Ouvrir le menu principal

The Price of Desire (film, 2015)

film sorti en 2014
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Price of Desire.
The Price of Desire
Description de l'image Defaut.svg.

Réalisation Mary McGuckian
Scénario Mary McGuckian
Acteurs principaux
Sociétés de production EG Film Productions Limited
Lightstream Pictures
Pembridge Pictures
Saga Film
Windmill Lane Pictures
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de l'Irlande Irlande
Genre Biographie, drame, romantisme
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Price of Desire est un film belgo-irlandais réalisé par Mary McGuckian, sorti en 2015.

SynopsisModifier

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Box-officeModifier

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Lors d’une interview en 2011 pour son film Man on the Train, elle y explique que son futur projet sera le développement du long métrage The Price of Desire après avoir terminé de travailler sur The Novelist[1],[2].

PréproductionModifier

 
Villa E-1027

Le film passe en préproduction en 2013[3] et le budget du film nécessite un prêt de 300 000 [4].

Une partie du film se passe dans l’authentique villa française de Eileen Gray qu’elle a elle-même conçue, la villa E-1027 située à Roquebrune-Cap-Martin. La villa étant délabrée, les producteurs ont lancé une campagne sur Kickstarter pour aider à restaurer la maison avec les intérieurs parisiens[5],[6]. La décoratrice Anne Seibel, qui a gagné l’Oscar des meilleurs décors pour son travail sur Minuit à Paris, travaille avec Emmanuelle Pucci pour créer l’esthétique de la maison[7].

ProductionModifier

Au début du mois d’août 2013, le tournage se fait en studio à Bruxelles en Belgique[8].

Le tournage s’effectue fin août sur la côte d’Azur en France à Roquebrune-Cap-Martin dans la villa E-1027 ainsi qu’aux abords de la gare de Roquebrune-Cap-Martin[9].

PostproductionModifier

Les services de postproduction sont fournis par les studios Windmill Lane[10].

DistributionModifier

La société Entertainment One s’occupe de la distribution du film à travers le Canada et la France[7].

AccueilModifier

AnalyseModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Tassoula E. Kokkoris, « @U2 Interview: Mary McGuckian, The Man on the Train Director », (consulté le 10 août 2013)
  2. (en) Elnaz Toussi, « Mary McGuckian and Larry Mullen Jr », sur Screen International, (consulté le 10 août 2013)
  3. (en) Kevin Cronin, « Northern Irish Director Mary McGuckian’s ‘The Price of Desire’ in Pre-Production », sur Irish Film and Television Network, (consulté le 10 août 2013)
  4. (en) Eva Hall, « ‘Calvary’ & ‘Quirke’ Receive Major IFB Boost in latest Funding Round », sur Irish Film and Television Network, (consulté le 10 août 2013)
  5. (en) « Eileen Gray - Villa E1027, Maison en bord de mer », sur Kickstarter (consulté le 10 août 2013)
  6. (en) Georg Szalai, « Cannes: Alanis Morissette Cast in Kickstarter Project », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 10 août 2013)
  7. a et b (en) Rachel Abrams, « Alanis Morissette Boards Kickstarter Project ‘The Price of Desire’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 10 août 2013)
  8. Vincent Le Dim, « Casting7 recherche des silhouettes et des figurants pour le prochain film de Mary McGuckian, The Price of Desire », (consulté le 11 août 2013)
  9. « Participez à la restauration de la villa E-1027 à Cap Martin », (consulté le 11 août 2013)
  10. (en) « Eileen Gray Movie - The Price of Desire », (consulté le 28 août 2013)

Voir aussiModifier