Vultee A-31 Vengeance

avion militaire

Vultee A-31 Vengeance
Vue de l'avion.
A-31 de l'USAF.

Constructeur Drapeau : États-Unis Vultee Aircraft
Rôle Bombardier en piqué
Statut Retiré du service
Premier vol
Mise en service
Date de retrait
Coût unitaire 1 528
Nombre construits 1931
Équipage
2
Motorisation
Moteur Wright Cyclone GR-2600-A5B-5
Nombre 1
Puissance unitaire 2 279 kW (3 100 ch)
Dimensions
vue en plan de l’avion
Envergure 14,63 m
Longueur 12,12 m
Performances
Vitesse maximale 450 km/h
Plafond 6 800 m
Armement
Interne 6 mitrailleuses de 7,62 mm, 2 bombes de 225 kg et 2 de 113 kg

Le Vultee A-31 Vengeance est un bombardier en piqué monomoteur biplace de construction américaine.

Présentation généraleModifier

 
Usine de Downey en Californie, produisant des bombardiers en piqué Vultee A-31 Vengeance pour la Royal Air Force.

À partir d'octobre 1942, il servit à la Royal Air Force, la Royal Australian Air Force, l'Indian Air Force. Ensuite, il servit à la force aérienne brésilienne, à la force aérienne de la République de Chine, aux Forces aériennes françaises libres, dans l'armée de l'air turque et l'armée de l'air soviétique. Le Vultee A-35 est une version destinée à l'origine à l'United States Army Air Forces. Certains A-35 furent construits sous licence par la firme Northrop.

Il servit au combat essentiellement en Asie durant la guerre du Pacifique et fut surtout utilisé employé efficacement dans des rôles secondaires comme le remorquage de cibles pour la formation des servants de DCA américains jusqu'en 1945.

 
Un Vengeance de la Royal Australian Air Force.

ContexteModifier

Cet avion prends place lors du début de la seconde guerre mondiale. Suite au succès opérationnel du bombardier en piqué Junkers Ju-87 Stuka, la France passa commande auprès du constructeur américain Vultee affin de concevoir puis livrer un appareil capable d'opérer de manière identique au Stukas allemands. Vultee conçus donc le Model 72 (aussi appelé V-72). Suite à la défaite française, les commandes furent reprises par les forces armées britanniques (cf. programme Lend-Lease). À noter que l'emploi en conditions opérationnelles de bombardiers en piquées est très vite tombé en désuétude. Ce type d'appareil est relativement exposé et vulnérable en combat aérien.

A-35Modifier

 
Vultee A-35 avec une incidence allaire de 4°.

Le Vultee Vengeance A-35 est une version améliorée du A-31. Les A-35 furent commandés directement par et pour l'USAAF. Dotés d'une motorisation et d'un armement plus puissant, mais aussi d'un profile d'aile modifié (à la manière des F4U Corsair). Ces appareils étaient censés corriger certaines erreurs présentes sur la version A-31. Les derniers A-35 volèrent pour la RAF jusqu'en 1946.

VariantesModifier

Royal Air ForceModifier

Vengeance I
Vultee V-72, construits sous licence par Northrop. Motorisés par un R-2600-A5B de 1600hp. 200 unités construites.
Vengeance IA
Appareils construits sous licence par Northrop et vendus via le programme Lend-Lease. Motorisé par un R-2600-19 de 1600hp. Désignation USAAF: A-31-NO. 200 unités construites.
Vengeance II
Construits par Vultee et directement vendus à la Grande Bretagne. Quelques petites différences par rapport au modèle I & IA. 501 appareils produits.
Vengeance III
Appareils produits par Vultee vendus via le programme Lend-Lease. Similaire au modèle IA, désignation USAAF: A-31-VN. 200 unités produites.
Vengeance VI
A-35B vendus à la RAF (458 appareils) & RAAF (121 appareils) via le programme Lend-Lease.

US Army Air ForceModifier

XA-31A
Prototype de Vengeance redessiné puis accepté par l'USAAF en . Désignation selon Vultee: V-88.
XA-31B
XA-31A modifié comme banc d'essai pour un moteur Pratt & Whitney XR-4360-1 Wasp Major de 3000hp.
XA-31C
Vengeance III modifié comme banc d'essai pour un moteur Wright R-3350-18 Duplex Cyclone de 2200hp. Un seul appareil modifié.
YA-31C
Vengeance III modifiés comme bancs d'essai pour les moteurs R-3350-17 pour les B-29 Superfortress. 5 appareils modifiés.
A-35A
Version redessinée pour l'USAAF. Incidence aillaire modifée à 4°. Motorisé par un moteur R-2600-13 de 1700hp. 4 mitrailleuses avant de calibre .50 (12.7 mm) M2 Browning ainsi qu'une dans le cockpit arrière. Désignation selon Vultee: V-88. 99 appareils produits.
A-35B
Appareils modifiés avec six mitrailleuses avant en calibre .50 (12.7 mm) ainsi que des racks additionnels de bombes. 831 appareils produits.
TBV-1 Georgia
A-35B prévus pour l'US Navy, Toutes les commandes seront finalement annulées.

UtilisateursModifier

  Australie
  Brésil
  France
  British India
  Royaume-Uni
  United States

RéférencesModifier

  1. A27 Vultee Vengeance". RAAF Museum Point Cook. Retrieved 15 November 2008.

BibliographieModifier

  • Enzo Angelucci et Paolo Matricardi, Les avions, t. 4 : La Seconde Guerre mondiale - U.S.A., Japon, U.R.S.S., etc..., Elsevier Sequoia, coll. « Multiguide aviation », (ISBN 2-8003-0277-1), p. 69.

Sur les autres projets Wikimedia :