Ouvrir le menu principal

Temi Fagbenle
Image illustrative de l’article Temi Fagbenle
Temi Fagbenle en 2019.
Fiche d’identité
Nom complet Tèmitọpẹ Títílọlá Oluwatòbilọba Fagbenle
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau du Nigeria Nigeria
Naissance (27 ans)
Baltimore, États-Unis
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 79 kg (174 lb)
Situation en club
Club actuel Lynx du Minnesota
Numéro 14
Poste Ailière
Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2006-2008
2008-2011
2011-2015
2015-2016
Haringey Angels
Blair Academy
Crimson d'Harvard
Trojans d'USC
Draft WNBA
Année 2016
Position 35e
Franchise Lynx du Minnesota
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2017
2018
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
1,2
3,1[1]
Sélection en équipe nationale **
2012-Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Temi Fagbenle (diminutif usuel de son vrai nom Temitope Fagbenle) , née le à Baltimore, dans le Maryland, est une joueuse britannique de basket-ball. Elle évolue au poste d'intérieure.

BiographieModifier

D'ascendance nigériane et élevée en Grande-Bretagne, elle commence le basket-ball seulement à l'âge de 14 ans[2].

En 2011 lors de son année senior à la Blair Academy du New Jersey, elle est nommée McDonald’s All American, dans la Parade All-America Team et New Jersey Gatorade Player of the Year[3].

Ne disputant pas le championnat lors de la saison 2011-2012, elle joue en NCAA trois saisons avec le Crimson d'Harvard où elle où elle obtient un diplôme en anthropologie. En 2012-2013, elle est élue meilleure débutante de l'Ivy League[3]. La saison suivante (13,3 points et 9,3 rebonds en 29 rencontres), elle est nommée dans le meilleur cinq de la conférence en menant aux rebonds, au pourcentage aux tirs (54,8 %)[3]. En 2014-2015, elle est nommée dans le second meilleur cinq de la conférence avec 14,4 points, 10,4 rebonds, 2,0 passes décisives et 1,0 contre[3]. Elle dispute sa dernière saison d'éligibilité NCAA avec les Trojans d'USC dont elle est la capitaine. Elle réussite 10 double-doubles et mène son équipe aux points (13,6), aux rebonds (8,7), aux contres (1,2), aux interceptions (1,8), aux lancers francs réussis (93) et aux minutes jouées (30,3)[4].

Elle est choisie par le Lynx lors de la draft WNBA 2016 mais ne dispute pas la saison WNBA 2016 afin d'obtenir un diplôme de troisième cycle en stratégie des relations publiques à USC. Elle rejoint la WNBA pour la saison 2017[2]. Malgré un jeu assez peu technique et trois premiers jours de camp difficiles, Cheryl Reeve choisit de la conserver pour la saison « Elle sait défendre sur le pick-and-roll. Si vous êtes un pivot et si vous montrez des aptitudes à jouer les schémas défensifs, vous pouvez jouer[2]. » Le Lynx remporte les Finales WNBA 2017 par trois victoires à deux contre les Sparks de Los Angeles, ce qui permet au club du Minnesota d'égaler le record des quatre titres des Comets de Houston[5].

Pour 2017-2018, elle joue en Pologne avec CCC Polkowice[6].

Équipe nationaleModifier

Avec l'Angleterre, elle remporte le championnat d'Europe U18 d'un tournoi où elle est première dans cinq catégories statistiques dont les rebonnds, les double-doubles et le pourcentage aux tirs à deux points[3].

Avec l'équipe nationale britannique, elle dispute les Jeux olympiques de 2012 à Londres avec des moyennes de 4,8 points et 4,0 rebonds en 20 minutes sur cinq rencontres dont trois titularisations face à l'Australie, le Canada et la Russie[3], puis le Championnat d'Europe 2015[7]. La Grande-Bretagne finit 20e et dernière de l'Euro 2015, mais Temi Fagbenle est avec 16,6 points la cinquième meilleure marqueuse du tournoi[8].

PalmarèsModifier

  • Championne du New Jersey avec Blair Academy 2011[3]
  • Championne de la WNBA 2017[5].

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Temi Fagbenle », wnba.com (consulté le 29 avril 2019)
  2. a b et c (en) Kent Youngblood, « Roster balance the biggest reason for final Lynx roster move, coach Cheryl Reeve says », startribune.com, (consulté le 14 mai 2017)
  3. a b c d e f g h i et j (en) « Temi Fagbenle », usctrojans.com (consulté le 14 mai 2017)
  4. (en) « Temi Fagbenle Selected In Third Round of WNBA Draft », usctrojans.com, (consulté le 14 mai 2017)
  5. a et b (en) Doug Ammon, « Rebekkah Brunson Etches Her Name Atop WNBA Finals Record Books », wnba.com, (consulté le 8 octobre 2017)
  6. (en) « WNBA Players Playing Overseas », wnba.com (consulté le 29 avril 2018)
  7. (en) « EuroBasket 2015: GB women suffer second defeat », bbc.com, (consulté le 14 mai 2017)
  8. (en) « 2015 EuroBasket Women », fiba.com (consulté le 14 mai 2017)
  9. Théo Quintard, « ASTOU NDOUR MVP, SANDRINE GRUDA DANS LE MEILLEUR CINQ DU TOURNOI », sur bebasket.fr, (consulté le 7 juillet 2019)

Liens externesModifier