Ouvrir le menu principal

Vélo Club de Levallois

club cycliste français
Vélo Club de Levallois
Logo du Vélo Club de Levallois
Généralités
Nom complet Vélo Club de Levallois
Fondation 1891
Couleurs Maillot Blanc, bande noire
Siège 121 rue Aristide Briand Levallois-Perret (actuel)
Site web http://vclevallois.fr/
Palmarès principal
National[1] 151 titres de champion de France
11 victoires dans le tour de France,
International[1] 14 titres olympiques
12 victoires en championnat du monde,

Le Vélo Club de Levallois est un club français de cyclisme fondé en 1891, pépinière du cyclisme français de l'entre deux guerres. Plusieurs vainqueurs du Tour de France sont passés par le Vélo Club de Levallois : Louis Trousselier (1905), René Pottier (1906), Lucien Petit-Breton (1907, 1908), Philippe Thys (1913, 1914, 1920), André Leducq (1930, 1932), Georges Speicher (1933) et Roger Lapébie (1937).

Sommaire

HistoireModifier

Le Vélo Club de Levallois est créé en septembre 1891. Son siège est 13 rue Greffulhe[2].

Paul Ruinart crée le premier camp d’entraînement d'abord à Lyons-la-Forêt, puis à Dampierre, à Les Loges-en-Josas en 1924, au Christ de Saclay, pour finalement s’installer à La Celle-Saint-Cloud[note 1], en 1933, au-dessus de Vaucresson, à l'orée des bois de Saint-Cucufa[3].

En 1933, Le club décide de créer des catégories de coureurs débutants auxquels on réserve des épreuves qui permette de les classer, de les sélectionner et d’arriver à la composition d’un excellent groupe de coureurs de première catégorie[4].

PrésidentsModifier

  • 1891 : Tritsch
  • 1894 : Ch. Fournier, Lamoureux, Vice-président, Legrain Président d'honneur.
  • 1895 : Ch. Fournier, F. Pierre, Vice-président
  • 1906 : Dupont
  • 1911 : Paul Ruinart, directeur sportif
  • 1923 : Walch
  • 1933 : Marius Choque
  • 1936 : Guilleneau
  • 1942 : Ludovic Feuillet, directeur sportif[5].
  • 1956 : Maurice Bataille
  • 1983 : Michel Valente

Coureurs ayant couru sous les couleurs du VCLModifier

PalmarèsModifier

 
Robert Charpentier, Guy Lapébie, Jean Goujon, Roger-Jean Le Nizerhy, JO de 1936


Courses organiséesModifier

Notes et référencesModifier

Notes
  1. Quand Marcel Cerdan monte à Paris en 1938, il s'installe au camp d'entrainement du Vélo Club de Levallois à La Celle-Saint-Cloud source : site officiel Marcel Cerdan
Références

AnnexesModifier