Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Chambre basse

chambre d'un parlement bicaméral
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambre.

La Chambre basse est l'une des deux assemblées composant un parlement bicaméral et exerçant conjointement le pouvoir législatif avec la Chambre haute.

Sommaire

Origine du termeModifier

L'origine de cette désignation reste obscure, mais l'on peut supposer[évasif] que cette formule signifie que la chambre basse est la plus proche du peuple, qui est en bas.

La chambre basse, au sein d'un Parlement bicaméral, se caractérise par un mode de sélection plus populaire que celui de la Chambre haute. Cela est vrai même dans les pays où la Chambre haute est élue au suffrage direct, par exemple à cause d'un mandat plus long (États-Unis notamment, six ans pour le Sénat contre deux pour la Chambre des représentants) ou pour d'autres raisons (par exemple en Italie, les moins de 25 ans ne peuvent voter aux élections sénatoriales, alors qu'il peuvent voter à toutes les autres élections dès 18 ans).

Utilisation du terme en FranceModifier

Les termes de Chambre basse et Chambre haute sont principalement utilisés pour éviter une répétition, dans un article de presse par exemple.

L'utilisation courante de ces termes était très répandue jusqu'à la fin de la Troisième République. Elle serait l'équivalent de l'Assemblée Nationale dans la Cinquième République.

Attributs les plus fréquentsModifier

Par comparaison avec la chambre haute, les chambres basses présentent souvent les caractéristiques suivantes :

  • elle est toujours élue directement, alors que la chambre haute peut être élue indirectement, voire non élue ;
  • ses membres peuvent être élus selon un système différent de celui de la chambre haute ;
  • les divisions administratives les plus peuplées sont mieux représentées que dans la chambre haute ; en général, la représentation est proportionnelle à la population ;
  • élections à intervalles plus fréquentes ;
  • élue en une fois, et non renouvelée par parties ;
  • dans un système parlementaire, peut être dissoute par le pouvoir exécutif ;
  • plus de membres (sauf au Royaume-Uni) ;
  • âge minimal de candidature inférieur à celui de la chambre haute.

Voir aussiModifier