WWE Cruiserweight Championship

WWE Cruiserweight Championship
Description de cette image, également commentée ci-après
Hornswoggle avec le WWE Cruiserweight Championship.
Données générales
Autres noms Championnat poids-moyen de la WWE
WCW Light Heavyweight Championship
WCW Cruiserweight Championship
WCW 100 Kilos and Under Championship
WWF Cruiserweight Championship
Création
Disparition
Fédération World Championship Wrestling (1991-2001)
World Wrestling Entertainment (2002-2007)
Division(s) SmackDown
Champion(s) précédent(s) Hornswoggle
Statistiques
Premier(s) champion(s) Brian Pillman
Règne le plus long Gregory Helms (385 jours)
Règne le plus court Dionicio Castellanos (<1 jours)
Plus grand nombre de règnes Rey Mysterio (8)

Le WWE Cruiserweight Championship était un championnat de catch principalement destiné aux catcheurs de moins de 100 kg. Créé par la World Championship Wrestling (WCW) sous le nom de WCW Light Heavyweight Championship en 1991 il cesse d'être utilisé un an plus tard. Le titre change de nom en 1996 pour devenir le WCW World Cruiserweight Championship. Après le rachat de la WCW par la World Wrestling Federation / Entertainment en , la WWF/E continue d'utiliser ce titre en changeant juste les initiales du nom. Il cesse d'être utilisé en .

En 2016, la WWE intègre un nouveau titre Cruiserweight mais ne ré-active pas celui ayant été désactivé en 2007.

HistoireModifier

En , la World Championship Wrestling (WCW) organise un tournoi pour désigner le premier champion du monde poids lourd légers de la WCW. Sept catcheurs s'affrontent dans un tournoi à trois tours :

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
Badstreet[1] Tombé
Joey Maggs N/A  
Badstreet 06:52
    Brian Pillman[2] Tombé  
Brian Pillman[3] Tombé
    Ricky Morton 12:45
Mike Graham[4] -  
Terrance Taylor -  
Mike Graham 07:40
    Ricky Morton[2] Tombé
Johnny Rich -
Ricky Morton[5] -


Le , la WCW annonce au cours de Clash of the Champions XX que Brad Armstrong qui est alors champion s'est blessé au Japon et rend son titre vacant[6]. Un tournoi est prévu mais celui ci n'a pas lieu[6].

Liste des règnesModifier

# Catcheur Règne Date Durée Lieu Événement Notes Réf
1 Brian Pillman 1 1 mois et 28 jours Chattanooga, Tennessee Halloween Havoc Bat Ricky Morton en finale d'un tournoi pour devenir le premier WCW World Light Heavyweight Championship. La WCW n'a pas reconnu le Light Heavyweight comme faisant partie de l'histoire du titre Cruiserweight. Lorsque la WWE est entré en possession du titre en 2001, ils ont été ajoutés à son histoire. [3]
2 Jushin Thunder Linger 1 2 mois et 4 jours Atlanta, Géorgie House show [7]
3 Brian Pillman 2 3 mois et 22 jours Milwaukee, Wisconsin SuperBrawl II [8]
4 Scotty Flamingo 1 15 jours Mobile, Alabama Beach Blast [9]
5 Brad Armstrong 1 1 mois et 28 jours Atlanta, Géorgie House show [10]
- Vacant - 3 ans, 6 mois et 18 jours Atlanta, Géorgie Clash of the Champions XX Armstrong se blesse au genou. La WCW annonce l'organisation d'un tournoi pour désigner le nouveau champion mais il n'a jamais eu lieu. [6]
6 Shinjiro Otani 1 1 mois et 12 jours Nagoya, Japon Hyper Battle 1996 - Day 9 Bat Wild Pegasus dans un match pour désigner le premier WCW World Cruiserweight Champion. [11]
7 Dean Malenko 1 2 mois et 6 jours Lake Buena Vista, Floride WCW WorldWide Diffusé le . [12]
8 Rey Misterio, Jr. 1 3 mois et 19 jours Lake Buena Vista, Floride Monday Nitro [13]
9 Dean Malenko 2 2 mois et 2 jours Las Vegas, Nevada Halloween Havoc
10 Ultimo Dragon 1 23 jours Nashville, Tennessee Starrcade La J-Crown d'Ultimo Dragon est aussi en jeu durant ce match. [14]
11 Dean Malenko 3 6 ans, 1 mois et 2 jours Milwaukee, Wisconsin Clash of the Champions XXXIV [15]
12 Syxx 1 4 mois et 5 jours Daly City, Californie SuperBrawl VII [16]
13 Chris Jericho 1 1 mois Inglewood, Californie Untelevised webcast Jericho a gagné le match dans le House show qui a été diffusé sur Internet au Saturday Nitro [17]
14 Alex Wright 1 15 jours Charleston, Virginie-Occidentale Monday Nitro [18]
15 Chris Jericho 2 12 aout 1997 1 mois et 2 jours Colorado Springs, Colorado Saturday Night Diffusé le [19]
16 Eddie Guerrero 1 42 Winston-Salem, Caroline du Nord Fall Brawl
17 Rey Misterio, Jr. 2 15 Las Vegas Halloween Havoc C'était un Mask vs Title match
18 Eddie Guerrero 2 49 Memphis, Tennessee Monday Nitro
19 Ultimo Dragon 2 8 Baltimore, Maryland Monday Nitro
20 Juventud Guerrera 1 7 Daytona Beach, Floride Thunder
21 Rey Misterio, Jr. 3 9 Lakeland, Floride Thunder
22 Chris Jericho 3 113 Dayton, Ohio Souled Out (1998)
23 Dean Malenko 4 25 Worcester, Massachusetts Slamboree (1998) Malenko a remporté une battle royal plus tôt dans la nuit, portant un masque de cyclope, pour gagner un match de championnat
- Vacant - 3 Buffalo, New York Thunder Vacant en raison qu'il n'a pas gagner le match de championnat par lui-même
24 Chris Jericho 4 55 Baltimore, Maryland The Great American Bash (1998) Bat Dean Malenko par disqualification. Le à Bash at the Beach, Rey Misterio, Jr bat Jericho du a l'interférence de Malenko. Jericho a reçu le titre la nuit suivante.
25 Juventud Guerrera 2 8 aout 1998 37 Sturgis, Dakota du Sud Road Wild (1998) Dean Malenko était l'arbitre spécial
26 Billy Kidman 1 63 Greenville, Caroline du Sud Monday Nitro
27 Juventud Guerrera 3 6 Wichita, Kansas Monday Nitro
28 Billy Kidman 2 113 Auburn Hills, Michigan World War 3 (1998)
29 Rey Misterio, Jr. 4 30 Cincinnati, Ohio Monday Nitro
30 Psychosis 1 7 Gainesville, Floride Monday Nitro C'était un Fatal-4-Way qui impliquait également Juventud Guerrera et Blitzkrieg
31 Rey Misterio, Jr. 5 115 Fargo, Dakota du Nord Monday Nitro
32 Lenny Lane 1 46 Lubbock, Texas Thunder
- Vacant - 0 Kansas City, Missouri Monday Nitro Vacant en raison de Lenny Lane étant dépouillé du titre après que Tuner Broadcasting n'a pas approuvé la publicité recueilli à travers la gimmick homosexuelle de Lenny
33 Psychosis 2 Lors de Monday Nitro, il a été annoncé qu'il a battu Lenny Lane lors d'un match qui avait lieu dans le House show qui n'a jamais eu lieu. Plus tard, Psychosis a reçu le titre pour des raisons inexpliquées
34 Disco Inferno 1 48
35 Evan Karagias 1 28 Toronto, Ontario Mayhem (1999)
36 Madusa 1 28 Washington, D.C. Starrcade (1999) Devient la première femme a devenir Cruiserweight Championship
37 Oklahoma 1 2 Cincinnati, Ohio Souled Out (2000)
- Vacant - 2 Evansville, Indiana Thunder Vancant car Oklahoma dépassait la limite du poids. Diffusé le .
