Tatiana Navka

danseuse sur glace

Tatiana Navka
Image illustrative de l’article Tatiana Navka
Tatiana Navka en 2006.
Biographie
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance (47 ans)
Lieu Dnipropetrovsk
Taille 1,70 m (5 7)
Poids 51 kg
Parcours
Partenaire Roman Kostomarov
Entraineur Alexandre Jouline, Natalia Linitchouk, Guennadi Karponossov, Elena Tchaïkovskaïa (en) et Natalia Dubova (en)
Retraite 2006
Meilleurs scores ISU
Danse - score total227.81 Championnats du monde 2005
Danse imposée45.97 Championnats du monde 2005
Danse originale68.67 Championnats du monde 2005
Danse libre117.14 Coupe de Russie 2003

Tatiana Navka (russe : Татьяна Александровна Навка ; ukrainien : Тетяна Олександрівна Навка), née le à Dniepropetrovsk en République socialiste soviétique d'Ukraine, est une patineuse russe.

BiographieModifier

Son partenaire en danse sur glace est Roman Kostomarov, avec lequel, après plusieurs titres mondiaux et européens, elle gagne le la médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver de 2006[1].

Elle a patiné auparavant pour la Biélorussie, avec Samuel Gezalian puis avec Nikolaï Morozov. Alexandre Jouline est son entraîneur à partir de 2000.

Elle s'est mariée avec le patineur Alexandre Jouline, qui avait concouru en danse sur glace avec Maïa Oussova, avant de divorcer et de se remarier le avec Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine[2]. Les noces se déroulent sur le Maltese Falcon, le voilier le plus cher du monde[1].

Surnommée la « plus belle patineuse » de Russie[1], elle est aussi l'une des ambassadrices des Jeux olympiques d'hiver de 2014, organisés à Sotchi, en Russie[3]. Égérie du joaillier Chopard jusqu'en 2022 et habituée du Festival de Cannes, sa fortune personnelle est estimée en 2019 à 10 millions de dollars par The Guardian[1].

Influenceuse sur les réseaux sociaux, elle compte 1,3 million d'abonnés sur Instagram début 2022. Elle y partage des informations et des photographies de ses prestations sportives, de son école de patinage ou encore de sa famille. Dans le contexte de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, alors que la justice russe interdit ce réseau social dans le pays, elle invite ses abonnés à la rejoindre sur Telegram et VKontakte[1].

PalmarèsModifier

Avec trois partenaires :

Compétition 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Jeux olympiques d'hiver 11e 16e 10e 1re
Championnats du monde 9e 5e 7e 14e 10e 12e 12e 8e 4e 1re 1re
Championnats d'Europe 9e 10e 4e 12e 10e 11e 9e 7e 3e 1re 1re 1re
Championnats de Biélorussie 1re 1re
Championnats de Russie 3e F 2e 2e 1re 1re F 1re
Grand Prix ISU[4] 1991/92 1992/93 1993/94 1994/95 1995/96 1996/97 1997/98 1998/99 1999/00 2000/01 2001/02 2002/03 2003/04 2004/05 2005/06
Finale du Grand Prix 2e 1re 1re 1re
Skate America 1re 4e 2e
Skate Canada 2e 1re
Coupe d'Allemagne[5] 1re 4e
Coupe de Chine 1re 1re
Trophée de France 1re
Coupe de Russie 6e 3e 3e 4e 4e 2e 1re 1re 1re
Trophée NHK 7e 5e 6e 2e
Légende : F = Forfait

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Ariane Chemin, « Les Peskov, la famille très glamour du porte-parole de Poutine », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  2. « Quand l’amour des montres perd les dignitaires russes », lemonde.fr, 6 août 2015.
  3. « Sputnik France : actualités du jour, infos en direct et en continu », sur rian.ru (consulté le ).
  4. Le Grand Prix ISU débute en 1995.
  5. En 2003, cette compétition est remplacée par la Coupe de Chine.

Liens externesModifier