Ouvrir le menu principal

Yves Le Foll

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Foll.

Yves Le Foll
Fonctions
Député (1967-1968 / 1973-1978)
Gouvernement Ve République
Groupe politique App. Fédération de la gauche démocrate et socialiste
puis Non inscrit
Prédécesseur Arthur Charles
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 86 ans)
Résidence première circonscription des Côtes-du-Nord

Yves Le Foll, né le à Pleyben (Finistère) et décédé le à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), est un homme politique français.

BiographieModifier

Né dans une famille de forgerons et maréchaux-ferrants des contreforts des Monts d'Arrée, pupille de la Nation, il entre à l'école normale d'instituteurs de Quimper (Finistère), puis intègre l'École normale supérieure de l'enseignement technique (ENSET, devenue ENS Cachan). Il est nommé professeur de mathématiques au lycée Curie de Saint-Brieuc où il occupe ensuite le poste de censeur (proviseur adjoint).

Militant politique anti-fasciste dès les années 1930, il est fait prisonnier en 1940. Refusant la politique algérienne de la SFIO, proche dès 1958 du Parti socialiste autonome, il rejoint, en 1960, le Parti socialiste unifié et Michel Rocard. Conseiller municipal de Saint-Brieuc en 1962 dans l'équipe d'Antoine Mazier, il lui succède dans son fauteuil de maire de 1965 à 1983. Conseiller Général de 1970 à 1982, il est deux fois élu à la députation en 1967 et 1973.

Homme de convictions, débatteur passionné, avocat du rapprochement franco-allemand, membre du Bureau régional d'étude et d'information socialiste (Breis) aux côtés notamment de Charles Josselin, Louis Le Pensec, Francis Le Blé, Edmond Hervé. Maire engagé (Grève du Joint Français, 1972), il œuvre activement pour sa ville (nouveaux quartiers, plateau piétonnier, équipements sociaux et culturels) en la dotant en particulier d'un hôpital moderne qui porte aujourd'hui son nom.

En 1982 il reçoit la Légion d'honneur des mains de Michel Rocard.

En 1983, à l'âge de 70 ans, il renonce à tous ses mandats publics. Il se consacrera désormais à son passe-temps favori, la pêche, dans la baie de Bréhec (Plouha), non sans se passionner toujours en privé pour la politique.

Yves Le Foll et Jeanne Heydon son épouse, institutrice, ont eu quatre enfants.

MandatsModifier

Député
Conseiller général
Conseiller municipal / Maire

Liens externesModifier