38 The Artist 1 29 Daly City, Californie SuperBrawl 2000 Bat Lash LeRoux dans une finale de tournoi.
39 Billy Kidman 3 1 Baltimore, Maryland House show
40 The Artist 2 10 Pittsburgh, Pennsylvanie House show
- Vacant - 6 Denver, Colorado Monday Nitro Vacant par Eric Bischoff et Vince Russo avec tous les autres titres de la WCW
41 Chris Candido 1 29 Chicago, Illinois Spring Stampede (2000) Bat The Artist, Juventud Guerrera, Shannon Moore, Lash LeRoux et Crowbar dans un match a 6.
42 Crowbar et Daffney 1 7 Biloxi, Mississippi Monday Nitro Bat Candido et Tammy Lynn Sytch dans un mixte tag team match et deviennent les co-champions
43 Daffney 1 15 Grand Rapids, Michigan Monday Nitro Bat Crowbar et devient les Undisputed Champions
44 Lieutenant Loco 1 55 Knoxville, Tennessee Thunder C'était un Triple Threat match qui incluait également Disco Inferno. Diffusé le
45 Lance Storm 1 14 Cincinnati, Ohio Monday Nitro Simultanément détenu WCW Cruiserweight Championship, WCW United States Heavyweight Championship, WCW Hardcore Championship
46 Elix Skipper 1 14 aout 2000 49 Kelowna, Colombie-Britannique Monday Nitro Skipper a reçu le titre de son partenaire Storm qu'il a appelé le "100 kg et dans le championnat"
47 Mike Sanders 1 63 Daly City, Californie Monday Nitro Sanders et Kevin Nash battent Skipper dans un Handicap Powerbomb match
48 Chavo Guerrero, Jr. (anciennement Lieutenant Loco) 2 104 Lincoln, Nebraska Thunder
49 Shane Helms 1 107 Jacksonville, Floride Greed WCW a été acheté par la World Wrestling Federation plus tard ce mois
50 Billy Kidman 4 27 Tacoma, Washington SmackDown! Diffusé le .
51 X-Pac (anciennement Syxx) 2 71 Philadelphie, Pennsylvanie Raw Is War Ce fut un match d'unification pour fermer le WWF Light Heavyweight Championship
52 Billy Kidman 5 13 Moline, Illinois SmackDown! Diffusé le
53 Tajiri 1 162 Kansas City, Missouri Raw Le titre est devenu le WWF Cruiserweight Championship après que la WWF a battu The Alliance à Survivor Series le est remplacé par le WWF Light Heavyweight Championship. Le titre est devenu exclusif à SmackDown! le
54 Billy Kidman 6 19 Rochester, New York SmackDown! Diffusé le
55 Tajiri 2 23 Kansas City, Missouri Backlash (2002) Le titre devient le WWE Cruiserweight Championship le après que la WWF devient World Wrestling Entertainment
56 The Hurricane (anciennement Shane Helms) 2 40 Montreal, Québec SmackDown! C'était un Triple Threat match qui a été diffusé le , impliquant également Billy Kidman
57 Jamie Noble 1 147 Columbus, Ohio King of the Ring (2002)
58 Billy Kidman 7 98 New York, NY Survivor Series (2002)
59 Matt Hardy 1 100 Montreal, Québec No Way Out (2003)
60 Rey Mysterio 6 112 Anaheim, Californie SmackDown! Diffusé le
61 Tajiri 3 98 Philadelphie, Pennsylvanie SmackDown! Diffusé le
62 Rey Mysterio 7 47 Laredo, Texas SmackDown! Diffusé le 1er janvier
63 Chavo Guerrero 3 79 Daly City, Californie No Way Out (2004)
64 Jacqueline 1 12 Tucson, Arizona SmackDown! Diffusé le
65 Chavo Guerrero 4 2 Los Angeles, Californie Judgement Day (2004) Guerrero a remporté le titre avec un main attaché derrière le dos, bien que son père Chavo Classic le détacha pendant le match
66 Chavo Classic 1 28 Las Vegas SmackDown! C'était un Triple Threat match, impliquant également Spike Dudley. Diffusé le
67 Rey Mysterio 8 42 Chicago, Illinois SmackDown! Diffusé le
68 Spike Dudley 1 138 Cincinnati, Ohio SmackDown! Diffusé le
69 Funaki 1 70 Atlanta, Géorgie Armageddon (2004)
70 Chavo Guerrero 5 37 Pittsburgh, Pennsylvanie No Way Out (2005) Remporte le titre dans un match à 6, impliquant également Paul London, Akio, Shannon Moore et Spike Dudley
71 Paul London 1 126 Houston, Texas SmackDown! Remporte le titre dans 8-man battle royal. Diffusé le
72 Nunzio 1 68 Bridgeport, Connecticut Velocity
73 Juventud 4 37 Houston, Texas No Mercy (2005)
74 Nunzio 2 7 Rome, Italie House show
75 Juventud 5 26 Sheffield, Angleterre SmackDown! Diffusé le
76 Kid Kash 1 42 Providence, Rhode Island Armageddon (2005)
77 Gregory Helms (anciennement The Hurricane) 3 385 Miami, Floride Royal Rumble (2006) C'était un match à 6, impliquant également Funaki, Jamie Noble, Nunzio et Paul London. Helms qui était sur le roster de Raw à cette époque, a été transféré à SmackDown après avoir remporté le titre.

