Vitorchiano

commune italienne

Vitorchiano
Vitorchiano
Hôtel de Ville de Vitorchiano
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Latium Latium 
Province Viterbe 
Code postal 01030
Code ISTAT 056060
Code cadastral M086
Préfixe tel. 0761
Démographie
Population 7 126 hab. (01-01-2019[1])
Densité 173,69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 27′ 59″ nord, 12° 10′ 24″ est
Altitude Min. 285 m
Max. 285 m
Superficie 2 983 ha = 29,83 km2
Divers
Saint patron San Michele
Fête patronale 8 mai
Localisation
Localisation de Vitorchiano
Géolocalisation sur la carte : Latium
Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Vitorchiano
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Vitorchiano
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Vitorchiano
Liens
Site web http://www.comune.vitorchiano.vt.it/

Vitorchiano est une commune italienne d'environ 7 100 habitants, située dans la province de Viterbe, dans la région Latium, en Italie centrale.

GéographieModifier

Le centre de la municipalité de Vitorchiano se trouve à 70 km au Nord-Ouest du Colisée de Rome (à vol d'oiseau); à 7,7 km au Nord-Est du centre de Viterbe; à 18 km à l'Ouest de celui d'Orte.

Elle est située au pied des Monts Cimins, et s'étend vers la vallée de la Vezza[1].

HistoireModifier

Le site, perché sur un massif de pépérin, est occupé depuis l'âge du bronze à partir du XIe siècle av. J.-C..

À l'époque Étrusque, le bourg devait être une dépendance d' Orcla[2] de part son nom latin Vicus Orclanus qui seul nous est parvenu. Puis il devint Castrum romain, puis centre urbain fortifié.

Vers l'an 757, le dernier roi Lombard Desiderius le fait rénover[3].

En 1172, Viterbe amorce une phase d'expansion et annexe plusieurs territoires, mais la ville de Vitorchiano s'en déclare libre de tout lien en 1199, ce qui conduit à ce qu'elle soit militairement assiégée et dans l'obligation de demander l'aide de Rome. On ne connaît pas le déroulement des événements, mais en 1201 elle devient fief de cette dernière ville.

En 1232, les troupes de Viterbe la dévaste. Ses défenses sont ensuite relevées et renforcées, mais la population fait alors un acte solennel et formel de soumission à Rome. Là aussi il nous manque des informations sur les événements, mais Vitorchiano obtient satisfaction, et suite à cet acte de fidélité obtient le titre de "Terre loyale à Rome"; reçoit d'importantes exonérations fiscales; le droit d'ajouter "SPQR" à ses armoiries; d'utiliser la devise "Sum Vitorclanum castrum membrumque romanum" ("Vitorchiano château et partie de Rome"); le privilège de fournir dix hommes à la garde capitoline (sous le nom de "Fedeli di Vitorchiano"). Ce dernier privilège s'est constamment exercé de 1267 à nos jours, où cette troupe est présente dans les manifestations officielles de la capitale, dans des costumes créés par Michel-Ange[1].

La présence d'une petite communauté juive et d'une synagogue dans Vitorchiano est attestée dans des documents d'archives, avant leur expulsion au XVIe siècle. Il reste un bâtiment appelé Maison du rabbin[1].

En 1793 s'installent des moines franciscains, et est bâtie attenante à leur couvent l'église Saint Antoine de Padoue. Vivaient déjà à l'extérieur de la ville des augustines depuis avant 1368, qui firent construire un monastère dans la cité en 1466, mais dont l'église fut terminée en 1533. La municipalité compte actuellement quatre églises en activité ou non; un sanctuaire dédié à saint Michel; l'ancien monastère des augustines, utilisé aujourd'hui comme auberge de jeunesse; le couvent franciscain avec sa propre église.

Une ressource de la municipalité est le pépérin. En 1990, onze habitants de l'Île de Pâques y vinrent pour promouvoir la restauration de leurs célèbres statues, et pour cela taillèrent un moaï coiffé d'un pukao, le tout en pépérin, faisant six mètres de long et pesant trente tonnes. C'est le seul Moaï visible en dehors de l'île de Pâques[3].

ÉconomieModifier

CultureModifier

Monuments et patrimoineModifier


AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

 
Vue de Vitorchiano

Communes limitrophesModifier

Bomarzo, Soriano nel Cimino, Viterbe (Italie)



Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Page Wikipedia en Italien.
  2. Le nom étrusque n'est pas connu, "Orcla" est hypothétique.
  3. a et b (it) « Site internet de la commune », sur comune.vitorchiano.vt.it.