Yunus Emre

Yunus Emre
Statue of Yunus Emre, Eskişehir 05 (cropped).jpg
Statue de Yunus Emre à l'entrée du campus Yunus Emre de l'Université Anadolu à Eskişehir, Turquie.
Biographie
Naissance
(?)Voir et modifier les données sur Wikidata
Asie mineure (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Autres informations
Religion

Yunus Emre (1240 ? – 1321 ?) est un poète turc[1] qui vécut pendant l'époque seldjoukide et ottomane. Sa rencontre avec Haci Bektas Veli marqua le début de son ascension spirituelle[2]. Ce dernier l'envoya à la zaviye de Taptuk Emre de l'ordre Bektachi.

Il est considéré comme un intellectuel et un mystique important, ayant enrichi la culture turque par ses pensées et sa façon de vivre.

Ses poésies montrent un grand amour envers Dieu, Mahomet et son successeur Ali. Ses écrits donnent un sens profond à la relation Créateur-création, suivant la doctrine du vahdet-i-vücut. Il est également représentatif d'un courant spirituel.

Il est contemporain de grands noms de la culture persane comme Djalâl ad-Dîn Rûmî (Mevlâna).

ÉcritsModifier

Quelques-unes de ses poésies :

  • Ben yürürem yane yane (Je déambule'yane yane')
  • Sevelim sevilelim (Aimons et faisons-nous aimer)
  • Nice besleyesin (Que le bienfait nous grandisse)
  • Kalbim sin sen (Tu es mon cœur)
  • Allahi sevelim (Aimons Allah)
  • Risalet'ün-Nushiyye (Lettre de Conseils)

Notes et référencesModifier

  1. (tr) « Vilâyetnâme », sur www.hacibektas.com (consulté le )
  2. http://www.hacibektas.com/index.php?id=vialyetname

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier