Élections législatives mexicaines de 2021

Élections législatives mexicaines de 2021
500 sièges de la Chambre des députés
Majorité absolue : 251 sièges
Corps électoral et résultats
Inscrits 93 984 196
Mario Delgado Foto.jpg Ensemble, nous faisons l'histoire – Mario Martín Delgado
Foto marko.jpg C'est pour le Mexique – Marko Cortés Mendoza

Les élections législatives mexicaines de 2021 ont lieu le afin de renouveler les membres de la Chambre des députés du Mexique

Malgré un recul qui lui fait perdre sa majorité des deux tiers, la coalition de gauche du président Andrés Manuel López Obrador remporte le scrutin en conservant la majorité absolue des sièges.

ContexteModifier

Les élections de juillet 2018 mènent à une alternance avec la victoire d'Andrés Manuel López Obrador à la présidence. C'est la première fois depuis 1928 que la présidence n'est pas exercée par le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) ou le Parti action nationale (PAN). La coalition de gauche Ensemble, nous ferons l'histoire menée par le Mouvement de régénération nationale (MORENA) d'Obrador remporte également la majorité des sièges dans les deux chambres.

Modes de scrutinModifier

 
Une femme insérant son vote dans une urne, Mexico, 6 juin 2021.

Le Congrès du Mexique est un parlement bicaméral. Sa chambre basse, la Chambre des députés, est dotée de 500 députés élus pour trois ans selon un mode de scrutin parallèle. 300 sièges sont à pourvoir au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales tandis que les 200 restants le sont au scrutin proportionnel plurinominal à listes bloquées. Après décompte des suffrages dans les cinq circonscriptions régionales les sièges répartis à la proportionnelle le sont sans seuil électoral, mais en prenant en compte les résultats du scrutin majoritaire pour en ajuster la répartition de manière qu'aucun parti ne remporte au total plus de 300 sièges, ce seuil étant néanmoins porté à 315 si le parti a recueilli plus de 60 % des suffrages[1].

Le vote est de jure obligatoire, mais aucune sanction n'est appliquée aux abstentionnistes[2].



RésultatsModifier

Résultats des élections législatives mexicaines de 2021[3]
Partis et coalitions Circonscriptions Listes Total
sièges
+/-
Votes % Sièges +/- Votes % +/- Sièges
Mouvement de régénération nationale (MORENA) 6 571 127 13,46 64 16 759 917 34,10
Parti vert écologiste du Mexique (PVEM) 992 320 2,03 1 2 670 997 5,43
Parti du travail (PT) 538 832 1,10 0 1 594 828 3,24
Candidats communs MORENA-PT-PVEM 12 802 391 26,19 121
Total coalition Ensemble, nous faisons l'histoire 20 904 670 42,77 186 21 025 742 42,78
Parti action nationale (PAN) 3 828 228 7,83 33 8 969 288 18,25
Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) 2 715 123 5,56 11 8 715 899 17,73
Parti de la révolution démocratique (PRD) 248 505 0,51 0 1 792 700 3,65
Candidats communs PAN-PRI-PRD 12 575 879 25,73 63
Total coalition C'est pour le Mexique 19 367 735 39,63 107 19 477 887 39,63
Mouvement citoyen (MC) 3 430 507 7,02 7 3 449 982 7,02
Force pour le Mexique (FxM) 1 211 824 2,48 0 Nv. 1 217 084 2,48 Nv.
Parti du combat solidaire (PES) 1 345 858 2,75 0 Nv. 1 352 544 2,75 Nv.
Réseaux sociaux progressistes (RSP) 865 217 1,77 0 Nv. 868 515 1,77 Nv.
Autres partis 44 311 0,09 44 311
Votes valides 48 874 040 99,44 49 151 320
Votes blancs et nuls 277 280 0,56
Total 49 151 320 100 300   100 - 200 500  
Abstentions 44 832 876 47,70
Inscrits / participation 93 984 196 52,30 93 984 196

AnalysesModifier

Les élections sont une victoire en demi teinte pour la coalition Ensemble, nous faisons l'histoire, qui soutient le président Andrés Manuel López Obrador. Si elle remporte la majorité absolue des sièges, la coalition perd en effet la majorité qualifiée des deux tiers qui lui permettait d'effectuer seule des révisions de la constitution, le gouvernement détenant également la majorité au Sénat[4],[5].

RéférencesModifier

  1. « IPU PARLINE database: MEXIQUE (Cámara de Diputados), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 19 juillet 2018).
  2. « IPU PARLINE database: MEXIQUE (Cámara de Senadores), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 19 juillet 2018).
  3. (es) « Resultados de los Cómputos Distritales 2021 », sur computos2021.ine.mx (consulté le 12 juin 2021).
  4. « Au Mexique, victoire électorale en demi-teinte pour « AMLO » », sur Le Monde.fr, Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le 14 juin 2021).
  5. « Législatives au Mexique. Le parti présidentiel recule ».