Francisco Colorado

coureur cycliste colombien

Francisco Jarley Colorado Hernández, né à San Rafael (département d'Antioquia) le , est un coureur cycliste colombien.

Francisco Colorado
Francisco Colorado sur le podium protocolaire de la dixième et dernière étape du Clásico RCN 2014.
Informations
Nom de naissance
Francisco Jarley Colorado HernándezVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Paco
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
San RafaelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
2002-2005Aguardiente Antioqueño
2006Colombia es Pasión
2007-2009GW Shimano
2013GW Shimano
2014Blanco del Valle-Supergiros-Redetrans
01.2015-05.2015[n 1]Redetrans-Supergiros et Canel's-Specialized
09.2015-12.2015[n 2]Formesan-Bogotá Humana-Construval
Équipes professionnelles
Principales victoires

Repères biographiques modifier

2010 - 2012 : les années EPM-UNE modifier

En 2009, il termine deuxième du Clásico RCN (es) et neuvième du Tour de Colombie[1], Francisco Colorado est recruté pour la saison suivante par la formation EPM-UNE. Début février 2010, il participe au Tour de Cuba dont il prend la cinquième place[2]. Puis, il arrive au départ de la 60e édition du Tour de Colombie, comme simple coéquipier de ses leaders Mauricio Ortega et Giovanni Báez. Cependant après le passage du col mythique de La Línea, il se retrouve comme ultime carte maîtresse de son directeur sportif Raúl Mesa[3], même s'il se fracture la clavicule gauche dans la descente dudit col. Ainsi bien que deuxième du classement général provisoire[1], il ne peut défendre totalement ses chances et termine, cinq jours plus tard, au pied du podium, à la quatrième place[4].
En octobre, au Clásico RCN, il fait partie encore du Top ten, à la veille de l'arrivée, grâce notamment à son bon comportement lors de l'étape de Manizales[5]. Mais il est contraint d'abandonner sur chute[6]. À la fin du même mois, la 51e édition du Tour du Guatemala (es) est totalement dominée par les EPM-UNE, avec quatre victoires d'étapes et les trois marches du podium du classement général final ; Báez devançant Juan Pablo Suárez et Colorado[7], rétabli.

La saison 2011 est quasiment vierge de résultats. Au printemps, il rejoint ses coéquipiers en Espagne pour pallier l'absence d'Ortega et d'Iván Parra[8]. Il y dispute quatre épreuves, sans résultats notables[9], [n 7]. Puis il termine les deux courses les plus importantes du calendrier national colombien autour de la trentième place (le Tour de Colombie, vingt-neuvième[10] et le Clásico RCN, trentième[11]). Le seul satisfecit de l'année, il l'obtient, début septembre, en terminant deuxième, derrière son coéquipier Mauricio Ortega, d'une course de côte de niveau régional, la Clásica Trepadores a Santa Elena[12].

Pour la troisième année consécutive, Francisco Colorado dispute la saison avec l'équipe continentale colombienne EPM-UNE. L'année 2012 le voit prendre part à des compétitions sur trois continents[13]. Comme l'année précédente, Colorado fait partie de la délégation qui passe un mois au printemps en Espagne[14], [n 8]. Lors du Tour de La Rioja, Colorado termine dans un petit groupe de dix coureurs qui se disputent la cinquième place, il finit onzième[15]. Puis durant leur dernière compétition sur le sol ibérique, Francisco Colorado, membre de l'échappée du jour[16], finit huitième de la seconde étape. Il termine dixième au classement général final du Tour de la communauté de Madrid[17]. Ses résultats, lors des cinq épreuves disputées en Espagne, lui rapportent onze points au classement de l'UCI Europe Tour 2012[18].
Après avoir participé à son tour national[19] et pris part à une compétition en Chine, le Tour du lac Qinghai[20], dans l'anonymat des classements généraux, il fait partie de l'effectif qui, en août, dispute aux États-Unis, deux épreuves, le Tour de l'Utah et l'USA Pro Cycling Challenge[21]. Dans l'Utah, les résultats sont médiocres. Paco Colorado termine premier d'entre eux, mais à la quinzième place[22] tandis que dans l'État du Colorado, ses attaques répétées lui permettent de terminer coureur le plus combatif de la course et deuxième du trophée du meilleur grimpeur[23].
Après des abandons au Tour de Rio (pt)[24] et lors du Clásico RCN[25], [26], il termine son année au Panama et au Costa Rica. Treizième à l'issue de la Vuelta a Chiriquí[27] et du Tour du Costa Rica (es)[28], quatre suspensions pour dopage[29] lui permettent de finir neuvième (et deuxième de la douzième étape) de l'épreuve costaricienne [13].

2013 : retour chez GW Shimano modifier

Début 2013, Luis Alfonso Cely, le directeur sportif de l'équipe GW Shimano, annonce le retour de l'« enfant prodigue » au sein de sa formation. En effet, Paco y a déjà évolué de 2007 à 2009. Durant cette période, il a obtenu plusieurs victoires d'étape dans des courses de l'UCI America Tour tels que le Tour du Táchira, le Tour du Venezuela ou le Tour du Costa Rica. Cette dernière victoire costaricienne était assortie de la deuxième place au classement général, comme au Clásico RCN 2009 (es)[30]. Mais ses résultats ne sont pas au niveau de l'enthousiasme suscité par son retour. Même s'il fait partie de l'équipe qui domine le Tour du Guatemala (es), au mois d'avril, Colorado termine dixième à 23 min 14 s de son leader Óscar Sánchez, vainqueur de l'épreuve, finissant comme le moins bien classé de ses coéquipiers[31]. Puis il est exclu du Tour de Colombie[32] et est absent du Clásico RCN[33]. C'est seulement en fin de saison qu'il réapparait en haut des classements. Au sein de la formation panaméenne Unachi - Big Cola - Cacechi, il s'impose lors de la septième étape de la Vuelta a Chiriquí, réglant au sprint son dernier compagnon d'échappée[34]. Il achève la course, trois jours plus tard, à la sixième place[35].

2014 : signature chez Blanco del Valle-Supergiros-Redetrans modifier

Francisco Colorado intègre en début de saison 2014, l'équipe vallecaucana Blanco del Valle-Supergiros-Redetrans[36].

Palmarès sur route modifier

Classements mondiaux modifier

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
UCI America Tour 68e[37] 67e[38] 418e[39] 220e[40] 111e[41] nc[42] 345e[43] 76e[44] 46e[45]
UCI Asia Tour nc[46] 61e[47] 209e[48] 144e[49]
UCI Europe Tour nc[50] 776e[51]
Légende : nc = non classé

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Du 1er janvier 2015 au 15 mai 2015
  2. Du 11 septembre 2015 au 31 décembre 2015
  3. Du 16 mai 2015 au 10 septembre 2015
  4. Du 1er janvier 2016 au 31 juillet 2016
  5. Du 1er août 2016 au 31 décembre 2016
  6. Du 22 février 2017 au 25 juin 2018
  7. Confer le paragraphe Voyage en Espagne de l'article Équipe cycliste EPM et les références qui l'accompagnent.
  8. Confer le paragraphe Périple en Espagne de l'article Saison 2012 de l'équipe cycliste EPM-UNE et les références qui l'accompagnent.

Références modifier

  1. a et b (es) « Francisco Colorado del EPM-UNE con problemas de clavícula », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le )
  2. (es) « Martin Gilbert ganó la última etapa de la XXXV vuelta a Cuba que se disputó este domingo », sur www.eltiempo.com, (consulté le )
  3. (es) « Día de descanso en la Vuelta a Colombia plantea el reto de la caravana de bajar a Sergio Luis Henao », sur www.eltiempo.com, (consulté le )
  4. (es) « Le classement de la quatorzième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2010 », sur docs.google.com (consulté le )
  5. (es) « Clásico RCN: Juan Pablo Suárez ganó en Manizales. Félix Cárdenas nuevo líder », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le )
  6. (es) « Clásico RCN: Freddy Montaña ganó la etapa del cincuentenario. Félix Cárdenas mantuvo el liderato », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le )
  7. (es) « Sobresaliente balance del EPM-UNE en la Vuelta a Guatemala », sur www.biciciclismo.com, (consulté le )
  8. (es) « EPM-UNE este sábado y domingo en Llodio y La Rioja », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le )
  9. (en) « La saison 2011 de Francisco Jarley Colorado Hernández », sur www.cqranking.com (consulté le )
  10. (es) « Le classement de la treizième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2011 », sur docs.google.com (consulté le )
  11. (es) « Les différents classements de la neuvième et dernière étape du Clásico RCN 2011 », sur docs.google.com (consulté le )
  12. (es) « Mauricio Ortega bicampeón de la Clásica Trepadores a Santa Elena », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le )
  13. a et b (en) « La saison 2012 de Francisco Jarley Colorado Hernández », sur www.cqranking.com (consulté le )
  14. (es) « EPM – Une hará su estreno en España en la Clásica de Primavera », sur nuestrociclismo.com, (consulté le )
  15. (es) « Les différents classements du Tour de La Rioja 2012 », sur www.edosof.com (consulté le )
  16. (es) « Nairo Quintana 2º en la Vuelta a Madrid, y Ortega campeón de la Montaña, cf Ortega campeón de la Montaña », sur nuestrociclismo.com, (consulté le )
  17. (es) « Vuelta a la Comunidad de Madrid: Otra gran exhibición de Nairo Quintana, fue 2º en la general. Ivan Parra 8º. Mauricio Ortega gana la montaña », sur revistamundociclistico.com, (consulté le )
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - Francisco Jarley COLORADO HERNANDEZ », sur www.uci.html.infostradasports.com (consulté le )
  19. (es) « Le classement de la onzième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2012 », sur docs.google.com (consulté le )
  20. (en) « Le classement général final du Tour du lac Qinghai 2012 », sur www.uci.infostradasports.com (consulté le )
  21. (es) « EPM Une a correr en Estados Unidos », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le )
  22. (en) « Le classement du Tour de l'Utah 2012 sur le site de l'UCI », sur www.uci.infostradasports.com (consulté le )
  23. (en) « EPM-Une yet again tantalizingly close to KOM title in Colorado », sur www.cyclingnews.com, (consulté le )
  24. (pt) « Les résultats de la quatrième étape du Tour de Rio 2012, cf p.2 », sur www.tourdorio.com.br, (consulté le )
  25. (es) « Présentation des équipes du Clásico RCN 2012 », sur especiales.rcn.com.co (consulté le )
  26. (es) « Les différents classements de la sixième étape du Clásico RCN 2012, cf p.14 », sur docs.google.com (consulté le )
  27. (es) « Les différents classements de la Vuelta a Chiriquí 2012 », sur www.nuestrociclismo.com (consulté le )
  28. (en) « Le classement du Tour du Costa Rica 2012 sur le site de l'UCI », sur www.uci.infostradasports.com (consulté le )
  29. (en) « Costa Rican team accepts three positives but asks for B sample », sur www.cyclingnews.com, (consulté le )
  30. (es) « Temporada 2013: ‘Paco’ Colorado regresa al GW Shimano. Marvin Angarita no correrá con el equipo este año », sur revistamundociclistico.com, (consulté le )
  31. (es) « Los GW Shimano volaron en Guatemala », sur www.revistasolociclismo.com (consulté le )
  32. (es) « Les différents classements de la septième étape du Tour de Colombie 2013, cf p.11 », sur docs.google.com (consulté le )
  33. (es) « 53 Clásico RCN Claro - Listado de participantes », sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le )
  34. (es) « Vuelta Chiriquí, Et.7: Francisco Colorado suma el tercer triunfo colombiano », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le )
  35. (es) « Vuelta Chiriquí, Et.10: Raabe campeón », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le )
  36. (es) « Equipo Supergiros -Redetrans muy renovado para la temporada 2014 », sur nuestrociclismo.com, (consulté le )
  37. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  38. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  39. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  40. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  41. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  42. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  43. (en) « UCI America Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  44. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  45. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  46. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  47. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  48. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  49. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  50. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  51. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externes modifier