Christian Bouyer

historien français

Christian Bouyer, professeur agrégé d'histoire et géographie est un historien spécialiste du XVIIe siècle français[1], né en 1941 [2].

Christian Bouyer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Il est docteur en études européennes.

BiographieModifier

ŒuvresModifier

  • Michel Particelli d'Emery, surintendant des finances, Hachette 1974
  • Le Passeur de la liberté, (roman) Lieu commun 1989
  • Dictionnaire des Reines de France (première édition), Librairie Académique Perrin, 1992 (ISBN 2-262-00789-6)
  • L'Histoire du papier, Brepols 1996
  • Les Grands Discours républicains, Cherche-Midi 1998 (en collaboration avec René Ponthus)
  • Gaston d'Orléans, séducteur, frondeur et mécène, Albin Michel 1999
  • La Duchesse de Chevreuse, l'indomptable et voluptueuse adversaire de Louis XIII, Pygmalion 2002 (prix Pierre Gaxotte)
  • La Grande Aventure des Écoles normales d'instituteurs, Cherche-Midi 2003
  • Le Duc d'Orléans, frère de Louis XIV, Pygmalion 2003
  • La Grande Mademoiselle, la tumultueuse cousine de Louis XIV, Pygmalion 2004
  • Louis XIII, le sceptre et la pourpre, Tallandier 2004
  • Le Folklore du boulanger, Harmattan 2005
  • Au temps des Îles: les Antilles françaises de Louis XII à Napoléon III, Tallandier 2005
  • La Princesse Palatine, Pygmalion 2005
  • Louis XIII, la montée de l'absolutisme, Tallandier 2006
  • Henriette-Anne d'Angleterre, belle-sœur de Louis XIV, Pygmalion 2006
  • Gaston d'Orléans, frère rebelle de Louis XIII, Pygmalion 2007
  • Les Reines de France, dictionnaire chronologique, Perrin 2007
  • Les Hommes d'argent, trois siècles de fortune française 1600-1900, Harmattan 2008
  • Les Amants célèbres, (roman historique) Lucien Souny 2009
  • 12 lettres qui ont changé l'histoire, Pygmalion 2011
  • Les Enfants-rois, Pygmalion 2012

Il a par ailleurs préfacé et commenté les Mémoires et Portraits littéraires de la duchesse de Montpensier.

Prix et distinctionsModifier

  • 2005 : Prix Hugues-Capet pour La Princesse Palatine

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier