champ :
ARD 5 Nedim Remili 5/8    
ARG 6 Olivier Nyokas -
DC 8 Daniel Narcisse -
DC 13 Nikola Karabatic 5/7  
ALG 14 Kentin Mahé 5/7
ARG 17 Timothey N'Guessan 2/4
ARG 18 William Accambray -
ALD 19 Luc Abalo 3/4  
P 20 Cédric Sorhaindo 4/4
ALG 21 Michaël Guigou 4/7
P 23 Ludovic Fabregas 2/3    
ARD 27 Adrien Dipanda -
ARD 28 Valentin Porte 1/1      
Entraîneur :
Didier Dinart
Feuille de match 
  France Statistiques   Norvège
31/45 Buts marqués 28/46
69 % % réussite 61 %
4/6 Jets de 7 m 4/6
10 min Suspensions 14 min
3 Cartons jaunes 3
1 Cartons rouges 1
11/39 Arrêts 7/38
28 % % d'arrêts 18%
  Norvège
Gardiens :
G 12 Ole Erevik 1/11
G 16 Espen Christensen 0/1
G 30 Torbjørn Bergerud 6/24
Joueurs de champ :
DC 5 Sander Sagosen 7/13  
P 7 Joakim Hykkerud -
P 8 Bjarte Myrhol 4/5  
ARD 15 Kent Robin Tønnesen 4/6  
ALG 17 Magnus Jøndal 6/7
ALD 19 Kristian Bjørnsen 5/8
ALG 20 André Lindboe -
P 21 Magnus Gullerud 0/1  
ARD 23 Magnus Abelvik Rød 1/2
DC 24 Christian O'Sullivan -          
ARD 25 Eivind Tangen -
ARG 26 Gøran Søgard Johannessen 1/3  
ARG 89 Espen Lie Hansen 0/1  
Entraîneur :
Christian Berge

Victoire face à la RussieModifier

17 janvier 2017
20h45
  Russie 24 - 35
(11 - 16)
  France Parc des expositions de la Beaujoire - Hall XXL, Nantes
Spectateurs : 10 500
Arbitrage :   Gjeding, Hansen

Daniel Chichkarev 6

Rapport

Adrien Dipanda 8

 ×1   ×3

 ×2   ×2


Victoire face à la PologneModifier

19 janvier 2017
17h45
  France 26 - 25
(13 - 13)
  Pologne Parc des expositions de la Beaujoire - Hall XXL, Nantes
Spectateurs : 10 500
Arbitrage :   Brunner, Salah

Olivier Nyokas 7

Rapport

Tomasz Gębala, Przemysław Krajewski 5

 ×2   ×3

 ×2   ×3


Phase finaleModifier

Premier de sa poule, l'équipe de France obtient ainsi sa qualification et retrouve en huitièmes de finale l'équipe d'Islande, 4e du Groupe B.

1/8e : victoire face à l'IslandeModifier

21 janvier 2017
18h00
France   31 - 25
(14 - 13)
  Islande Stade Pierre-Mauroy, Villeneuve-d'Ascq
Spectateurs : 28 010
Arbitrage :   Grillo, Lenci

Michaël Guigou 6

Rapport

Rúnar Kárason 7

 ×1   ×2

 ×3   ×4

  France
Statistiques (arrêts)
G 12 Vincent Gérard NR
G 16 Thierry Omeyer 11/32
Statistiques (buts)
ARD 5 Nedim Remili 5/8
ARG 6 Olivier Nyokas NR
ARG 8 Daniel Narcisse 4/7
DC 13 Nikola Karabatic 4/9  
ALG 14 Kentin Mahé NR
G 16 Thierry Omeyer 0/1
ARG 18 William Accambray NR
ALD 19 Luc Abalo 1/1
P 20 Cédric Sorhaindo 3/4
ALG 21 Michaël Guigou 6/8
P 23 Ludovic Fabregas 5/6
ARD 27 Adrien Dipanda 1/2
ALD 28 Valentin Porte 2/2    
ARD 32 Dika Mem NR
Entraîneur : D. Dinart et G. Gille
Feuille de match 
  France Statistiques   Islande
31/48 Buts marqués 25/42
65 % % réussite 60 %
2/2 Jets de 7m 1/1
4 min Suspensions 8 min
1 Cartons jaunes 3
0 Cartons rouges 0
11/36 Arrêts 7/38
31 % % d'arrêts 21 %
Légende 

G : Gardien de but ; P : Pivot ; DC : Demi-centre ;
ARG/D : Arrière gauche/droit ; ALG/D : Ailier gauche/droit;
NR : non rentré en jeu

