Épreuve de Rallycross de Dreux

Épreuve de Rallycross de Dreux
Tracé de la course
Drapeau Circuit mixte de l'Ouest Parisien
Caractéristiques générales
Lieu Flag of Centre-Val de Loire.svg Dreux (Eure-et-Loir, Centre-Val de Loire, France)
Type Rallycross
Données de course
Longueur du circuit 938 m
Longueur du Tour Joker (différence) 903 m (- 35 m)
Largeur 16 m
Surface Asphalte : 30 %
Terre : 70 %
Sens Horaire
Stands 10 000 m2[1]
Nombre de virages 11
Ligne droite de départ 110 m
Conditions de course
Nom officiel Épreuve de Dreux
Organisateur Steven Lefrançois
Anciens noms Le Bois Guyon
Date d'ouverture
Capacité 20 000 personnes
Résultats
Vainqueur 2019 Drapeau de la France Samuel Peu,
Drapeau de la France Peugeot 208 I RX,
min 7 s 489
(vitesse moyenne : 104,100 km/h)
Record du tour Drapeau de la France Samuel Peu,
Drapeau de la France Peugeot 208 I RX,
min 33 s 517
(vitesse moyenne : 108,482 km/h)

L'Épreuve de Rallycross de Dreux est une course automobile sur circuit qui fait partie du Championnat de France de Rallycross[2]. Cette épreuve est actuellement organisée sur le Circuit mixte de Rallycross de l'Ouest Parisien à Dreux en Eure-et-Loir[3].

HistoireModifier

Création puis abandon (1976-1977)Modifier

Après une épreuve de test à Lohéac le , un Championnat de France de Rallycross est organisé dès l’année suivante. Dreux en est alors la deuxième manche, qui se déroule sur le Circuit de Bois-Guyon le sous l'appellation « 1er Rallycross International de Bois-Guyon », alors organisé par Jean-Claude Legoubin. Bruno Saby gagne la finale de Classe 1, tandis que Jean Ragnotti remporte la finale de Classe 2 et la Super Finale[4]. En plus du Championnat de France, un challenge BP-Autohebdo, doté de 100 000 F de prix, est pour faciliter la venue de pilotes européens. Le pilote anglais Gordon Rogers remporte la finale de Classe 1 avec sa Mini Austin Leyland, et le pilote allemand Franz Wurz est victorieux de la finale de Classe 2 ainsi que de la Super Finale avec une Lancia Stratos HF. Alors que le championnat continue l'année suivante, l'épreuve de Dreux est retirée du calendrier[5].

Courte reprise (1986-1987)Modifier

Après une trêve d’une dizaine d’années, deux autres manches de Rallycross sont organisés sur le même circuit pour les saisons 1986 et 1987, puis la manche est de nouveau retirée[6].

Nouvel essor (1995-1997)Modifier

En 1995, le maire de Dreux Gérard Hamel assiste à l’Épreuve de Rallycross d'Essay. Particulièrement séduit par le spéctacle et l'engoument du public, il demande à Philippe Chanoine et au président de l’écurie du Thymerais, d’organiser une épreuve à Dreux. Un accord est trouvé en 1997 avec les responsables de l’Hippodrome de Dreux : un circuit automobile de Rallycross est construit au centre de l'hippodrome[5].

Reconstruction et apogée (2007-2020)Modifier

En 2007, un nouveau circuit est construit à l'initiative de la mairie de Dreux, et de l’écurie du Thymerais. Baptisé Circuit mixte de Rallycross de l'Ouest Parisien, il est construit au sud du premier circuit de Bois-Guyon et comporte un Tour Joker. Le nouveau site est composé terre à 30 % et d'asphalte à 70 %, et a une capacité d'accueil de 20 000 personnes[7].

Depuis 2007, le site des Circuits de l'Ouest Parisien s'est agrandit, avec l'amélioration du circuit de karting, et la création de pistes d'évolution de 4×4.

En 2019, l'épreuve accueille la troisième manche de nuit, le samedi soir.

Circuits utilisés pour les ÉpreuvesModifier

Depuis son inauguration le , l'Épreuve de Rallycross de Dreux s'est disputée sur quatre circuits différents[8].

Records de la pisteModifier

SpécificitésModifier

D'une longueur de 1 010 mètres et d'une largeur de 16 mètres, la piste est composée, à 70 % de terre, et 30 % d’asphalte. La longueur de la ligne droite de départ est de 110 mètres, tandis que le Tour Joker mesure de 250 mètres. Le Tour Joker, en disposition intérieure mesure 903 mètres, soit 35 mètres de moins que le tracé normal.

« C’est le circuit de pistard par excellence ! Il faut une voiture parfaitement réglée pour être efficace. »

— Fabien Pailler[9]

PalmarèsModifier

Par annéeModifier

Saison Classe 2 Classe 1
1977   Jean Ragnotti

  Alpine A310

  Bruno Saby

  Alpine A110 1600 Squale

1978   Raymond Touroul

  Porsche 911 Carrera 3L

  Bruno Saby

  Alpine A110 1600 Squale

1979   Bertrand Lenoir

  Porsche 911 Carrera 3L

  Pierre Brunetti

  Simca 1000 Rallye 2

1978-1985 Non couru
1988-1996 Non couru
Supercar Super 1600 Division 3 Division 4
2019   Samuel Peu

  Peugeot 208 I RX

  Yuri Belevskiy

  Audi A1

  David Vincent

  Renault Clio IV V6 T3F

  Xavier Goubill

  Peugeot 306 Maxi

2020[10] Annulé à cause de la pandémie de Covid-19

Notes et référencesModifier

  1. « Circuit mixte de Rallycross RX », sur circuitouestparisien.com (consulté le 7 juillet 2020)
  2. « Championnat de France de Rallycross à Dreux », sur www.dreux.com,
  3. « Rallycross de Dreux », sur www.dreux.com
  4. « Rallycross 1977-2007, Ragnotti inaugure »
  5. a et b « Circuit Rallycross de Dreux - Informations », sur fr.europatrackdays.com (consulté le 3 août 2020)
  6. « DREUX », sur racingmemo.free.fr (consulté le 3 août 2020)
  7. « Circuit de Bois-Guyon à Dreux », sur www.automobile-sportive.com
  8. « Piste de Rallycross du Circuit de Bois-Guyon », sur Gralon (consulté le 3 août 2020)
  9. « Résultats de l'Épreuve de Dreux »
  10. « Quand la raison prend par dessus la passion », sur rallycrossfrance.com (consulté le 28 juin 2020)

Liens externesModifier