Église Saint-Pholien de Liège

édifice religieux belge

Église Saint-Pholien
Image illustrative de l’article Église Saint-Pholien de Liège
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction 1189
Architecte Edmond Jamar
Autres campagnes de travaux 1910 : Démolition
1914 : Construction de la nouvelle église
Style dominant Néogothique
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Ville Blason de Liège Liège
Coordonnées 50° 38′ 35″ nord, 5° 34′ 51″ est
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Église Saint-Pholien
Géolocalisation sur la carte : Liège
(Voir situation sur carte : Liège)
Église Saint-Pholien

L'église Saint-Pholien se trouve dans le quartier d'Outremeuse, à Liège, à l'extrémité est du boulevard de la Constitution[1]. Le patron de l'église est le saint Feuillien de Fosses.

HistoriqueModifier

 
L'église Saint-Pholien vers 1740

L'église d'origine datait probablement du XIIe siècle [2]. Eustache des Prez fonda cette paroisse en 1189. Depuis le XIIe siècle, trois édifices successifs se sont succédé au même emplacement. En 1910, l'église fut rasée pour permettre la réalisation du nouveau plan de voirie. En 1914, l'architecte Edmond Jamar, construisit l'église actuelle en style néogothique. Le bâtiment comporte trois nefs sur cinq travées, un transept et une abside à trois pans.

L'intérieur a été décoré en 1937 par Pierre Brouwers. L'autel secondaire, situé sur la gauche du chœur, est dédié à la Vierge des Écoliers : la statue du XIVe siècle provient de l'église démolie de l'ancien abbaye du Val des Écoliers. La Vierge des Tanneurs est une statue en argent datée de 1687 - 1688.

OdonymieModifier

L'église est dédiée à Feuillen de Fosses (orthographié aussi Foillan, Foilan, Folien ou Pholien), un moine irlandais du VIIe siècle, missionnaire en Belgique et fondateur de l’abbaye de Fosses-la-Ville. C'est un saint des Églises chrétiennes célébré le 31 octobre[3].

SimenonModifier

L’église Saint-Pholien est connue de tous les lecteurs de Georges Simenon pour avoir servi de cadre à son célèbre roman Le Pendu de Saint-Pholien. Il y est d'ailleurs fait mention de la démolition et la reconstruction du bâtiment.

Index des artistesModifier

Liste chronologique des artistes ayant travaillé à l'église Saint-Pholien, ou dont une œuvre se trouve dans l'église.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. L'église prête son nom à la brocante qui se déroule sur le boulevard tous les vendredis matin, La brocante Saint-Pholien.
  2. G. Kurth, Liège t1, 1910, p. 77
  3. nominis.cef.fr Nominis : Saint Feuillen de Fosses.