Ce fut le plus long règne de l'histoire du titre.

78 Chavo Guerrero 6 154 Los Angeles, Californie No Way Out (2007) C'était un match à 8, impliquant également Daivari, Shannon Moore, Funaki, Jamie Noble, Jimmy Wang Yang et Scotty 2 Hotty.
79 Hornswoggle 1 65 San Jose, Californie The Great American Bash (2007) C'était un match à 6, impliquant également Jimmy Wang Yang, Shannon Moore, Funaki et Jamie Noble.
- Retiré - - Indianapolis, IN SmackDown! Retiré le à SmackDown! (Diffusé le ) par la Directrice Général Vickie Guerrero, citant que le statut de Hornswoggle comme étant le fils de Mr. McMahon et sa petite taille finiraient par compromettre son bien-être.

Règnes combinésModifier

Rang Champion Règnes Jours combinés
1. Shane Helms / The Hurricane / Gregory Helms 3 532
2. Rey Mysterio / Rey Mysterio, Jr. 8 483
3. Chavo Guerrero / Lieutenant Loco 6 431
4. Billy Kidman 7 334
5. Tajiri 3 283
6. Chris Jericho 4 231
7. X-Pac / Syxx 2 196
8. Dean Malenko 4 188
9. Brian Pillman 2 171
10. Jamie Noble 1 147
11. Spike Dudley 1 138
12. Paul London 1 126
13. Juventud Guerrera 5 114
14. Matt Hardy 1 100
15. Eddie Guerrero 2 91
16. Nunzio 2 75
17. Funaki 1 70
18. Jushin Thunder Liger 1 66
19. Hornswoggle 1 65
20. Mike Sanders 1 63
21. Brad Armstrong 1 59
22. Elix Skipper 1 49
23. Disco Inferno 1 48
24. Lenny Lane 1 46
25. Shinjiro Otani 1 43
26. Kid Kash 1 42
27. The Artist 2 39
28. Último Dragón 2 31
29. Chris Candido 1 29
30. Evan Karagias 1 28
Madusa 1 28
Chavo Classic 1 28
33. Daffney 1 22
34. Scotty Flamingo 1 15
Alex Wright 1 15
36. Lance Storm 1 14
37. Jacqueline 1 12
38. Crowbar 1 7
Psychosis 2 7
40. Oklahoma 1 2

Notes et référencesModifier

  1. (en) « WCW Worldwide », sur Cagematch (consulté le 10 août 2016).
  2. a et b (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Clash of the Champions XVI: Fall Brawl ’91 », sur 411mania, (consulté le 10 août 2016).
  3. a et b (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Halloween Havoc 1991 », sur 411mania, (consulté le 10 août 2016).
  4. (en) « WCW Main Event », sur Cagematch (consulté le 10 août 2016).
  5. (en) « WCW Worldwide », sur Cagematch (consulté le 10 août 2016).
  6. a b et c (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Clash of the Champions XX: 20th Anniversary », sur 411mania, (consulté le 10 août 2016).
  7. (en) « WCW @ Atlanta », sur Wrestlingdata (consulté le 10 août 2016).
  8. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Superbrawl II », sur 411mania, (consulté le 10 août 2016).
  9. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Beach Blast ’92 », sur 411mania, (consulté le 10 août 2016).
  10. (en) « WCW Great American Bash Tour 1992 - Day 4 », sur Wrestlingdata (consulté le 10 août 2016).
  11. (en) « NJPW Hyper Battle 1996 - Tag 9 », sur Cagematch (consulté le 10 août 2016).
  12. (en) « WCW Worldwide », sur Cagematch (consulté le 10 août 2016).
  13. (en) Matt Peddycord, « WCW Nitro 7/8/1996 », sur Wrestling Recaps (consulté le 10 août 2016).
  14. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Starrcade 96 », sur 411mania, (consulté le 11 août 2016).
  15. (en) Scott Keith, « The SmarK Rant for WCW Clash of the Champions XXXIV (January 1997) », sur Inside Pulse, (consulté le 11 août 2016).
  16. (en) Jack Bramma, « Ring Crew Reviews: WCW Superbrawl VII », sur 411mania, (consulté le 11 août 2016).
  17. (en) The Notorious Eddie Mac, « This Day in Pro Wrestling History (June 28) », sur Cageside Seats, (consulté le 9 avril 2017)
  18. (en) Brandon Stroud, « The Best And Worst Of WCW Monday Nitro 7/28/97: Larry The Able Guy », sur uproxx.com, (consulté le 11 décembre 2017)
  19. (en) The Notorious Eddie Mac, « This Day in Wrestling History (August 12): Meet Pacman Jones, Professional Wrestler », sur Cageside Seats, (consulté le 11 décembre 2017)

Liens externesModifier