Championnat de France de football 1992-1993

compétition de football
Division 1
1992-1993
Généralités
Sport football
Organisateur(s) Ligue nationale de football
Édition 55e
Date du 8 août 1992 au 2 juin 1993
Participants 20 équipes
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1992-1993

Palmarès
Tenant du titre Olympique de Marseille (8)
Vainqueur aucun (déclassement de l'Olympique de Marseille)
Deuxième Paris SG
Troisième AS Monaco
Relégué(s) US Valenciennes-Anzin (après barrage)
SC Toulon
Nîmes Olympique
Buts 886
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Croatie Alen Bokšić (23)

Navigation

Le Championnat de France de football 1992-1993 n'a pas décerné de titre de champion.

L'Olympique de Marseille, bien que finissant en tête de la saison régulière, est déclassé le par le Conseil fédéral de la FFF à la suite d'une affaire de corruption. Canal+ propriétaire du PSG à l'époque refusera, par la suite, de voir attribuer le titre de champion au PSG pour ne pas mécontenter ses nombreux abonnés marseillais.

C'est au cours de cette saison que Gaëtan Huard, alors gardien de but des Girondins de Bordeaux, portera le record d'invincibilité à 1176 minutes.

Les 20 clubs participantsModifier

Clubs par année de leur dernière montée dans l'élite

Club Dernière montée Club Dernière montée
FC Nantes 1963 Montpellier HSC 1987
FC Metz 1967 FC Sochaux 1988
Paris SG 1974 SM Caen 1988
AS Monaco 1977 Olympique lyonnais 1989
Lille OSC 1978 Nîmes Olympique 1990
AJ Auxerre 1980 Le Havre AC 1991
Toulouse FC 1982 RC Lens 1991
Sporting Toulon Var 1983 Girondins de Bordeaux 1992
Olympique de Marseille 1984 RC Strasbourg 1992
AS Saint-Étienne 1986 Valenciennes FC 1992

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AJA FCGB SMC LHAC RCL LOC OL OM FCM ASM MHSC FCN NO PSG ASSE FCSM RCS STV TFC VFC
AJ Auxerre 1-0 3-2 4-1 1-1 2-0 2-1 0-2 4-0 4-1 2-0 1-1 5-2 1-2 1-0 0-3 2-0 2-1 0-0 3-2
Girondins de Bordeaux 1-0 2-0 3-0 0-0 3-0 0-0 1-0 2-1 1-0 2-1 3-0 1-1 1-1 0-0 3-0 1-1 1-1 2-0 3-0
SM Caen 2-1 1-0 3-3 0-1 4-3 3-2 2-3 0-1 1-0 2-3 1-1 2-2 0-2 0-0 2-0 3-0 2-1 4-1 3-0
Le Havre AC 0-0 0-1 2-3 0-1 1-0 2-0 1-3 2-1 0-0 1-1 2-0 2-0 1-1 0-1 0-0 3-0 2-1 3-2 0-0
RC Lens 0-3 1-2 0-3 0-0 0-0 0-3 2-2 2-0 0-0 2-0 1-0 0-0 2-1 1-1 0-0 2-0 2-1 0-2 2-1
Lille OSC 1-0 0-2 1-0 2-1 0-0 1-1 2-0 1-1 1-1 0-0 1-1 2-2 0-0 0-0 0-0 2-3 1-0 2-2 1-2
Olympique lyonnais 1-1 2-3 1-0 1-1 3-1 1-3 2-2 1-1 0-0 2-1 0-2 0-1 1-1 0-2 3-1 2-2 1-1 1-0 2-1
Olympique de Marseille 2-0 0-0 2-1 1-1 2-0 4-1 2-1 3-2 1-0 1-1 0-1 6-1 3-1 1-0 2-0 5-0 5-2 2-1 2-1
FC Metz 0-1 1-1 1-0 2-3 1-2 0-0 2-0 2-1 1-0 1-1 4-0 3-0 2-1 2-2 5-1 3-0 0-0 1-1 0-0
AS Monaco 4-0 0-0 4-2 2-0 2-1 3-0 2-1 1-0 2-0 0-0 3-1 3-1 3-1 1-0 1-0 2-1 4-0 4-0 2-1
Montpellier HSC 1-0 2-0 2-0 2-0 1-2 3-0 0-2 1-1 1-0 0-0 1-0 1-0 0-0 1-2 1-0 1-1 1-1 0-1 1-3
FC Nantes 2-1 1-0 1-1 5-2 3-2 4-0 1-0 0-2 0-0 1-0 6-0 2-0 1-0 0-0 1-1 2-2 0-0 4-1 3-1
Nîmes Olympique 1-2 0-0 1-2 0-2 1-1 0-0 2-3 1-3 2-2 0-1 0-0 1-1 0-1 1-1 1-1 2-6 0-1 1-1 2-1
Paris SG 2-0 5-0 2-0 1-0 1-1 3-0 1-1 0-1 5-1 1-0 1-0 1-0 2-3 3-1 2-0 1-1 2-0 0-0 2-0
AS Saint-Étienne 1-0 2-1 1-1 0-0 0-0 0-0 0-0 0-2 2-0 0-0 1-0 1-0 1-0 1-2 2-0 1-2 2-0 3-2 4-2
FC Sochaux 0-3 0-1 1-0 3-2 1-1 1-0 1-0 2-2 2-0 1-2 1-1 0-1 1-1 1-3 1-0 0-0 2-1 1-0 2-1
RC Strasbourg 1-1 0-1 1-1 3-1 4-1 2-0 2-1 2-2 1-1 3-0 3-1 2-4 1-1 0-4 2-2 6-1 1-1 0-0 0-0
Sporting Toulon Var 1-2 0-0 1-1 1-2 2-2 1-0 0-0 0-0 1-0 4-5 1-0 1-3 1-0 0-2 0-0 0-4 0-2 2-0 1-2
Toulouse FC 2-1 2-0 1-1 1-0 0-0 0-0 0-0 3-1 0-0 0-2 1-3 2-0 3-0 2-2 0-0 1-0 1-1 1-1 1-2
Valenciennes FC 3-3 1-0 3-2 4-1 0-2 0-1 0-0 0-0 0-2 1-1 1-3 1-1 1-1 1-1 0-0 1-0 1-2 3-1 1-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
  • Le match Valenciennes-Marseille, initialement conclu sur le score de 0-1, est déclaré perdant pour les deux équipes sur un score de 0-0.

