Ouvrir le menu principal

Un violon sur le sable
Genre Musique classique, musique symphonique, musique romantique, musique contemporaine
Lieu Royan, Charente-Maritime
Coordonnées 45° 37′ 01″ nord, 1° 00′ 54″ ouest
Période Fin juillet
Capacité 100 000 festivaliers
sur 3 jours
Date de création 1987
Fondateurs Philippe Tranchet
Médias associés France Télévisions, Radio France
Site web violonsurlesable.com

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

(Voir situation sur carte : Charente-Maritime)
Un violon sur le sable

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Un violon sur le sable

Un violon sur le sable est un festival de musique symphonique se déroulant chaque année sur la plage de la Grande-Conche, à Royan, en France. Créé en 1987 par Philippe Tranchet et organisé par la Production 114, il a traditionnellement lieu à la fin du mois de juillet, et s'étale sur trois jours depuis 1999. Chaque concert accueille en moyenne 40 000 spectateurs[1], pour une fréquentation globale d'environ 100 000 personnes durant la période du festival[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

Lors de sa première édition, en 1987, le festival se limite à un concert donné en saison, sur la plage de la Grande-Conche. À cette époque, il n'est pas encore question d'orchestre : un unique violoniste Patrice Mondon interprète quelques airs connus pour un public encore relativement confidentiel. Cependant, le succès de cette manifestation conduit la municipalité à réitérer l'opération l'année suivante : en 1988, c'est un quatuor qui joue sur la plage. Au fil des années, la taille de l'orchestre va croissant : le quatuor devient un orchestre de chambre, puis un véritable orchestre symphonique constitué d'une cinquantaine de musiciens. Le succès aidant, la durée du festival sera étendue à trois jours en 1999, tandis que dans le même temps, la taille de l'orchestre passera à une soixantaine de musiciens. Celui-ci se compose aujourd'hui de 85 personnes, dirigées par le chef d'orchestre Jérôme Pillement[1].

ParticipationsModifier

18e édition (2005)Modifier

Plusieurs concerts de l'édition 2005 du festival ont été filmés et diffusés en direct sur la chaîne câblée française Mezzo. Les principaux artistes présents au cours de cette 18e édition étaient notamment le contre-ténor Philippe Jaroussky ou la soprano algérienne Amel Brahim-Djelloul.

19e édition (2006)Modifier

L'édition 2006 du festival a été marquée par l'intervention d'artistes reconnus, tels la soprano Magali Léger, le pianiste Jean-François Zygel, les musiciens traditionnels roumains du Trio Dobrogea, le ténor Sébastien Guèze ou encore la danseuse étoile de l'opéra de Paris Delphine Moussin dansant sur Le Cygne de Camille Saint-Saëns[3].

20e édition (2007)Modifier

Durant l'édition 2007, les principaux artistes invités ont été la soprano Manon Feubel, la violoncelliste Anne Gastinel, le violoniste Laurent Korcia, la soprano Élizabeth Vidal ou le pianiste François-René Duchâble[4]. Le spectacle a été marqué par l'intervention surprise du chanteur Cali.

21e édition (2008)Modifier

Au cours de l'édition de 2008, le festival a notamment accueilli la violoniste Fanny Clamagirand, la soprano espagnole Carmen Solis, la pianiste Brigitte Engerer, le contre-ténor Max Emanuel Cenčić, la mezzo-soprano américaine Kate Aldrich, accompagnés de l'orchestre symphonique du violon sur le sable, sous la direction du chef d'orchestre Jérôme Pillement.

22e édition (2009)Modifier

En 2009, le Violon sur le Sable a accueilli le hautboïste Sébastien Giot, la soprano Aline Kutan, l'orchestre de Balalaïkas Saint Geroges, le violoniste Gilles Apap, le légendaire accordéoniste Marcel Azzola, la soprano Karen Vrouc'h, le violoncelliste Jean Ferry, le fabuleux violoniste Nemanja Radulović, la pianiste Vanessa Wagner, la soliste Janja Vuletic, et les danseurs Isabelle Ciaravola & Benjamin Pech. En 2009, les spectateurs ont eu la surprise de voir Christophe Maé sur la scène du Violon sur le Sable.

23e édition (2010)Modifier

Pour cette 23e édition, le festival a invité comme artistes, la chanteuse Christiane Legrand, le pianiste Bruno Fontaine, la soprano Victoria Joyce (en), le jeune et majestueux danseur Daniil Simkin, le tubiste François Thuillier, la violoniste Satenik Khourdoïan, la pianiste Maria Masycheva (en), la soprano Anne-Catherine Gillet, le fameux joueur de doudouk Lévon Minassian, puis le fabuleux joueur de yukulele Jake Shimabukuro.

24e édition (2011)Modifier

Cette année, le Violon sur le Sable recevra encore de nombreux solistes tels que la pianiste Edna Stern, le violoniste Lorenzo Gatto, le joueur de hang Manu Delago, la soprano Mélanie Boisvert, le joueur de erhu chinois Guo Gan, l'harmoniciste français Jean-Jacques Milteau, le ténor Michael Spyres, le pianiste Abdel Rahman El Bacha, Anna Tifu au violon, Eric Serra, Lucero Tena aux castagnettes, la danseuse Marie-Agnès Gillot et pour finir, la soprano Nathalie Mafrino. (liste non exhaustive)

25e édition (2012)Modifier

Le festival a fêté ses « 25 ans d'émotions» et de surprises ! À l'occasion de ses 25 ans, le Violon sur le Sable a également fait vibrer la ville de Royan. Nommé « Un Violon sur la Ville », ce festival a donné lieux à une multitude d’événements dans la ville et ses alentours durant 8 jours de festivités, permettant au public d'assister à de nombreux événements musicaux et autres animations dans des lieux insolites de la ville, avec la participation des solistes et des musiciens de l'orchestre. Pour célébrer son premier quart de siècle, le festival a accueilli les sopranos Annick Massis, Amel Brahim Djelloul et Indra Thomas, le violoniste virtuose Nemanja Radulović, le danseur de claquettes chorégraphe du film "The Artist" Fabien Ruiz, les pianistes Jean-François Zygel et François-René Duchâble . (liste non exhaustive).

26e édition (2013)Modifier

À la suite du succès en 2012 du festival off « Un Violon sur la Ville », la manifestation a renouvelé l'expérience et a renforcé à nouveau sa notion de festival en offrant une multitude d’événements dans la ville et dans le pays royannais durant 8 journées de festivités. En marge des 3 grands concerts sur la plage, les solistes invités et les musiciens de l’orchestre se sont produits lors d’événements insolites dans des lieux inattendus toute la semaine du 20 au 27 juillet 2013.

Pour cette 26e édition, le Violon sur le Sable a invité de nombreux solistes internationaux : en exclusivité européenne Natalie Dessay s'est produite avec son mari le baryton Laurent Naouri, le violoniste Renaud Capuçon, le duo de tango argentin Jorge Rodriguez et Marina Carranza, le pianiste Alexandre Tharaud, la violoniste suisse Rachel Kolly D’Alba, les sopranos Marion Grange et Inva Mula, le poète et slameur Grand Corps Malade et la pianiste Anna Fedorova.

27e édition (2014)Modifier

Pour la 3e année consécutive, le «Violon sur le Sable» a également fait vibrer l’ensemble du pays royannais. Nommé « Un Violon sur la Ville », ce festival off a donné lieu à une multitude d’événements dans la ville et ses alentours, durant 8 jours de festivités, permettant au public d’assister à de nombreux événements musicaux et autres animations dans des lieux insolites de la ville, avec la participation des solistes et des musiciens de l’orchestre du Violon sur le Sable.

Cette année, le festival a notamment accueilli le violoncelliste Henri Demarquette, le trio d'accordéonistes polonais Motion Trio, André Manoukian pour une performance Jazz au piano accompagné de la mezzo Héloïse Mas, - deux Victoires de la Musique Classique 2014 : le violoniste virtuose serbe Nemanja Radulović et la Soprano Julie Fuchs, la danseuse étoile Alice Renavand, le pianiste Nicholas Angelich et la trompettiste Alison Balsom.

Comme chaque année, le public a également eu l'occasion de découvrir quelques instruments atypiques grâce à Joël Grare & Co (Percussions), Mieko Miyazaki (Koto) et Thomas Bloch (Glassharmonica).

28e édition (2015)Modifier

Cette année, le Festival "Un Violon sur le Sable" a notamment reçu sur la grande scène érigée à même le sable de la plage de la Grande Conche, Béatrice Uria-Monzon (Mezzo), Camille Thomas (Violoncelle), Patrick Poivre d’Arvor (Récitant), Carlo Rizzo (Tambourin), Juan Carmona (Guitare flamenco), Alexandre Jous (Cor des Alpes) - Nemanja Radulović (Violon)  - Dorothée Gilbert (Danseuse Étoile), Bertrand Chamayou (Piano) - Patricia Petibon (Soprano) - Lévon Minassian (Doudouk).

Depuis 4 ans, le festival Off "Un Violon sur la ville" a donné l'occasion au public de retrouver ces solistes une seconde fois dans des lieux plus intimistes et atypiques du Pays Royannais.

29e édition (2016)Modifier

Une programmation toujours très éclectique et qualitative pour cette 29e édition : EPI (Dandarvaanchig Enkhjargal) nous a fait voyager dans les steppes mongoles, Ksenia Parkhatskaya (charleston) et Amandine Albisson (danseuse étoile) ont foulé la scène accompagnées par l'orchestre symphonique d'Un Violon sur le Sable. Nous avons également eu le plaisir d'accueillir la Mezzo-soprano Karine Deshayes, le recordman du nombre de note jouées au piano Peter Bence, le très talentueux harpiste Xavier De Maistre, Jean Rondeau au clavecin et David Kadouch au piano. Également invités au festival : Vassilena Serafimova percussionniste dont la réputation n'est plus à faire, Edgar Moreau "le petit prince du violoncelle", le ténor mexicain Diego Silva et la soprano française Tatiana Probst. Le parrain du festival Nemanja Radulovic (violon) était également présent pour le plaisir de tous.

Comme chaque année depuis 2012, le festival "Un Violon sur la Ville" a permis aux solistes de se produire dans un cadre plus intime et dans les lieux les plus insolites du Pays Royannais tels que la falaise de Talmont sur gironde, le golf de Royan, la Chapelle de La Palmyre, l'Abbaye de Sablonceaux...

30e édition (2017)Modifier

À l'occasion de cette édition anniversaire, Un Violon sur le Sable a proposé à son public un livre retraçant les 30 années d’existence du festival. Un ouvrage regroupant anecdotes, témoignages, photos inédites... une réelle invitation à "pénétrer dans la famille d'Un Violon sur le Sable" au fil des pages.

Afin de célébrer ses 30 ans avec son public, le festival a souhaité lui offrir une 4e soirée "bonus" autour des musiques de films. Accompagnés de l'Orchestre d'Un Violon sur le Sable, les compositeurs Éric Serra, Jean-Claude Petit ainsi que la soprano Marion Grange ont interprété ces grands airs de musiques de film qui sont, pour beaucoup, des madeleines musicales dans un coin de notre mémoire et de notre cœur.

Lors des 3 soirées traditionnelles de concert sur la plage, de nombreux artistes de talent, fidèles au festival, ont souhaité participer à cette édition anniversaire. C'est tout d'abord Didier Lockwood (violon), André Manoukian & Jean-François Zygel (piano), Patricia Petibon (soprano), Lucienne Renaudin-Vary (trompette) qui ont foulé la scène érigée directement sur le sable. Puis, c'est François-René Duchâble (piano), Philippe Jaroussky (Contre-Ténor), D.I.V.A (sopranos) qui ont rendu cette 2e soirée inoubliable. Digne parrain du festival depuis plusieurs années, Nemanja Radulović (violon) n'envisageait pas de ne pas être sur scène pour les 30 ans du festival. C'est aux côtés des grandes artistes féminines Khatia Buniatishvili (piano), Camille Thomas (Violoncelle), Maria Bochmanova (Soprano) et Dorothée Gilbert (danseuse étoile) qu'ils ont envoûté le public de part leur beauté et leur talent.

Crée à l'occasion du 25e anniversaire d'Un Violon sur le Sable, le festival Off "Un Violon sur la Ville" a permis aux public de retrouver les solistes et les musiciens de l'orchestre en toute intimité, dans des lieux insolites et emblématiques du Pays Royannais. L'éblouissante Khatia Buniatshvili a fait résonné les notes de son piano au gré de ses envies sur les falaises de Talmont sur Gironde, une danseuse étoile sur le green du golf de Royan, Un match d'improvisation endiablé entre Jean-François Zygel et André Manoukian sur le court central du Garden Tennis de Royan...l'occasion de retrouver la musique là où on ne l'attend pas.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier