Ouvrir le menu principal

Trafalgar Square

place de Westminster à Londres
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trafalgar.

Trafalgar Square
Image illustrative de l’article Trafalgar Square
Trafalgar Square
Situation
Coordonnées 51° 30′ 29″ nord, 0° 07′ 41″ ouest
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Région Angleterre
Ville Londres
Quartier(s) Westminster
Histoire
Monuments colonne de Nelson, National Gallery

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
Trafalgar Square

Trafalgar Square est une place très célèbre de Westminster à Londres en Angleterre dont le nom commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnole et britannique en 1805. Le lieu est bien connu pour être un espace social et de liberté d'expression[1]. Au centre de cette place se trouve la colonne Nelson construite en 1843 pour honorer l'amiral Horatio Nelson mort au cours de la bataille alors qu'il dirigeait la flotte anglaise.

Sommaire

HistoireModifier

 
Trafalgar Square avec la colonne de Nelson.

SituationModifier

Trafalgar Square est situé au nord de l'intersection de Charing Cross, où se rejoignent Whitehall (rejoignant Parliament Square), The Strand, The Mall (rejoignant le palais de Buckingham via l'Admiralty Arch), Cockspur Street et Northumberland Avenue, tandis qu’au nord de la place débouchent Pall Mall East (prolongeant Pall Mall) et Duncannon Street.

OrganisationModifier

Trafalgar Square est une place connue également pour être le lieu où sont installées plusieurs ambassades, dont les haut-commissariats de l'Afrique du Sud (South Africa House), de la Malaisie (Malaysia House) et la Maison du Canada (Canada House) une partie du Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni.

On y trouve en outre la célèbre National Gallery, l'un des plus importants musées de Londres, ou encore l'église anglicane St Martin-in-the-Fields. Il s'y trouve également une statue du roi Jacques II, costumé en imperator, œuvre du sculpteur Pierre van Dievoet. Au centre de la place sont placées deux fontaines monumentales, éclairées par des LED de différentes couleurs, conçues par l'architecte Edwin Lutyens (1869-1944).

HistoireModifier

Trafalgar Square fut conçu par l'architecte John Nash en 1820. Commencée en 1829, la célèbre place fut achevée dans les années 1840, époque à laquelle Charles Barry la nivela et fit construire la terrasse nord de la National Gallery. C'est en 1842 que fut élevée la colonne de Nelson. Le monument atteint 44 m de haut et se compose d'un piedestal, d'une colonne en granit cannelée, d'un chapiteau de bronze ainsi que d'une statue de 4,50 m de haut représentant l'amiral Horatio Nelson, qui perdit la vie en remportant la bataille de Trafalgar. Le monument est entouré par quatre sculptures de lions protégeant la statue de l'officier, ajoutées en 1867. La légende raconte que les lions ont été faits à partir du métal de la flotte française vaincue par Nelson, et que l'on a placé la statue de celui-ci en hauteur de façon qu'il puisse voir sa flotte amarrée à Portsmouth.

Lieu de rassemblementModifier

Depuis le début du XXe siècle, Trafalgar Square est le principal lieu de rassemblement des personnes se réclamant du droit démocratique de la libre expression au Royaume-Uni[1], tentant d'attirer le citoyen sur un sujet censé influencer l'opinion publique, tout comme Speakers' Corner.

Une curiosité de Trafalgar Square est qu'elle possède le commissariat de police le plus petit de Londres, dans un petit bâtiment cylindrique au coin sud-est de la place.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :