Ouvrir le menu principal

Armée de l'air turque
Türk Hava Kuvvetleri
Image illustrative de l’article Armée de l'air turque

Création 1909 - 1911
1911 - présent
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Allégeance Président de la République de Turquie
Type Force aérienne
Rôle Défense aérienne de la Turquie
Effectif 60 100
Fait partie de Forces armées turques
Composée de Türk Yıldızları
Ancienne dénomination Armée de l'air ottomane
Surnom TURAF
Couleurs Roundel of Turkey.svg
Équipement 1049 aéronefs
Guerres Guerres balkaniques
Guerre d'indépendance turque
Première Guerre mondiale
Révolte de Dersim
Guerre de Corée
Guerre de Chypre
Opération Provide Comfort
Opération Deliberate Force
Opération Northern Watch
Operation Allied Force
Opération Enduring Freedom
Operation Northern Iraq (en)
Conflit Turquie-PKK
Incidents de frontière turco-syriens
Batailles Bataille de Tylliria
Commandant Général

La Türk Hava Kuvvetleri (Force aérienne turque) est la force aérienne et spatiale de la Turquie. Elle fait partie des forces armées turques. Elle dispose de la seconde plus grande flotte d'avion de l'OTAN après celle de l'United States Air Force.

Elle possède une aptitude à la projection des forces et aux opérations réseau-centrées. L'utilisation de munitions guidées de précision est de plus en plus développée notamment avec des missiles de fabrication turque.

Ahmet Ali Çelikten est le premier pilote noir de l'histoire avec Eugene Jacques Bullard.
Pilotes ottomans pendant les guerres balkaniques en 1912-1913.
Sabiha Gökçen, l'une des premières femmes à piloter des avions au combat et la première femme pilote intégrée à une force aérienne au monde avec un Breguet 19.
F-4 qui sera remplacé par le F-35A.
F-16 de la Turaf.
La Turquie aura à terme 116 F-35A.
Boeing 737 AEW&C MESA Peace Eagle.
Un C-160 Transall appartenant au 221e filo.

Sommaire

HistoireModifier

Articles détaillés : Ahmet Ali Celikten et Opération Attila (1974).

L'armée de l'air turque sous l'appellation (Armée de l'air ottomane) est fondée en juin 1909 par Mahmoud Chevket Pacha, ministre de la Guerre, ce qui en fait l'une des plus anciennes structures de combat aérien au monde.

L'armée de l'air turque et la marine turque ont incorporé Ahmet Ali Celikten, un des deux premiers pilotes de chasse noirs de l'histoire (l'autre étant Eugene Jacques Bullard) ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

Avec des moyens réduits, l'armée de l'air participe activement aux guerres Balkaniques et à la Première Guerre mondiale en Orient. Plus tard, elle sera utilisée massivement pendant l'opération Attila en 1974 à Chypre, notamment en bombardant massivement les positions militaires grecques sur l'île, les infrastructures et les points stratégiques, ce qui permet une opération aéroportée sur la région de Nicosie afin de prendre en tenaille les forces grecques.

En 2017, l’ampleur des purges menées par Recep Tayyip Erdoğan contre l’armée turque conduit à une pénurie de pilotes de chasse[1].

OrganisationModifier

[Quand ?]

  • 19 escadrons de combat
  • 2 escadrons de reconnaissance
  • 5 escadrons d'entraînement
  • 6 escadrons de transport
  • 1 escadron de ravitaillement en vol
  • 8 escadrons de missiles sol-air

StructureModifier

  • Commandement de l'armée de l'air turque : Ankara
Chef d'état-major : général Necdet Özel
Chef de l'armée de l'air : général Mehmet Erten (en)
  • Premier commandement tactique aérien, Eskişehir
    • Premier commandement de combat aérien, Eskişehir
      • F-4E/2020 Terminator
      • F-4E/TM Phantom II
      • RF-4E/TM Phantom II
      • CN-235M-100 & AS-532 Cougar Mk.1
    • Troisième commandement de combat aérien, Konya
      • F-16C/D Fighting Falcon
      • F-4E 2020 Terminator
      • F-5 Freedom Fighter A/B 2000
      • B-737-700 AEW&C MESA
      • AS-532 Cougar Mk.1
    • Quatrième commandement de combat aérien, Akıncı, Ankara
      • F-16C/D Fighting Falcon
    • Sixième commandement de combat aérien, Bandırma
      • F-16C/D Fighting Falcon
      • AS-532 Cougar Mk.1
    • Neuvième commandement de combat aérien, Balıkesir
      • F-16C/D Fighting Falcon
      • AS-532 Cougar Mk.1
    • Quinzième commandement de missile aérien, İstanbul
    • Autres bases aériennes, Akhisar, Dalaman, Afyon, Çorlu
  • Deuxième commandement tactique aérien, Diyarbakır
    • Cinquième commandement de combat aérien, Merzifon, Amasya
      • F-16C/D Fighting Falcon
      • AS-532 Cougar Mk.1
    • Septième commandement de combat aérien, Erhaç, Malatya
      • F-4E 2020 Terminator
      • F-4E Phantom II
      • AS-532 Cougar Mk.1
    • Huitième commandement de combat aérien, Diyarbakır
      • F-16C/D Fighting Falcon
      • CN-235M-100 & AS-532 Cougar Mk.1
    • Commandement central de drone aérien, Batman
      • Anka
      • Heron
      • Harpy
      • I-GNAT ER
    • Dixième commandement de ravitaillement aérien, Adana
      • KC-135R Stratotanker
    • Autre bases aériens, Batman, Muş, Ağrı, Sivas, Erzurum
  • Commandements rattachés direcement au commandement central de l'armée de l'air
    • Onzième commandement de transport aérien, Etimesgut, Ankara
      • CASA CN-235
      • Cessna Citation|Cessna Citation VII
      • Cessna Citation|Cessna Citation II (CE-550),
      • Gulfstream IV-SP
      • 3 CASA CN-235 (T) Avion-ambulance
    • Douzième commandement de transport aérien, Erkilet, Kayseri
      • C-130 Hercules
      • C-160 Transall
      • CASA CN-235 (T)
  • Commandement d'entrainement aérien, Gaziemir, İzmir
    • Deuxième commandement de combat aérien, Çiğli, İzmir
      • T-38A Talon (Tekamül Eğitim Filosu)
      • KT-1, T-37B/C Tweet (Temel Eğitim Filosu-T-37B/C)
      • SF-260D (Başlangıç Eğitim Filosu)
      • CN-235M-100 & UH-1H Iroquois

FuturModifier

L'armée spatiale turque serait en cours de projet, ce nouveau commandement gérera le programme spatial turc pour le compte de l'armée de l'air turque dans un premier temps, puis sera indépendante ou sera intégrée à l'armée de l'air turque, pour former l'armée de l'air et spatiale turque après 2020[2],[3],[4],[5].

La construction d'un complexe de lancement spatial est en projet[6].

Principaux matériels en service en 2013Modifier

SatelliteModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
Türksat-3A Communication 1   Turquie
  France
1 Satellite de communication civil et militaire lancé le 12 juin 2008.
Göktürk-1 Observation
Reconnaissance
Surveillance
1   Turquie
  Italie
  France
Satellite d'observation militaire lancé fin 2016[7].
Göktürk-2 Observation
Reconnaissance
Surveillance
1   Turquie Satellite d'observation militaire lancé en 2012[8],[9],[10],[11],[12].
Türksat-4A Communication 1   Turquie 1 Satellite de communication civil et militaire qui sera lancé le 14 février 2014[8],[9],[13].
Göktürk-3 SAR Observation
Reconnaissance
Surveillance
0   Turquie En projet, 1 satellite d'observation militaire de radar à synthèse d'ouverture en 2015[8],[9],[14].
Türksat-4B Communication 1   Turquie 1 satellite de communication civil et militaire lancé le 16 octobre 2015[8],[9],[13],[15].
Türksat-4R Communication 0   Turquie En projet, 1 satellite de communication civil et militaire qui sera lancé courant 2015[8],[9],[13].
Göktürk-4 Observation
Reconnaissance
Surveillance
0   Turquie En projet, 1 satellite d'observation militaire qui sera lancé en 2018[16],[17].
SBIRS-T Observation
Détection spatiale balistique
Surveillance
0   Turquie En projet, 1 satellite de détection spatiale balistique militaire qui sera lancé en 2016[8].
Türksat-5A (Peykom-1) Communication 0   Turquie En projet, 1 Satellite de communication civil et militaire qui sera lancé courant 2016[8],[18].
Türksat-5B (Peykom-2) Communication 0   Turquie En projet, 1 Satellite de communication civil et militaire qui sera lancé courant 2017[8],[18].

DroneModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
MIHA Drone de combat 0   Turquie (Muharip İnsansız Hava Aracı) Drone de combat aérien développé selon le cahier des charges du SSM (sous-secrétariat d'état à l'industrie de la défense)[19].
SIHA Drone HALE 0   Turquie (Stratejik İnsansiz Hava Aracı) Drone de surveillance stratégique de type HALE développ2 selon le cahier des charges du SSM (sous-secrétariat d'état à l'industrie de la défense)[19]. TAI a annoncé en janvier 2013 que les travaux pour la conception d'un drone stratégique armé de 5 tonnes a commencé[20].
Akinci Drone d'attaque MALE 0   Turquie Drone de surveillance et d'attaque moyenne altitude et de grande autonomie avec Satcom, radar SAR. Livraison fin 2019.
Anka-S Drone MALE 10   Turquie Drone avec capacité Satcom, de la catégorie du TAI Anka développé selon le cahier des charges du SSM (sous-secrétariat d'état à l'industrie de la défense)[19].
Anka-A/B/C Drone MALE 10   Turquie Drone de surveillance moyenne altitude et de grande autonomie, livraison septembre 2012. La version B intègre un radar SAR.
Heron Drone MALE 10   Israël
  Turquie
Drone de surveillance moyenne altitude et de grande autonomie, composant Turc, fabriqué en Turquie. Remplacé par l'ANKA-S.
Harpy Drone suicide 107   Israël Drone suicide anti-radar.
Bayraktar Mini drone 76   Turquie Mini drone.

Avion de combatModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
TAI-TFX Avion multi-rôle furtif 0   Turquie Avion de Combat multirôle furtif de 5e génération / Conception du programme et prototype pour une durée de 10 années, premier vol prévu en 2023.
F-35A Avion multi-rôle furtif 2   États-Unis
  Turquie
+120 commandés (100 F-35A pour l'armée de l'air / 20 F-35B/C pour la marine turque).
F-16C/D Avion multi-rôle 243   États-Unis
  Turquie
(C/D) Block 50+ (incluant modernisation CCIP par la TAI). Remplacement par le TFX
F-4E 2020 Terminator Avion multi-rôle 52   États-Unis
  Israël
Modernisé par IAI. Seront remplacés par le F-35.
F-4E Phantom II Avion multi-rôle 71   États-Unis Seront remplacés par le F-35.
F-5 2000 Avion multi-rôle/Entrainement 44   États-Unis
  Israël
  Singapour
(Modernisé par IAI-Singapur Aerospace, seront remplacés par le F-35. Seront remplacés par le F-35.

Avion de reconnaissanceModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
RF-4E Phantom II Reconnaissance 0   États-Unis RF-4 retiré du service le 11 mars 2015[21], remplacé par le F-16.

Avion d'entraînementModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
Northrop T-38 Talon Entraînement avancé 70   États-Unis
  Turquie
Modernisé par TAI.
F-5 2000 Entraînement avancé 50   États-Unis
  Turquie
Modernisé par TAI.
TAI Hürkuş (en) Entraînement de base 30   Turquie .
Cessna T-37 Tweet Entraînement de base 60   États-Unis En phase de remplacement.
SIAI Marchetti SF.260 Entraînement de base 38   Italie
  Turquie
Fabriqué par Turkish Aerospace Industries.
Cessna T-41 Mescalero Entraînement de base 28   États-Unis .
KT-1 Entraînement de base 40   Corée du Sud
  Turquie
Fabriqué par TAI en Turquie.

Avion de transportModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
Airbus A400M Transport stratégique 7   Union européenne
  Turquie
+10 commandés, livraison septembre 2013.
C-130E Hercules Transport stratégique 13   États-Unis
  Turquie
Modernisé par TAI + 6 acquis auprès de l'Arabie saoudite.
C-130B Hercules Transport stratégique 6   États-Unis .
C-160T Transall Transport stratégique 20   France
  Allemagne
  Turquie
Seront transformés en avion gunship d'attaque au sol et d'appui aérien rapproché (close air support (CAS)) avec l'arrivée de l'Airbus A400M[réf. nécessaire].
Casa CN-235 Transport tactique 38   Espagne
  Turquie
Fabriqué par TAI, (3VIP/16EW)
Gulfstream G500 Transport VIP 1   États-Unis
Gulfstream IV Transport VIP 3   États-Unis
Cessna Citation II Transport VIP 2   États-Unis
Cessna Citation III (en) Transport VIP 2   États-Unis
Beechcraft 200 Transport VIP 1   États-Unis

Détection avancéeModifier

Nom Type Quantité 4 Origine Notes
Boeing 737 AEW&C Détection MESA/Awacs 4   États-Unis
  Turquie
4+2 commandés, livraison septembre 2012.

Ravitaillement en volModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
Boeing KC-135 Stratotanker Ravitaillement Nozzle 7   États-Unis

Défense aérienneModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
S-400 Triumph Défense aérienne longue-portée 0   Russie Commande en 2017 de 4 systèmes pour 2.5 milliards $ et intégration système turc [22] Livraison en juillet 2019.
HISAR-U Défense aérienne longue-portée 0   Turquie En projet.
HISAR-O Défense aérienne moyenne-portée 0   Turquie En projet.
HISAR-A Défense aérienne courte-portée 0   Turquie En projet.
I-Hawk XXI (HAWK-21) Défense aérienne longue-portée 48   États-Unis Lanceur 1X3. Remplacement par le HISAR-U
MIM-14C Nike Hercules Défense aérienne longue-portée 72   États-Unis Remplacmeent par le HISAR-O
Rapier FSB1 Défense aérienne courte-portée 86   Royaume-Uni Remplacement par le HISAR-A
Zıpkın KMS Défense aérienne courte-portée sur blindés 90   Turquie Remplacement par le HISAR-A
FIM-92C Stinger RMP Défense aérienne courte-portée sur blindés 108   États-Unis
  Turquie

Guerre électronique/EntraînementModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
S-300V Entraînement électronique 1   Russie
  Union soviétique
Ces systèmes anti-aériens ont été achetés pour tester les systèmes de contre-mesures de guerre électronique turcs installés sur les F-16 turcs, et serviraient à simuler une attaque de F-16 sur les systèmes S-300 et SA-15 à but d'entraînement à Konya (Iconium).
S-300PMU1 Entraînement électronique 1   Russie
  Union soviétique
Ces systèmes anti-aériens ont été achetés pour tester les systèmes de contre-mesures de guerre électronique turcs installés sur les F-16 turcs, et serviraient à simuler une attaque de F-16 sur les systèmes S-300 et SA-15 à but d'entraînement à Konya (Iconium).
Tor-M1 Entraînement électronique 1   Russie
  Union soviétique
Ces systèmes anti-aériens ont été achetés pour tester les systèmes de contre-mesures de guerre électronique turcs installés sur les F-16 turcs, et serviraient à simuler une attaque de F-16 sur les systèmes S-300 et SA-15 à but d'entraînement à Konya (Iconium).

HélicoptèreModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
AS 532UL Cougar Mk1 Hélicoptère de transport 20   France
Bell UH-1H Iroquois Hélicoptère de transport 81   États-Unis
  Turquie
Modernisé par TAI.

Missile air-airModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
AIM-120A/B AMRAAM Missile air-air longue portée 314   États-Unis 176 AIM-120A + 138 AIM-120B.
AIM-120 AMRAAM C7 Missile air-air longue portée 107   États-Unis
AIM-7E Sparrow Missile air-air moyenne portée 367   États-Unis
AIM-9X block II Sidewinder Missile air-air courte portée 117   États-Unis
AIM-9X Sidewinder Missile air-air courte portée 352   États-Unis
AIM-9B Sidewinder Missile air-air courte portée 290   États-Unis
AIM-9M Sidewinder Missile air-air courte portée 500   États-Unis
AIM-9L/I Sidewinder Missile air-air courte portée 640   États-Unis
AIM-9S Sidewinder Missile air-air courte portée 310   États-Unis
AIM-9P3 Sidewinder Missile air-air courte portée 750   États-Unis

Missile air-solModifier

Nom Type Quantité Origine Notes
SOM Missile air-sol de croisière 100   Turquie Missile de croisière d'un rayon de 500 km produit par TAI.
JDAM Bombe guidée air-sol 800   États-Unis GBU-31 & GBU-38
AGM-88B HARM Missile air-sol antiradar 107   États-Unis
AGM-142 Popeye I Missile air-sol longue portée 99   Israël
AGM-84K SLAM-ER Missile air-sol anti-navire 50   États-Unis
AGM-154A-1 JSOW Block-II Missile air-sol de croisière 50   États-Unis
AGM-154C JSOW-C / Broach Missile air-sol de croisière 50   États-Unis
AGM-65G1 Maverick IIR Missile air-sol anti-char 270   États-Unis
AGM-65A/B Maverick Missile air-sol anti-char 550   États-Unis
GBU 8/B HOBOS Bombe air-sol 200   États-Unis
GBU 10/12 Paveway I-II Bombe air-sol 1200   États-Unis
CBU 105 Sensor Fuzed Bomb Bombe air-sol 300   États-Unis
BLU 107 Durandal Bombe air-sol 523   France
AN/AVQ 23 Pave Spike Pod de désignation laser 70   États-Unis
AN/AAQ 14 LANTIRN Pod de désignation laser/cible 40   États-Unis
AN/AAQ 13 LANTIRN Pod de désignation laser/cible 30   États-Unis
SNİPER Pod de désignation laser/cible 30   États-Unis

Notes et référencesModifier

  1. « Après les purges, l'armée turque manque de pilotes de chasse », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  2. http://www.ntvmsnbc.com/id/25162349
  3. http://www.samanyoluhaber.com/gundem/TSKdan-tarihi-bir-adim/907899/
  4. http://www.internethaber.com/turkiye-uzay-kuvvetleri-komutanligi-486970h.htm
  5. http://english.sabah.com.tr/national/2012/12/19/turkey-to-become-a-force-in-space
  6. http://www.aviationweek.com/Blogs.aspx?plckBlogId=Blog:04ce340e-4b63-4d23-9695-d49ab661f385&plckPostId=Blog%3A04ce340e-4b63-4d23-9695-d49ab661f385Post%3A57f45144-0457-4536-984c-ae486f972f58
  7. http://www.arianespace.com/news-press-release/2013/news-press-releases-fr-13/6-18-2013-Contrat-Gokturk-1-FR.pdf
  8. a b c d e f g et h (el) « Το επόμενο διαστημικό βήμα της Τουρκίας » [« Les prochaines étapes du programme spatiale turc »],‎
  9. a b c d et e (tr) Özgür Taşpinar, « İşte Türkiye'nin uzay programı » [« Voici le programme spatial de la Turquie »], sur ntv.com.tr,
  10. (en) « Space System », sur tai.com.tr,
  11. (en) « Reconnaissance and Surveillance (GÖKTÜRK) Satellite », sur ssm.gov.tr (tr) (consulté le 22 juillet 2016)
  12. http://www.turquie-news.com/rubriques/actualite/le-satellite-turc-gokturk-2-emet,10277.html
  13. a b et c http://www.ssm.gov.tr/home/projects/Sayfalar/proje.aspx?projeID=59
  14. http://www.ssm.gov.tr/home/projects/Sayfalar/proje.aspx?projeID=42
  15. http://www.atlasinfo.fr/La-Turquie-lancera-en-juin-2015-son-nouveau-satellite-T%C3%BCrksat-4B_a59378.html
  16. http://www.turkishny.com/technology/91-technology/101232-gokturk-4-uyduda-abdyi-teknolojisini-yakalayacak
  17. http://yenisafak.com.tr/ekonomi-haber/gokturk-4-uyduda-abdyi-yakalayacak-21.09.2012-410539
  18. a et b http://www.turksat.com.tr/content/view/1022/
  19. a b et c http://www.ssm.gov.tr/_layouts/images/iha_ekatalog_web/index.html
  20. http://www.trthaber.com/haber/gundem/stratejik-iha-72431.html
  21. http://www.cnnturk.com/haber/turkiye/rf4-son-ucusunu-yapti
  22. http://www.opex360.com/2017/09/12/la-turquie-signe-un-contrat-portant-sur-lachat-du-systeme-de-defense-aerienne-russe-s-400/

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :