Thierry Ier de Lusace

comte de Brehna, comte d'Eilenbourg, margrave de Basse-Lusace

Thierry II (en allemand : Dietrich), né vers 990 et mort le , est un prince de la maison de Wettin, fils du margrave Dedo Ier de Mersebourg. Il fut margrave de Lusace (en tant que Thierry Ier) de 1032 à sa mort.

Thierry II de Brehna et d'Eilenberg
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Tietburga von Haldensleben (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Mathilde de Misnie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Thimo Ier de Wettin
Gero de Brehna (d)
Konrad von Vetin (d)
Frédéric Ier de Münster (d)
Ide (en)
Dedo II
Riddag von Ostmark (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de

BiographieModifier

Il était le seul fils de Dedo Ier, margrave de Mersebourg, et de son épouse Thietburge, une fille cadette du comte Dietrich d'Haldensleben qui fut seigneur de la marche du Nord jusqu'en 983. Il a été baptisé au nom de son grand-père Thierry Ier, l'ancêtre de la maison de Wettin. Son père Dedo grandit dans la famille de Rikdag, margrave de Misnie, un proche parent et l'un des plus puissants seigneurs dans les territoires slaves à l'est du duché de Saxe. À la mort de son père, tué en 1009, Thierry, lors d'une diète à Pöhlde, reçut du roi Henri II des droits comtaux dans les domaines des Wettin en Ostphalie. Après le décès de son oncle Frédéric en 1017, le roi lui cède le comté de Brehna et d'Eilenbourg en tant que fief souverain.

Depuis la guerre germano-polonaise et le traité de Bautzen conclu en 1018, le prince Boleslas Ier de Pologne régnait sur la partie orientale de la marche de l'Est saxonne et également sur les pays des Milceni au sud. Le comte Thierry, conjointement avec son beau-frère le margrave Hermann Ier de Misnie, est intervenu en tant que témoin de l'accord à Bautzen. Après la reprise des combats sous Mieszko II de Pologne, fils de Boleslas, il a organisé la résistance armée. Selon les rapports de l'Annalista Saxo, ses efforts ont été une clé pour la suppression de la domination polonaise, achevée au cours de deux campagnes militaires menées par l’empereur Conrad II le Salique en 1031/1032 qui lui permettent de reprendre la Lusace. À la suite de la mort du margrave Odo II en 1032, Thierry fut nommé margrave, le premier de la maison de Wettin.

Son ascension, toutefois, lui a valu l'hostilité de l'entourage familial de son épouse Matilda de Misnie. Le , il est assassiné par les sbires de son beau-frère Ekkehard II qui assume l'administration de la Lusace pour le compte de son neveu Dedo II.

Mariage et descendanceModifier

Thierry épousa Matilda, fille du margrave Ekkehard Ier de Misnie, dont :

Thierry appartint à la première branche des Wettin, un lointain ancêtre des princes appartenant aux différentes maisons de Saxe. Les électeurs puis rois de Saxe appartiennent à la sixième branche de la dynastie, ils ont pour ascendant Albert III de Saxe (1443-1500), fils de l'électeur Frédéric II, lui-même appartenant à la première branche de la maison de Wettin. Thierry est également le lointain ascendant des familles royales de Bulgarie, du Royaume-Uni, du Portugal et de Belgique (maison de Saxe-Cobourg et Gotha).

Notes et référencesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Theodoric II, Margrave of Lower Lusatia » (voir la liste des auteurs), édition du .
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill Leyde 1890-1893 réédition, 1966, chapitre VIII: Margraves de Thuringe, Misnie et Lusace: « Maison de Wettin » et tableau généalogique.