  Islande
Statistiques (arrêts)
G 1 Björgvin Páll Gústavsson 6/29
G 12 Aron Rafn Eðvarðsson 1/9
Statistiques (buts)
G 1 Björgvin Páll Gústavsson 0/1
P 3 Kári Kristjánsson -
ARD 5 Rúnar Kárason 7/12  
ARD 6 Ásgeir Örn Hallgrímsson -
DC 7 Arnór Atlason 2/6
ALG 9 Guðjón Valur Sigurðsson -
LB 13 Ólafur Guðmundsson 4/9  
ALD 14 Arnór Þór Gunnarsson 2/2  
P 21 Arnar Freyr Arnarsson -    
ALG 25 Bjarki Már Elísson 3/3
P 26 Bjarki Már Gunnarsson 2/2  
DC 27 Gunnar Steinn Jónsson 1/2  
DC 28 Guðmundur Hólmar Helgason -
ARD 30 Ómar Ingi Magnússon 1/2
DC 33 Janus Daði Smárason 3/3
Entraîneur : Geir Sveinsson

Auteurs d'un excellent début de match, les Islandais prennent trois buts d'avance à la (5-2 à la 9e minute puis 7-4 à la 12e minute) mais la France parvient à revenir à 7-7 puis les deux équipes se tiennent au coude à coude pour arriver à la mi-temps avec un avantage d'un but pour la France (14-13). Au retour des vestiaires, les Français infligent un 6-1 au Islandais (20-14 à la 38e minute) puis maintiennent leur avance pour finalement s'imposer de 6 buts (Score final : 31-25).

Par ailleurs, à cette occasion, un nouveau record d'affluence pour un match de championnat du monde est établi avec 28 010 spectateurs[10].

1/4 : victoire face à la SuèdeModifier

24 janvier 2017
19h00
France   33 - 30
(15 - 16)
  Suède Stade Pierre-Mauroy, Villeneuve-d'Ascq
Spectateurs : 28 010
Arbitrage :   López, Ramírez

Kentin Mahé 9

Rapport

Jim Gottfridsson 7

 ×3   ×5

 ×3   ×6

  France
Statistiques (arrêts)
G 12 Vincent Gérard 9/25
G 16 Thierry Omeyer 2/15
Statistiques (buts)
ARD 5 Nedim Remili 6/8
ARG 6 Olivier Nyokas NR
ARG 8 Daniel Narcisse 2/4
DC 13 Nikola Karabatic 3/5    
ALG 14 Kentin Mahé 9/10  
ARG 17 Timothey N'Guessan 2/5  
ARG 18 William Accambray NR
ALD 19 Luc Abalo 1/2
P 20 Cédric Sorhaindo 2/3  
ALG 21 Michaël Guigou 1/1
P 23 Ludovic Fabregas 5/5    
ARD 27 Adrien Dipanda -
ALD 28 Valentin Porte 2/5
ARD 32 Dika Mem NR
Entraîneur : D. Dinart et G. Gille  
Feuille de match 
  France Statistiques   Suède
33/48 Buts marqués 30/45
69 % % réussite 67 %
7/7 Jets de 7m 1/2
10 min Suspensions 12 min
3 Cartons jaunes 3
0 Cartons rouges 0
11/41 Arrêts 12/45
27 % % d'arrêts 27 %
Légende 

G : Gardien de but ; P : Pivot ; DC : Demi-centre ;
ARG/D : Arrière gauche/droit ; ALG/D : Ailier gauche/droit;
NR : non rentré en jeu

  Suède
Statistiques (arrêts)
G 12 Andreas Palicka 1/12
G 20, Mikael Appelgren 11/32
Statistiques (buts)
ARG 5 Simon Jeppsson 3/3
DEF 7 Max Darj -      
ALG 9 Jerry Tollbring 4/4
ALD 10 Niclas Ekberg 4/7
DC 14 Jesper Konradsson 1/1
P 18 Fredric Pettersson -
G 20, Mikael Appelgren 0/1
ALG 21, Emil Frend Öfors -
ARD 23 Albin Lagergren 3/6  
DC 24 Jim Gottfridsson 7/9    
ARG 28 Philip Stenmalm 1/1  
ALD 32 Mattias Zachrisson 0/2  
P 35 Andreas Nilsson 1/2
P 36 Jesper Nielsen 1/1  
ARG 65 Lukas Nilsson 5/8
Entraîneur :   Kristján Andrésson

1/2 : victoire face à la SlovénieModifier

26 janvier 2017
21h00
France   31 - 25
(15 - 12)
  Slovénie AccorHotels Arena, Paris
Spectateurs : 15 609
Arbitrage :   Geipel, Helbig

