Ouvrir le menu principal

Sebastián Tamayo

coureur cycliste colombien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tamayo (homonymie).
Tamayo Martínez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Tamayo ; le second, maternel, souvent omis, est Martínez.
Sebastián Tamayo
Sebastián Tamayo - VC 2013.xcf
Sebastián Tamayo sur le podium de la troisième étape du Tour de Colombie 2013.
Informations
Nom de naissance
Juan Sébastián Tamayo MartínezVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
PalestinaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes non-UCI
2008Azpiru-Ugarte
01.2009-08.2009Caja Ahorro Inmaculada CAI
2010Cafés Baqué (es)
05.2012-12.2012UPV-Bancaja
2013GW Shimano-Envía-Gatorade
Équipes UCI

Juan Sebastián Tamayo Martínez, né le à Palestina (département de Caldas), est un coureur cycliste colombien des années 2000 et 2010. En 2014, il est membre de l'équipe continentale brésilienne Funvic Brasilinvest-São José dos Campos. Son frère aîné Diego est, aussi, cycliste professionnel.

Repères biographiquesModifier

L'année 2012 est compliquée. Au printemps, l'UCI retire sa licence à l'équipe WIT, formation dans laquelle il avait rejoint son frère. Rapidement, il trouve un accord, pour disputer le reste de la saison avec la formation UPV - Bancaja, équipe de l'Élite amateur espagnole; cette dernière cherchant à se renforcer pour participer au Tour de Colombie. À la fin de la saison, n'ayant aucun contact avec des formations amateurs ou professionnelles en Europe, il opte pour un retour dans son pays natal, en signant avec GW Shimano. Cependant, il espère retourner, rapidement, sur le Vieux Continent et trouver une formation, pouvant l'héberger[1]. Résident à Saragosse pendant cinq ans[2], il désire conserver sa carte de résidence espagnole[1].

 
Sebastián avec à sa gauche son frère Diego avant le départ de la première étape du Clásico RCN 2013.

En avril 2013, il dispute, avec sa nouvelle équipe, le Tour du Guatemala (es). Bien qu'il aide son leader Óscar Sánchez à remporter la compétition, il réussit à monter sur la dernière marche du podium. Six semaines plus tard, il est au départ du Tour de Colombie. Lors de la première étape, disputée intégralement en Équateur, Sebastián Tamayo intègre l'échappée décisive de dix hommes. Stiber Ortiz règle au sprint, Tamayo, deuxième, et ses compagnons d'aventure, pour s'emparer du premier maillot de leader[3]. Deux jours plus tard, Ortiz arrive à Pasto, décroché d'une dizaine de secondes du groupe des favoris, où a pris part Tamayo. Ce dernier s'empare de la tête du classement général[4]. Il la garde quatre jours, jusqu'à son département d'origine[5]. Lors de la septième étape, montagneuse, il ne peut suivre et son coéquipier Jonathan Millán le dépossède de sa tunique de leader[6]. Huit jours plus tard, il termine la compétition à deux heures du vainqueur Óscar Sevilla[7].
Ces deux courses de l'UCI America Tour 2013 lui rapportent trente-neuf points[8]. Au mois de novembre, il signe, en compagnie de Sánchez, en faveur de l'équipe continentale brésilienne Funvic Brasilinvest-São José dos Campos.

En février 2014, il dispute avec sa nouvelle formation le Tour du Brésil. Il s'impose lors de la deuxième étape. Le lendemain, il termine troisième et prend la tête de l'épreuve. Le contre-la-montre du quatrième jour lui fait perdre sa position.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2011 au 31 mai 2012
  2. Du 16 juin 2016 au 20 octobre 2016

RéférencesModifier

  1. a et b (es) « Sebas Tamayo ficha por el GW-Shimano », sur elcarajilloalegre.blogspot.fr, (consulté le 18 février 2014)
  2. (es) « Vuelta al Valle: Hermanos Tamayo ya dejan huella en el ciclismo colombiano », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 14 février 2014)
  3. (es) « Vuelta a Colombia: Stiver Ortiz vence en Ibarra y es el primer líder de la competencia », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 14 février 2014)
  4. (es) « V.Colombia- Et.3: Infantino ganó en Pasto y Sebastián Tamayo nuevo líder », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 14 février 2014)
  5. (es) « Les différents classements de la sixième étape du Tour de Colombie 2013 », sur docs.google.com (consulté le 14 février 2014)
  6. (es) « Vuelta Colombia 7ªEtapa: de Tamayo a Millán, GW Shimano sigue liderando la vuelta », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 14 février 2014)
  7. (es) « Les différents classements finals du Tour de Colombie 2013 », sur docs.google.com (consulté le 12 février 2014)
  8. (en) « UCI America Tour Ranking Individual Juan Sebastian TAMAYO MARTINEZ (Colombia) », sur www.uci.html.infostradasports.com (consulté le 12 février 2014)
  9. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI America Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)
  12. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier