Sylvestre Huet

journaliste français

Sylvestre Huet, né le [1], est un journaliste français spécialisé dans les sujets scientifiques. Journaliste à Libération à partir de 1995, il anime dès 2008 le blog {sciences²} hébergé par le journal, jusqu'à son départ du quotidien en janvier 2016. En mai de la même année, l'activité du blog reprend sur la plateforme du Monde.

Sylvestre Huet
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinctions

BiographieModifier

Diplômé de l'université Panthéon-Sorbonne en histoire, Sylvestre Huet est journaliste depuis 1983 et spécialisé en sciences depuis 1986. À partir de 1995, il travaille pour Libération et, en 2008, démarre le blog {sciences²} hébergé sur le site du quotidien et portant sur les sciences et les technologies. Le , il annonce son départ du journal et par conséquent la fin du blog[2] après sept ans et plus de 25 millions de connexions[3]. Le 3 mai 2016, le blog reprend sous le même titre, hébergé cette fois par la plateforme de blogging du quotidien Le Monde.

Sylvestre Huet est l'auteur de plusieurs livres traitant des questions scientifiques d'actualité et dirige la collection « 360 » aux éditions La ville brûle[4].

Il collabore depuis 2017, à la rubrique scientifique du journal mensuel édité par la fédération iséroise du Parti communiste français, Le Travailleur alpin[réf. nécessaire].

Engagement scientifiqueModifier

Sylvestre Huet a été président de l'Association des journalistes scientifiques de la presse d'information en 2012-2013[5].

Il combat avec constance les opinions des scientifiques désignés sous le nom de climatosceptiques tels que Claude Allègre et Vincent Courtillot[6], et intervient également sur d'autres dossiers dont celui des OGM, en particulier lors des polémiques suscitées par les études de toxicologie menées par Gilles-Éric Séralini[7].

Depuis 2013, il prend parti dans la controverse qui entoure le crédit d'impôt recherche (CIR)[8],[9],[10], en relayant notamment les revendications et déclarations du collectif « Sciences en marche »[11].

Engagement politiqueModifier

En 2012, il soutient Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle[12].

En 2022, il soutient Fabien Roussel, candidat du PCF à l'élection présidentielle[13].

OuvragesModifier

Prix et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Huet, Sylvestre (1958-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 50928-frfre (consulté le )
  2. Sylvestre Huet, « Clap de fin pour Sciences² », sur {sciences²}, Libération, (consulté le ).
  3. « Sciences : Huet quitte Libération et arrête son blog », sur Arrêt sur images, (consulté le ).
  4. « Sylvestre Huet », sur LinkedIn (consulté le ).
  5. Le bureau 2014-2015, site de l'AJSPI.
  6. Climat : Courtillot trouve Allègre «exact», Sylvestre Huet, Sciences blog, 14 mai 2010.
  7. OGM: l'affaire Séralini suite, fin et suite..., Sylvestre Huet, Sciences blog, 2 décembre 2013
  8. Sylvestre Huet, « Crédit d'impôt recherche : la gabegie », {sciences²},
  9. Sylvestre Huet, « 660 directeurs de Labo écrivent à Hollande », {sciences²},
  10. Sylvestre Huet, « Soupçons de fraude massive sur le CIR », {sciences²},
  11. F. Métivier, P. Lemaire et E. Riot, « CIR et R&D : efficacité du dispositif depuis la réforme de 2008 », Sciences en Marche, [PDF]
  12. « 1.000 intellectuels derrière Jean-Luc Mélenchon », sur L'Humanité,
  13. « Sylvestre Huet », sur Fabien Roussel 2022 (consulté le ).
  14. « Le prix Diderot Curien de l'AMCSTI remis à deux journalistes », Scientipole Savoirs et Société : S[cube],
  15. Le prix 2015 de l'Union rationaliste, Sylvestre Huet, Sciences.blog, novembre 2015.
  16. « Sylvestre Huet lauréat 2019 du Prix de l'information scientifique à destination du public décerné par l'Académie », sur Académie d'agriculture de France, (consulté le ).
  17. « OGM-poisons ? La vraie fin de l’affaire Séralini », (consulté le ).

AnnexesModifier

Liens externesModifier