Tourisme dans l'Aveyron

Cet article présente les différents lieux et monuments touristiques du département français de l'Aveyron.

Le château de Najac.
La Couvertoirade.
Château de Sévérac-le-Château.
Chaos de Montpellier-le-Vieux.
Cathédrale de Rodez.
Village de Conques.
Les touristes demandent de l'aligot-saucisse même en été (un Marcillac rouge semble le vin idéal pour accompagner cette spécialité).
Château de Calmont d'Olt.

GénéralitésModifier

Situé au Sud-Ouest de la France, l'Aveyron est l’un des treize départements de la région Occitanie.

Le viaduc de Millau et le musée Soulages à Rodez constituent deux éléments-phare pour le département de l'Aveyron.

De nombreux barrages hydroélectriques ont généré d'importantes retenues d'eaux à fort attrait touristique.

L'activité touristique du département inclut le tourisme rural, le tourisme vert, le tourisme culturel et les activités de plein air.

En 2010, l'Aveyron a enregistré 11 020 560 nuitées. La majorité des visiteurs sont originaires de France, mais la clientèle étrangère constitue une part non négligeable des nuitées enregistrées dans le département. Les touristes étrangers sont essentiellement britanniques, néerlandais, allemands, belges et espagnols[1].

Monuments historiques ouverts à la visiteModifier

Le patrimoine aveyronnais classé à l'UNESCOModifier

Curiosités géologiquesModifier

MuséesModifier

En 2007, l'Aveyron totalise 79 442 visites de musée de France, ce qui le place en sixième position dans la région Midi-Pyrénées, devant les départements de Tarn-et-Garonne et du Gers[2].

Autres lieux touristiques (parcs animaliers, parcs d'activités...)Modifier

RéférenceModifier

LiensModifier