Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morelos (homonymie).

Morelos
Estado Libre y Soberano de Morelos
État libre et souverain de Morelos
Blason de Morelos
Héraldique
Drapeau de Morelos
Drapeau
Morelos
Localisation de l'État de Morelos
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Cuernavaca
Adhésion à la République  (27e)
Municipalités ou équivalent 33
Gouverneur Cuauhtémoc Blanco PES
Sénateurs Adrián Rivera Pérez
Sergio Álvarez Mata
Nombre de députés 7
ISO 3166-2 MX-MOR
Fuseau horaire UTC-6
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol
Démographie
Gentilé Morelense
Population 1 903 811 hab. (2015)
Densité 389 hab./km2
Rang 23e
Ville la plus peuplée Cuernavaca
Géographie
Coordonnées 18° 44′ 51″ nord, 99° 04′ 13″ ouest
Altitude Max. (Popocatepetl) 5 500 m
Superficie 4 893 km2
Coordonnées géographiques 18° 44′ 51″ N, 99° 04′ 13″ O
Latitude 19° 8' - 18° 19' N
Longitude 98° 38' - 99° 30' O
Divers
Devise Tierra de Libertad y Trabajo. La Tierra volverá A quienes La Trabajan Con Sus manos.
En français : Terre de liberté et de travail. La terre reviendra à ceux qui la travaillent de leurs mains.
Liens
Site web morelos.gob.mx
Cuernavaca, façade du palais de Cortez.

L'État de Morelos est un petit État du Mexique de 4 941 km2, situé au centre du pays, à 86 km au sud de la capitale. Le Morelos est situé à l'ouest de l'État de Puebla, au nord de l'État de Guerrero et au sud de l'État de Mexico et de la ville de Mexico. La capitale de l'État est Cuernavaca.

Sommaire

HistoireModifier

Au recensement de l'année 2015, Morelos comptait 1 903 811 habitants[1]. L'État est divisé en 33 municipalités : Amacuzac, Atlatlahuacan, Axochiapan, Ayala, Coatlán del Río, Cuautla, Cuernavaca, Emiliano Zapata, Huitzilac, Jantetelco, Jiutepec, Jojutla, Jonacatepec, Mazatepec, Miacatlán, Ocuituco, Puente de Ixtla, Temixco, Temoac, Tepalcingo, Tepoztlán, Tetecala, Tetela del Volcán, Tlalnepantla, Tlaltizapán, Tlaquiltenango, Tlayacapan, Totolapan, Xochitepec, Yautepec, Yecapixtla, Zacatepec et Zacualpan de Amilpas. Lors de ce recensement, les municipalités les plus peuplées étaient : Cuernavaca avec 338 706 habitants, suivis par Jiutepec avec 170 589 habitants, et finalement Cuautla avec 153 329 habitants. Les autres municipalités comptaient toutes moins de 100 000 habitants, dont Texmico 63 700.

Sergio Alberto Estrada Cajigal Ramírez, membre du parti PAN est élu gouverneur de l'État, le à l'âge de 39 ans. La devise de l'État est La tierra volverá a quienes la trabajan con sus manos - la terre reviendra à ceux qui la travaillent avec leurs mains. Le nom de l'État provient de José María Morelos y Pavón. La température moyenne est de 22,2 °C. L'État possède une université, l'Universidad autonoma del estado de Morelos.

Emiliano Zapata est né à San Miguel Anenecuilco, district d'Ayala dans le Morelos.

Origine du nomModifier

L'État de Morelos est nommé ainsi en l'honneur de José María Morelos, l'un des héros de la Guerre d'indépendance du Mexique.

CultureModifier

Architecture et patrimoineModifier

Événements culturels et festivalsModifier

ÉducationModifier

ÉconomieModifier

La construction d’un gazoduc et de deux centrales thermoélectriques est prévu dans l’État. Selon les promoteurs du projet, celui-ci permettra d’alimenter les populations locales en gaz et en électricité meilleur marché. Ses opposants le décrivent comme étant taillé pour les intérêts des multinationales européennes installées dans la région. Le gazoduc et les centrales électriques seront construits et gérés par des entreprises espagnoles (Abengoa, Elecnor et Enagás), et serviront principalement aux unités de production de firmes comme Unilever, Continental AG, Nissan et Saint-Gobain[2].

Les communautés locales craignent les conséquences en termes de pollution et de surexploitation des ressources en eau. Elles dénoncent l’expropriation de leurs terres traditionnelles et la violation des droits des peuples indigènes. En février 2019, le leader indigène Samir Flores, engagé contre le projet, est assassiné de deux balles dans la tête. Le référendum devant décider de la poursuite du projet donne la victoire au « oui » mais est suspecté de manipulation[2].

GéographieModifier

HydrologieModifier

Paysages et végétationModifier

ClimatModifier

Flore et fauneModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Villes et urbanismeModifier

AnnexesModifier