Ouvrir le menu principal

Titteri
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 1 242 m, Djebel Souebbah Gharbi(sud est de Berrouaghia)
Massif Atlas tellien
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilayas Médéa, Aïn Defla, Bouira
Géologie
Roches Roches sédimentaires
Le Titteri près d'Achir

Le Titteri est une région montagneuse d'Algérie dont le chef-lieu est Médéa.

Un des trois beylicats de la régence d'Alger portait le nom de « beylicat du Titteri ».

Sommaire

ToponymieModifier

« Titteri » est un toponyme amazigh. Il semble être composé de "Tiṭ" (œil, source) et "Itri" (étoile).

GéographieModifier

Le Titteri est une région montagneuse de Tell qui englobe : la wilaya de Médéa, le sud des wilayas de Blida et Tipaza, une grande partie de la wilaya d'Aïn Defla et l'ouest de la wilaya de Bouira. Il constitue l'extension voire l'extrémité orientale du massif de l'Ouarsenis, selon qu'on le considère comme séparé de lui ou lui appartenant[réf. nécessaire]. Il est délimité par les monts Djurdjura et Bibans à l'est, par les monts du Sahel algérois et l'Atlas blidéen au nord, les monts de Dahra à l'ouest, par l'Ouarsenis dans l'extrémité sud-ouest et l'Hodna et les Hauts Plateaux au sud Les monts du Titteri généralisent le centre et le sud de la Wilaya de Médéa , l'extrémité est de la wilaya de Aïn Defla au niveau de Oued Chorfa , Aïn Lechiekh, Birboucheet le sud de Djendel et Aïn Soltane et aussi l'extrémité ouest de la Wilaya de Bouira au niveau de Dechmia , Raouraoua, Bir Ghbalou, Dirrah et Sour El-Ghozlane

HistoireModifier

Le bey du Titteri, institué en 1548, est vassal, comme les beys d’Oran et de Constantine, du dey d'Alger.

Le dernier bey, Mostéfa Boumezrag, le dirige de 1819 à 1830, date de l’arrivée des Français à Alger.

Après les traités Desmichels (1834) et de Tafna (1837), le Titteri est le centre géographique de l’émirat qu’Abd el-Kader dirige jusqu'en 1847.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier