Ouvrir le menu principal
Minuit à Paris
Description de cette image, également commentée ci-après
Owen Wilson et Woody Allen lors de la présentation du film au festival de Cannes 2011.

Titre original Midnight in Paris
Réalisation Woody Allen
Scénario Woody Allen
Acteurs principaux
Sociétés de production Gravier Productions
Mediapro
TV3
Versátil Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre comédie
Durée 100 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Minuit à Paris (Midnight in Paris) est une comédie américano-espagnole réalisée par Woody Allen et sortie en salles françaises le [1]. Le film a été présenté en tant que film d'ouverture au Festival de Cannes 2011[2]. En 2012, il est récompensé par l'Oscar du meilleur scénario original.

Sommaire

SynopsisModifier

L'histoire se déroule à Paris en 2010. Gil Pender, un scénariste qui souffre d'un manque de créativité, et Inez, sa fiancée, sont en vacances à Paris avec les parents d'Inez, riches mais conservateurs. Gil se démène pour finir son premier roman, qui traite d'un homme travaillant dans un magasin d'antiquités. Inez lui propose d'abandonner son rêve et l'encourage à continuer des scénarios, qui lui permettent le succès. Gil pense à emménager à Paris, ville qu'il trouve magnifique sous la pluie, au grand malheur d'Inez, qui compte rester à Malibu. Ils rencontrent par hasard un ancien ami d'Inez, Paul, un homme pédant, et sa femme Carol. Paul parle de Paris de manière très condescendante mais ses remarques ne sont pas toujours vraies. Il va même jusqu'à contredire une guide au Musée Rodin, étant sûr que ses connaissances sur Rodin sont plus fidèles que celles du guide. Inez admire Paul, mais Gil le trouve imbuvable.

Un soir, lors d'une dégustation de vins, Gil se soûle et décide de marcher dans les rues de Paris pour rentrer à l'hôtel, tandis qu'Inez rentre en taxi avec Paul. Il s'arrête pour demander son chemin vers minuit, quand une voiture des années 1920 s'arrête devant lui, et les passagers, également habillés dans la mode des années 1920, demandent à Gil de se joindre à eux. Il arrive à une soirée organisée pour Jean Cocteau, où se trouvent des personnes célèbres du début du XXe siècle : Cole Porter et sa femme Linda Lee Porter, ainsi que Zelda et Scott Fitzgerald. Zelda s'ennuie à la soirée et persuade Scott et Gil de partir avec elle. Ils s'arrêtent d'abord au Bricktop's, où danse Joséphine Baker, puis dans un café, où Gil fait la rencontre d'Ernest Hemingway et de Juan Belmonte. Zelda se dispute avec Hemingway quand il lui dit que son roman était faiblement écrit. Elle part alors avec Belmonte à Saint Germain, suivis de près par Scott, qui n'apprécie pas savoir sa femme seule avec le toréador. Après une discussion sur l'écriture, Hemingway propose à Gil de faire lire son roman à Gertrude Stein. Gil sort du café pour aller chercher son manuscrit à l'hôtel, mais rebrousse chemin et se rend compte qu'il est retourné en 2010 et que le café est devenu une laverie.

La nuit suivant, Gil veut partager son expérience de voyage temporel avec Inez, mais elle part avant que minuit ne sonne. Peu après, la même voiture que la veille réapparaît. Gil rejoint Hemingway qui s'en va retrouver des connaissances. Gil rencontre alors Gertrude Stein à son appartement, ainsi que Pablo Picasso et Adriana, sa maîtresse. Cette dernière et Gil sont tout de suite attirés l'un envers l'autre. Adriana lui avoue qu'elle aime le début de son roman et qu'elle a toujours été attirée par le passé, et plus précisément la Belle Époque.

Gil continue de voyager dans le temps chaque nuit. Inez se demande ce que Gil peut bien faire toute la nuit, et son père, suspicieux, engage un détective privé pour le suivre. Gil est en conflit intérieur entre son engagement à Inez et l'attirance qu'il ressent envers Adriana, alors qu'elle est partie en voyage avec Picasso. Il confie son expérience de voyage temporel à Salvador Dalí, Man Ray et Luis Buñuel, mais en tant que surréalistes, ils ne trouvent rien d'anormal au fait qu'il dise venir du futur.

Chacun discute de la relation impossible de Gil et Adriana et de l'art qui découle de la romance. Gil propose à Buñuel un scénario qui le laisse réfléchir sur son but.

Inez et ses parents partent au Mont Saint-Michel tandis que Gil reste à Paris et rencontre Gabrielle, une vendeuse d'antiquités admiratrice de la Génération perdue. Il lui achète un vinyle de Cole Porter, puis trouve ensuite le journal intime d'Adriana qui date des années 1920, dans lequel il découvre qu'elle était amoureuse de lui. Il y lit également un rêve d'Adriana, où Gil lui offre des boucles d'oreilles avant de lui faire l'amour. Gil essaie alors de prendre une paire de boucles d'oreille d'Inez pour les offrir à Adriana, mais est rattrapé par Inez qui rentre à l'hôtel plus tôt que prévu.

Gil achète des boucles d'oreille à Adriana. Il retourne dans le passé et la retrouve à une soirée. Il l'emmène se balader, ils s'embrassent et il lui offre les boucles d'oreille. Alors qu'elle les met, une calèche tirée par un cheval arrive dans la rue, dans laquelle un couple invite Gil et Adriana. La calèche les emmène à la Belle Époque, qu'Adriana considère comme « l'âge d'or » de Paris. Ils vont d'abord au Maxim's, puis au Moulin Rouge, où ils rencontrent Henri de Toulouse-Lautrec, Paul Gauguin et Edgar Degas. Gil leur demande alors quelle est la meilleure époque de Paris selon eux, ce à quoi ils répondent la Renaissance. On offre à Adriana un travail en tant que costumière dans un ballet : elle propose alors à Gil de rester ici. Mais Gil, en repensant à sa discussion avec les artistes, a une épiphanie et réalise que chaque époque considérée comme « l'âge d'or » devient un jour un présent ennuyeux, et qu'il est donc préférable de vivre dans son propre présent. Cependant, Adriana préfère rester dans les années 1890, et ils se séparent.

Gil relit les deux premiers chapitres de son roman et récupère son manuscrit. Gertrude Stein lui fait des louanges et lui dit qu'Hemingway aime son écriture, mais se demande pourquoi le personnage principal ne réalise pas que sa fiancée (inspirée d'Inez) la trompe avec un des personnages, très pédant (inspiré de Paul).

Gil, revenu en 2010, fait face à Inez. Elle avoue l'avoir trompé avec Paul, mais dit que ce n'était qu'un flirt sans fond. Gil et Inez se séparent et Gil décide d'emménager à Paris. Pendant la dispute, Gil quitte l'appartement, ce après quoi le père d'Inez révèle à cette dernière qu'il a fait suivre Gil par un détective privé qui a disparu. On voit alors que le détective s'est retrouvé à Versailles sous le règne de Louis XIV : aux dernières nouvelles, il a les gardes royaux à ses trousses, à qui l'on a ordonné de lui couper la tête.

En marchant près de la Seine aux environs de minuit, Gil retrouve Gabrielle. Il commence à pleuvoir, et tous deux révèlent leur amour de Paris sous la pluie. Les deux personnages commencent alors à se balader ensemble.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Doublage réalisé sous la direction Artistique de Philippe CARBONNIER, par la société de doublage DOME PRODUCTIONS.

ProductionModifier

Lieux de tournageModifier

AccueilModifier

Réception critiqueModifier

  • Lors de sa sortie, le film est plutôt bien accueilli par la critique française :

Télérama traite du film dans une rubrique à part, L'Événement. La critique de Pierre Murat parle d'un « chef-d'œuvre » : « Certains grincheux grinceront, sans doute, devant ce nouveau Woody qui en rappelle d'autres. Et alors ? Comme tous les grands, comme ses maîtres - Bergman et Tchekhov -, Woody tourne des variations sur un thème unique : des conséquences de l'insatisfaction sur le comportement tragi-comique de l'être humain. »[12]

De son côté, L'Express évoque « une très bonne surprise[13] ». Le Figaro qualifie le film de « magique[14] ».

Box officeModifier

Le film est le plus important succès au box-office de la carrière de Woody Allen[15].

DistinctionsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. IMDb.fr
  2. 20minutes.fr
  3. Minuit à Paris - Casting et équipe technique sur IMDb. Consulté le .
  4. « Toutlecine.com »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. Commission du film en Île-de-France
  6. Excessif.com
  7. « Filming locations: 'Midnight in Paris' », movieloci.com (consulté le 1er avril 2013)
  8. « Agence Duluc Détective - MINUIT A PARIS », sur www.parisfaitsoncinema.com (consulté le 21 avril 2016)
  9. « Aux Lyonnais - MINUIT À PARIS », sur www.parisfaitsoncinema.com (consulté le 21 avril 2016)
  10. « Deyrolle dans MINUIT A PARIS », sur www.parisfaitsoncinema.com (consulté le 21 avril 2016)
  11. Anne-Charlotte de Langhe et Aude Vernuccio, « Le cinoche à la trace », in Le Figaroscope, semaine du mercredi 10 au 16 avril 2013, page 6.
  12. Telerama.fr
  13. L'Express.fr
  14. Le Figaro.fr
  15. (en) « Box Office de Woody Allen », sur Box Office Mojo (consulté le 10 septembre 2017)
  16. (en) « Box Office de Midnight in Paris », sur Box Office Mojo (consulté le 10 septembre 2017)