Ouvrir le menu principal

Urbain-René-Thomas Le Bouvier-Desmortiers

poète français
Urbain-René-Thomas Le Bouvier-Desmortiers
Le Bouvier-Desmortiers.tif
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Membre de

Urbain-René-Thomas Le Bouvier des Mortiers, seigneur de la Ragotière, est un homme de lettres français, premier biographe de Charette. Il est né le à Nantes et mort dans la même ville le .

Sommaire

BiographieModifier

Il est le fils de René Le Bouvier, seigneur des Mortiers et de la Ragotière, conseiller à la Chambre des comptes de Bretagne, et de Marie-Laure Galbaud du Fort.

Conseiller-maître et maître des requêtes à la Chambre des comptes de Bretagne, il en est député à la Cour en 1774 pour féliciter Louis XVI de son avénement.

À Paris, il suivit les cours de Sage et de Fourcroy, et se constitua un riche cabinet de physique[1].

Retiré en Vendée durant la Révolution, il fut condamné à mort, ses propriétés furent brûlées et il fut contraint d'émigrer en Angleterre. Charette lui sauva la vie à deux reprises durant les Guerres de Vendée.

Rentré en France sous le Directoire. Le Bouvier-Desmortiers consacra son temps à écrire des épigrammes et à défendre la mémoire de celui à qui il devait la vie, ce qui lui valu l'emprisonnement à plusieurs reprises sous l'Empire.

Il était membre de la Société des observateurs de l'homme.

En 1820, il fait hommage à Louis XVIII du buste en marbre de Charette.

TravauxModifier

  • Epître à une dame qui allaite son enfant, pièce qui a concouru pour le prix de l'Académie françoise en 1766 (1766)
  • Mémoires philosophiques, historiques, physiques, concernant la découverte de l'Amérique, ses anciens habitans, leurs mœurs, leurs usages, leur connexion avec les nouveaux habitans, leur religion ancienne & moderne, les produits des trois règnes de la Nature, & en particulier les mines, leur exploitation, leur immense produit ignoré jusqu'ici, Volume 1 (avec Antonio de Ulloa, 1787)
  • Coup d'œil sur l'Auvergne, ou Lettre à M. Per... [Perron], avocat au Parlement de Paris par M. Le B... D... (1789)
  • Mémoire ou considérations sur les sourd-muets de naissance et sur les moyens de donner l'ouïe et la parole à ceux qui en sont susceptibles (1799)
  • Recherches sur la décoloration spontanée du bleu de Prusse, et sur le retour spontané de cette couleur (1801)
  • Réfutation des calomnies publiées contre le général Charette: commandant en chef les armées catholiques et royales dans la Vendée. Extrait d'un manuscrit sur la Vendée, Volumes 1 à 2 (1809)
  • Vie du général Charette, commandant en chef les armées catholiques et royales dans la Vendée et dans tous les pays insurgés (1809)
  • Examen des principaux systèmes sur la nature du fluide électrique: et sur son action dans les corps organisés et vivants (1813)
  • Supplément à la Vie du général Charette,... Extrait d'un manuscrit sur la Vendée (1814)
  • Examen de la Charte constitutionnelle de 1814 (1815)
  • Lettres aux auteurs anonymes de l'ouvrages intitulé: victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des Français (1818)
  • Babioles d'un vieillard (1818)
  • Correspondance de M. le comte Arthur de Bouillé et de M. Le Bouvier-Desmortiers, concernant la gloire militaire de M. de Bonchamps, général vendéen (1819)
  • Notice sur M. Le Compte (attribuée à U.-R.-T. Le Bouvier-Desmortiers et suivie d'une fable) en ligne sur Gallica

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Lamande, "La mutation de l'enseignement scientifique en France (1750-1810) et le rôle des écoles centrales: l'exemple de Nantes", 1989

SourcesModifier

  • Poètes bretons : Le Bouvier des Mortiers, 1869
  • Joseph Michaud, Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, ancienne et moderne, 1842
  • Charles Théodore Beauvais de Preau, Antoine-Alexandre Barbier, Dictionnaire historique; ou, Biographie universelle classique, 1829
  • Eustache Marie Pierre Courtin, Encyclopédie moderne, ou Dictionnaire abrégé des hommes et des choses, des sciences, des lettres et des arts, 1832
  • Joseph Marie Quérard, La France littéraire, ou Dictionnaire bibliographique des savants, historiens et gens de lettres de la France, 1833
  • Adrien Jean Quentin Beuchot, Bibliographie de la France, Partie 1, 1827

Liens externesModifier