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique de Marseille T, déclassé 53 38 22 9 7 71 36 +35
2 Paris SG C 51 38 20 11 7 61 29 +32
3 AS Monaco 51 38 21 9 8 56 29 +27
4 Girondins de Bordeaux P 48 38 18 12 8 42 25 +17
5 FC Nantes 45 38 17 11 10 54 39 +15
6 AJ Auxerre 43 38 18 7 13 57 44 +13
7 AS Saint-Étienne 43 38 13 17 8 34 26 +8
8 RC Strasbourg P 40 38 12 16 10 58 57 +1
9 RC Lens 40 38 12 16 10 36 41 -5
10 Montpellier HSC 36 38 12 12 14 36 41 -5
11 SM Caen 35 38 13 9 16 55 54 +1
12 FC Metz 35 38 11 13 14 44 45 -1
13 Toulouse FC 34 38 9 16 13 36 45 -9
14 Olympique lyonnais 33 38 9 15 14 40 45 -5
15 Le Havre AC 33 38 11 11 16 42 53 -11
16 FC Sochaux 32 38 11 10 17 33 50 -17
17 Lille OSC 30 38 7 16 15 26 48 -22
18 Valenciennes FC P 29 38 9 11 18 42 56 -14
19 Sporting Toulon Var 25 38 6 13 19 31 57 -26
20 Nîmes Olympique 22 38 3 16 19 32 66 -34


Légende : Qualifications et relégations
Ligue des Champions 1993-1994 (Premier tour)
Coupe des Coupes 1993-1994 (Premier tour)
Coupe UEFA 1993-1994 (Trente-deuxièmes de finale)
Relégation en Division 2
Rétrogradation administrative
T : Tenant du titre 1991-1992
P : Promus en 1991-1992
C : Vainqueur de la Coupe de France
Victoire à 2 points
Olympique de MarseilleAssociation sportive de Monaco football clubOlympique de MarseilleAssociation sportive de Monaco football clubFootball club de NantesParis Saint-Germain Football ClubFootball club de NantesParis Saint-Germain Football ClubAssociation de la jeunesse auxerroiseAssociation sportive de Monaco football club

Leader par journéeModifier

Qualifications européennesModifier

  • Monaco : Ligue des Champions
  • PSG : Coupe d'europe des vainqueurs de coupes
  • Bordeaux : Coupe de l'UEFA
  • Nantes : Coupe de l'UEFA
  • Auxerre : Coupe de l'UEFA

Relégations/PromotionsModifier

Le Valenciennes FC (après barrage), le Sporting Toulon Var et le Nîmes Olympique sont relégués en D2.

L'AS Cannes, le FC Martigues et le SCO Angers montent en Division 1.

ButeursModifier

Place Joueur Club Buts
1   Alen Bokšić Olympique de Marseille 23
2   Xavier Gravelaine SM Caen 20
3   Jürgen Klinsmann AS Monaco 19
4   Rudi Völler Olympique de Marseille 18
5   Joël Tiéhi Le Havre AC 14
-   George Weah Paris SG 14
7   Nicolas Ouédec FC Nantes 13
-   Bernard Ferrer Toulouse FC 13
9   Franck Sauzée Olympique de Marseille 12
-   Youri Djorkaeff AS Monaco 12
-   Frank Lebœuf RC Strasbourg 12
12   François Omam-Biyik RC Lens 11
-   Luboš Kubík FC Metz 11
-   Anthony Bancarel Toulouse FC 11
15   Zinédine Zidane Girondins de Bordeaux 10
-   Japhet N'Doram FC Nantes 10
-   Lionel Prat FC Sochaux 10
-   Jorge Burruchaga Valenciennes FC 10
19   Gérald Baticle AJ Auxerre 9
-   Lilian Laslandes AJ Auxerre 9
-   Stéphane Paille SM Caen 9
-   Guia Gourouli Le Havre AC 9
-   Rémi Garde Olympique lyonnais 9
-   Jérôme Gnako AS Monaco 9

AnecdotesModifier

Triste saison pour le sport Français:

Notes et référencesModifier

  1. Clément Garioud, « Ces sombres affaires qui ont entaché la réputation du rugby français », sur https://actu.fr, (consulté le 5 août 2019)

Voir aussiModifier