Villabassa

commune italienne

Villabassa
Villabassa
Noms
Nom allemand Niederdorf
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Trentin-Haut-Adige Trentin-Haut-Adige 
Province Suedtirol CoA.svg Bolzano  
Code postal 39039
Code ISTAT 021113
Code cadastral L914
Préfixe tel. 0474
Démographie
Gentilé villabassini
Population 1 605 hab. ([1])
Densité 94 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 44′ 00″ nord, 12° 11′ 00″ est
Superficie 1 700 ha = 17 km2
Localisation
Localisation de Villabassa
Localisation dans la province de Suedtirol CoA.svg Bolzano .
Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige
Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Villabassa
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Villabassa
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Villabassa

Villabassa (en allemand, Niederdorf) est une commune italienne d'environ 1 600 habitants située dans la province autonome de Bolzano dans la région du Trentin-Haut-Adige dans le nord-est de l'Italie.

GéographieModifier

HistoireModifier

Léon Blum y a été transféré avec sa femme après son séjour à Buchenwald. Il a été libéré en mai 1945 par les Américains. Léon Blum et sa femme n'étaient pas seuls. Dans un convoi mené par 2 sous-officiers SS qui aboutira à Villa Bassa (Niededorf en allemand) se trouvaient aussi l'ex-chancelier autrichien Kurt Schuschnigg, le pasteur Martin Niemöller, deux parachutistes anglais, des membres de la famille de Claus von Stauffenberg, et de la famille de Goedeler, l'évêque Neuhaüsler, Fabian von Schlabrendorff, le colonel Bogislaw von Bonin, Alexander von Falkenhausen, etc. Ils étaient en tout 139 "otages de marque", de 16 nationalités différentes, d'autres sources disent 12, destinés à d'ultimes négociations puisque nous étions le , veille du suicide d'Hitler.

A Villa Bassa , dans une auberge, le colonel Bogislaw von Bonin (otage) réussit à joindre le capitaine de la Wehrmacht, Wichard von Alvensleben qu'il connaissait bien. Alvensleben qui se trouvait à proximité dans la province de Bolzano (Bozen en allemand) envoya des hommes qui libérèrent les otages des mains des SS le . Alvensleben prévint même le commandant local de la SS Karl Wolff des événements. Les Américains ne survinrent qu'en mai.

Ce qui précède est traduit de l'allemand (et abrégé) de la page Wikipedia consacrée à Wichard von Alvensleben.

Un docu-fiction en deux parties Wir, Geiseln der SS (Nous, otages des SS) a été réalisé en 2014 par la ZDF sur cette affaire, il a été diffusé en français par Arte.

ÉconomieModifier

CultureModifier


AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2005 2010 Johann Passler SVP  
2010 0000 Kurt Ploner SVP  
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Communes limitrophesModifier

Les communes limitrophes sont Dobbiaco, Monguelfo-Tesido, Braies et Valle di Casies.


Notes et référencesModifier