Nedim Remili 6

Rapport

Jure Dolenec 5

 ×2   ×3

 ×3   ×2


  France
Gardiens :
G 12 Vincent Gérard 16/39
G 16 Thierry Omeyer 0/2
Joueurs de champ :
ARD 5 Nedim Remili 6/10
ARG 6 Olivier Nyokas NR
DC 8 Daniel Narcisse 4/5
G 12 Vincent Gérard 0/1
DC 13 Nikola Karabatic 3/7
ALG 14 Kentin Mahé 4/4
ARG 17 Timothey N'Guessan 2/5
ARG 18 William Accambray NR
ALD 19 Luc Abalo 2/3
P 20 Cédric Sorhaindo 1/2
ALG 21 Michaël Guigou 0/2
P 23 Ludovic Fabregas 3/3  
ARD 27 Adrien Dipanda 1/1  
ARD 28 Valentin Porte 5/6    
ARD 32 Dika Mem NR
Entraîneur :
Didier Dinart
Feuille de match 
  France Statistiques   Slovénie
31/52 Buts marqués 25/47
60 % % réussite 53 %
1/2 Jets de 7 m 3/3
6 min Suspensions 4 min
2 Cartons jaunes 3
0 Cartons rouges 0
16/41 Arrêts 12/43
39 % % d'arrêts 28 %
  Slovénie
Gardiens :
G 1 Matevž Skok 10/26
G 90 Urban Lesjak 2/7
Joueurs de champ :
P 3 Blaž Blagotinšek 1/2
ARG 5 Nik Henigman -
ALD 6 Gašper Marguč 3/4
ARD 7 Vid Kavtičnik 2/5
ALD 8 Blaž Janc 3/4  
ARD 11 Jure Dolenec 5/9
ALG 13 Darko Cingesar 3/4  
P 15 Vid Poteko 0/1  
ALG 20 Tilen Kodrin -
P 22 Matej Gaber 3/3
DC 25 Marko Bezjak 2/5  
ARG 30 Jan Grebenc 2/5
DC 32 Miha Zarabec 1/1  
ARG 51 Borut Mačkovšek 0/4
Entraîneur :
Veselin Vujović

Finale : match face à la NorvègeModifier

29 janvier 2017
17h30
France   33 - 26
(18 - 17)
  Norvège AccorHotels Arena, Paris
Spectateurs : 15 609
Arbitrage :   Martin Gjeding, Mads Hansen

Nikola Karabatic 6

Rapport

Kent Robin Tønnesen 5

 ×2   ×1

 ×4   ×2


 
Composition:
GB 12 Vincent Gérard 11/27
GB 16 Thierry Omeyer 2/12
ARD 5 Nedim Remili 4/12
ARG 6 Olivier Nyokas X
DC 8 Daniel Narcisse 2/4
DC 13 Nikola Karabatic 6/9
ALG 14 Kentin Mahé 5/6
ARG 17 Timothey N'Guessan 0/1
ARG 18 William Accambray X
ALD 19 Luc Abalo 1/1
P 20 Cédric Sorhaindo 3/5
ALG 21 Michaël Guigou 5/6
P 23 Ludovic Fabregas 2/3  
ARD 27 Adrien Dipanda  
ARD 28 Valentin Porte 5/6
ARD 32 Dika Mem X
Sélectionneur :
  Didier Dinart  
  France Statistiques   Norvège
33/63 Buts marqués 26/46
62 % % réussite 57 %
5/7 Jets de 7 m 0/0
2 min Suspensions 4 min
2 Cartons jaunes 4
0 Cartons rouges 0
13/39 Arrêts 17/50
33 % % d'arrêts 34%
 
Composition:
GB 16 Espen Christensen 4/8
GB 30 Torbjørn Bergerud 13/42
DC 5 Sander Sagosen 1/5
P 7 Joakim Hykkerud 0/1
P 8 Bjarte Myrhol 4/6
P 9 Petter Øverby X
ARD 15 Kent Robin Tønnesen 5/5  
ALG 17 Magnus Jøndal 2/3  
ALD 19 Kristian Bjørnsen 4/5
ALG 20 André Lindboe X
P 21 Magnus Gullerud 1/2
ARD 23 Magnus Abelvik Rød X
DC 24 Christian O'Sullivan 1/3    
ARD 25 Eivind Tangen 3/8
ARG 26 Gøran Søgard Johannessen 1/1
ARG 89 Espen Lie Hansen 4/7  
Sélectionneur :
  Christian Berge  

Légende: ALD: Ailier droite, ALG: Ailier gauche, ARD: Arrière droit, ARG: Arrière gauche, DC: Demi-centre, GB: Gardien de but, P: Pivot, X: N'a pas joué

Statistiques et récompensesModifier

Équipe-typeModifier

Trois joueurs français ont été élus dans l'équipe-type de la compétition[11] :

ButeursModifier

Statistiques des buteurs[12]
Rang Joueur Tot. Tirs % 7m MJ Moy.       Temps de jeu
1 Kentin Mahé 37 50 74 % 18 / 24 9 4,1 - 1 - h 56 min 19 s
Nedim Remili 61 61 % 1 / 1 9 4,1 - 2 - h 58 min 21 s
3 Nikola Karabatic 31 53 58 % - 9 3,4 2 4 - h 4 min 3 s
4 Ludovic Fabregas 30 33 91 % - 9 3,3 4 5 1 h 15 min 59 s
5 Michaël Guigou 27 36 75 % 5 / 9 9 3,0 - - - h 5 min 33 s
6 Valentin Porte 25 33 76 % - 9 2,8 3 6 - h 1 min 50 s
7 Cédric Sorhaindo 21 30 70 % - 9 2,3 1 3 - h 43 min 18 s
8 Daniel Narcisse 18 34 53 % - 9 2,0 - - - h 16 min 10 s
9 Adrien Dipanda 15 24 63 % - 9 1,7 2 1 - h 23 min 46 s
10 Olivier Nyokas 12 18 67 % - 9 1,3 - - - h 56 min 17 s
11 Luc Abalo 12 21 57 % 0 / 1 9 1,3 1 - - h 57 min 29 s
12 Timothey N'Guessan 7 19 37 % - 7 1,0 2 1 - h 14 min 10 s
13 William Accambray 6 13 46 % - 9 0,7 - 3 - h 34 min 59 s
14 Dika Mem 2 3 66 % - 6 0,3 - - - h 15 min 31 s
15 Luka Karabatic 1 2 50 % - 2 0,5 1 1 - h 45 min 40 s
16 Vincent Gérard 1 2 50 % - 9 0,1 - - - h 56 min 39 s
17 Thierry Omeyer 0 3 0 % - 9 0 - - - h 33 min 56 s
Total 282 435 65 % 24 / 35 - 31,3 20 27 1 -

Yanis Lenne a accompagné l'équipe toute la compétition, mais n'a jamais été inscrit sur une feuille de match (donc a fortiori n'a eu aucun temps de jeu).

Gardiens de butModifier

Statistiques des gardiens de but[12]
Rang Nom % Arrêts Tirs MJ Moy. Temps de jeu
1 Vincent Gérard 40 % 62 155 9 6,9 h 56 min 39 s
2 Thierry Omeyer 33 % 57 172 9 6,3 h 33 min 56 s
Total 36 % 120 338 - 13,3 -

RéférencesModifier

  1. Sandrine Lefèvre, « Mondial de handball : un sans-faute côté organisation », sur Le Parisien, (consulté le 30 janvier 2017)
  2. François-Xavier Rallet, « L'antisèche : 30 minutes pour trembler, 30 pour régaler et l'éternité pour savourer », sur Eurosport, (consulté le 30 janvier 2017)
  3. Maxime Dupuis, « Finale France - Norvège (33-26) : Les Experts fidèles à leur légende », sur Eurosport, (consulté le 30 janvier 2017)
  4. Sylvain Mouillard, « Handball : les Bleus haut la main », sur Libération, (consulté le 30 janvier 2017)
  5. Rédaction, « Nikola Karabatic désigné meilleur joueur (MVP) du Mondial 2017, deux autres Bleus dans l'équipe-type », sur L'Equipe.fr, (consulté le 30 janvier 2017)
  6. « Mondial 2017 - Les Bleus commencent leur préparation », sur handnews.fr, (consulté le 18 janvier 2017)
  7. « EDF M: Une liste des seize sans grande surprise », sur www.handzone.net, (consulté le 10 janvier 2017)
  8. « Mondial 2017 - Dika Mem appelé en renfort », sur handnews.fr, (consulté le 14 janvier 2017)
  9. « Effectif de la France au championnat du monde 2017 », sur Site officiel de l'IHF (consulté le 16 janvier 2017)
  10. « 28.010 spectateurs pour France-Islande, record battu pour un match du Mondial », sur L'Express.fr, (consulté le 22 janvier 2017).
  11. « France 2017 All-star Team », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 29 janvier 2017)
  12. a et b [PDF](en) « Statistiques cumulées de l'équipe de France au Championnat du monde 2017 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 18 janvier 2017)

Articles connexesModifier