Ouvrir le menu principal

Widad Amel Rouiba

club algérien de football
(Redirigé depuis WA Rouiba)
WA Rouiba
Généralités
Nom complet Widad Amel Rouiba
Noms précédents Jeunesse Sportive Musulmane de Rouiba
Widad Olympique de Rouiba
Fondation 1947
Statut professionnel Amateur
Couleurs Orange et Vert
Stade Stade Boualem Mabrouki, Rouiba.
(5 000 places)
Championnat actuel Inter-région

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Le Widad Amel Rouiba (arabe: وداد أمل الرويبة) ou le WAR est un club algérien de football fondé en 1947 sous le nom du Widad Olympique Rouiba - WOR. Le club est basé à Rouiba, ville de la banlieue est d'Alger.

Histoire[1].Modifier

Le WAR était le premier club musulman de la ville de Rouiba, il a participé aux différentes compétitions avant de suspendre ces activités en 1956 (comme tous les clubs algériens à la suite de l'appel du FLN).

Après l'indépendance, le WAR a repris le chemin de la compétition, il a participé au premier Critérium d'Honneur de l'Algérie (l'équivalent de la D1 actuelle), il s'est bien distingué entre les années 1960-1970 avant de ne plus se hisser aux paliers supérieurs depuis (le club s'appelait à l'époque le WOR - Widad Olympique de Rouiba).

Ces dernières années, le WAR tente de revenir en D2 mais ne parvient pas encore, actuellement l'équipe évolue en inter-régions (D4)[2].

ParcoursModifier

En championnat d'AlgérieModifier

En 1962, le WAR participe dans le premier Critérium d'Honneur, groupe 1 de la région centre ; il était confronté à l'époque à pas mal de grands clubs tels que le MC Alger (futur Vice-Champion d'Algérie), la JS Kabylie, l'USM Maison-Carrée, la JS Bordj Ménail ...etc., ce qui ne lui facilite pas la tâche et termine ainsi à la 7e place (sur 10), synonyme de relégation la saison suivante à la 1re division (D3 de l'époque).

Ensuite l'équipe revient et se hisse à la division d'honneur (D2), et réalise des bons résultats face aux grands ténors du football algériens (7e place en 1965-66 (groupe centre), derrière respectivement le MC Alger, l'USM Alger, WA Boufarik, l'OM Ruisseau, la JS Kabylie, le Hydra AC et en devançant de grandes équipes tels que le SC Affreville, l'ASO Chlef, l'USM Maison-Carrée, la JS El Biar et le RC Arbâa) néanmoins elle retourne à la division d'honneur (D3) la saison suivante.

Entre 1966 et 1968, le WAR jouait et se classait dans le haut du tableau jusqu'en 1969, ou il réalise son objectif en accédant en National 2. Lors de la saison 1969-70, le WAR (appelé à l'époque le WOR) réalise une grande performance en terminant 3e de son groupe derrière le CS Constantine et le MSP Batna, mais la saison suivante il se relègue encore en 3e division.

Depuis ce temps-là, le WAR tente à plusieurs reprises de revenir en D2 mais sans y parvenir.

Au milieu des années 2000, le WAR a raté de peu son objectif de revenir en division 2 nationale, comme en témoigne la saison 2004-05 (à un point du premier IRB Sidi Aïssa, et ex-æquo avec l'IRB Sougueur) ou en 2006-07, (car après une rude compétition contre la JSM Chéraga et le WR Bentalha, le WAR s'est classé 3e encore), ou aussi la saison suivante 2007-08 (avec une 3e place aussi derrière respectivement le WR Bentalha et l'ESM Koléa). Depuis 2010, le WAB évolue en ligue inter-régions.

En coupe d'AlgérieModifier

Le WAR se contente ses dernières années de faire de la figuration dans cette compétition nationale. Par contre, la meilleure performance du club en coupe d'Algérie reste le quart de finale atteint en 1968 (éliminé par l'ES Guelma) après avoir éliminé en huitièmes de finale l'USM Alger par 3 buts à 2.

Le célèbre maillot du grand WAR

Notes et référencesModifier