Taddea Visconti

Duchesse de Bavière du 14ème siècle

Taddea Visconti (ou Thadée Visconti), née vers 1351 à Milan et morte le [1] à Munich, est une aristocrate italienne, membre de la famille Visconti et fille de Barnabé Visconti, seigneur de Milan. Elle fut duchesse consort de Bavière en tant que première épouse du duc Étienne III et la mère d'Isabeau de Bavière, reine de France.

Taddea Visconti
Image illustrative de l’article Taddea Visconti
Taddea vers l'âge de 12 ans.

Titre Duchesse consort de Bavière
(-)
Prédécesseur Élisabeth de Sicile
Successeur Élisabeth de Clèves
Biographie
Dynastie Famille Visconti
Nom de naissance Taddea Visconti
Naissance vers 1351
Milan, Italie
Décès
Munich, Bavière
Père Barnabé Visconti
Mère Reine della Scala
Conjoint Étienne III de Bavière
Enfants Louis VII de Bavière
Isabeau de Bavière

Famille

modifier
 
Barnabé Visconti et Béatrice, fresque d'Andrea di Bonaiuto (vers 1365).

Taddea est l'une des enfants de Barnabé Visconti (1323-1385), seigneur de Milan à partir de 1354, et de son épouse Béatrice Reine (v.1331-1384), elle-même fille de Mastino II della Scala, seigneur de Vérone. Elle est l'aînée de quinze frères et sœurs.

Impliqué dans des conflits incessants et recherchant une alliance avec des souverains germaniques, Barnabé Visconti négocie le mariage de quatre de ses enfants (dont celui de Taddea), avec des membres de la maison de Wittelsbach[2] qui règne sur le duché de Bavière, l'un des plus riches et le plus puissants des États impériaux de cette époque ; une autre de ses filles, Viridis, est mariée à un membre de la maison de Habsbourg, le duc Léopold III[2].

Mariage et descendance

modifier

Le à Milan, Taddea se fiance à Étienne III (v.1337-1413), fils aîné du duc Étienne II de Bavière. Le même jour, le frère cadet de Taddea, Marco Visconti, se fiance à la nièce d'Étienne III, Élisabeth qui avait à peine quatre ans, fille de son frère Frédéric de Bavière. En 1367, au terme de longues négociations, les Wittelsbach ont reçu la somme de 100 000 de florins à titre de dot et la fiancée est arrivée en Bavière où le mariage a lieu. L'argent qu'Étienne récupérait couvrait en grande partie le rachat de la ville gagée de Neubourg-sur-le-Danube.

 
Isabeau de Bavière.

Trois enfants naissent de l'union de Taddea et d'Étienne :

Étienne III soutient son beau-père Barnabé Visconti dans son conflit avec le pape Urbain V et l'empereur Charles IV. Il succéda à son père comme duc de Bavière en 1375 régnant conjointement avec ses frères, Frédéric (marié en 1381 en secondes noces à Maddalena Visconti, une sœur de Taddea[2]) et Jean II. Avec son mari, Taddea se trouvait dans les résidences des ducs à Munich, Landshut, Burghausen et Ingolstadt.

Taddea meurt le , à l’âge de trente ans environ. Sa fille Isabeau devient reine de France moins de quatre ans plus tard, lorsqu’elle épouse le roi Charles VI le [1].

Ascendance

modifier

Notes et références

modifier
  1. a et b Christian Bouyer, Dictionnaire des Reines de France, Librairie Académique Perrin, 1992 (ISBN 2-262-00789-6)
  2. a b et c Monique Ornato, Répertoire prosopographique de personnages apparentés à la couronne de France aux XIVe et XVe siècles, Publications de la Sorbonne, 2001

Articles connexes

modifier