Van Johnson

acteur américain
Van Johnson
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Charles Van Johnson
Naissance
Newport, Rhode Island, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 92 ans)
Nyack, État de New York, États-Unis
Profession Acteur

Van Johnson, de son nom complet Charles Van Johnson, né le à Newport et mort le [1], est un acteur américain.

Avec ses cheveux roux et ses taches de rousseur, il incarnait aux yeux des Américains « le gentil gars d'à côté », ce qui lui valut d'être très populaire dans les années 40 et 50. A sa mort en 2008, il était l'une des dernières stars de l'âge d'or d'Hollywood.

BiographieModifier

Chez Warner BrosModifier

Fils unique d'un père plombier né en Suède et émigré aux États-Unis enfant, et d'une mère d'origine hollandaise, Van Johnson est d'abord danseur de théâtre. Sa carrière d'acteur commence en 1936 à Broadway dans le spectacle de variétés, New Faces of 1936. Il revient à la danse et travaille dans des villégiatures près de New York City. En 1939, le directeur et dramaturge George Abbott lui donne le rôle d'un étudiant et de doublure des trois rôles principaux masculins dans le film Too Many Girls. Puis Abbott l'embauche comme danseur et doublure de Gene Kelly dans la comédie musicale Pal Joey en 1940.

L'actrice Lucille Ball le remarque et le présente à la MGM. S'ensuit une série de bouts d'essais pour divers studios. La Columbia Pictures le refuse mais la Warner Brothers lui fait signer un contrat de six mois, de 300 dollars par semaine. On lui donne le rôle d'un apprenti journaliste dans Murder in the Big House (1942) pour lequel on lui teint les cheveux et les sourcils en noir. Mais les airs de bon Américain de Van Johnson ne se prêtaient guère aux films réalistes. Aussi la Warner décide-t-elle de ne pas renouveler son contrat.

A la MGMModifier

La Metro-Goldwyn-Mayer l'embauche et lui dispense des cours de théâtre, d'élocution et de diction. Il se fait remarquer pour son rôle dans The War Against Mrs. Hadley (1942), ce qui incite la MGM à lui donner un rôle dans leur série de films de longue date, Dr. Kildare, ayant pour vedette Lionel Barrymore. Van Johnson y tient le rôle du dr. Randall Adams dans Dr. Gillespie's New Assistant (1942).

Puis la MGM le choisit pour être le frère soldat de Mickey Rooney dans Et la vie continue (The Human Comedy, 1943), qui sera un grand succès. Van Johnson reprend le rôle du dr. Randall Adams dans Dr. Gillespie's Criminal Case (1943) et rendosse l'uniforme pour Pilot N° 5 (1943).

L'accidentModifier

C'est avec le film Un nommé Joe (A Guy Named Joe) que Van Johnson acquiert la notoriété. Aux côtés de Spencer Tracy et Irene Dunne, il y incarne un jeune pilote qui a pour ange gardien un pilote décédé. Mais au milieu du tournage, il est victime d'un grave accident de voiture : une barre en métal est enfoncée dans son font, et il aura de nombreuses cicatrices sur le visage que la chirurgie esthétique de l’époque ne savait pas complètement ôter ou atténuer. Pendant des années, il utilisera beaucoup de maquillage pour dissimuler les cicatrices. La MGM souhaitait le remplacer pour le film, mais Spencer Tracy insista pour qu'on le gardât. Un nommé Joe fut un énorme succès, et la carrière de Van Johnson s'envola.

La gloireModifier

Les blessures de Van Johnson l’exemptèrent d'être enrôlé pendant la Seconde Guerre mondiale. De nombreux autres acteurs servaient dans les forces armées, de sorte que l'accident a grandement profité à la carrière de Van Johnson. Il dira plus tard : Nous étions cinq. Il y avait James Craig, Robert Young, Robert Walker, Peter Lawford et moi-même. Tous testés pour le même rôle tout le temps. Johnson était très occupé, jouant souvent des soldats. Il plaisantait à ce sujet : Je me souviens ... d'avoir terminé un rôle de soldat un jeudi matin avec June Allyson et en commencer un nouveau le jeudi après-midi avec Esther Williams. Je ne savais pas dans quelle branche du service j'étais !

La MGM a façonné Van Johnson en jeune américain type dans des drames de guerre et des comédies musicales. Son premier rôle de tête d'affiche dans un film de série A, était la comédie musicale Deux jeunes filles et un marin (Two Girls and a Sailor, 1944), qui fut un grand suc. C’était son premier film avec June Allyson avec laquelle il tournera à nouveau.

L'après-guerreModifier


Filmographie sélectiveModifier

Cinéma
Télévision

Notes et référencesModifier

  1. (en) 1940's heartthrob Van Johnson dies at 92 Associated Press, 12 décembre 2008

Liens externesModifier