Sylvain de Gaza

saint chrétien

Sylvain de Gaza était un évêque de Gaza, mort en martyr en 311 (décapité). Il vivait à Gaza sous le règne de Dioclétien. C'est un saint chrétien fêté le 4 mai par l'Église catholique[1] et le 14 octobre par l'Église orthodoxe[2].

Sylvain de Gaza
Fonction
Évêque
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion
Étape de canonisation
Fête
Saint Sylvain de Gaza, miniature issue du Ado, Martyrologium et obituarium. XIIe siècle, BnF (côte Latin 17767 [ff. 11-166]).

Histoire et traditionModifier

La vie de saint Sylvain est relatée dans l'ouvrage Martyrs de Palestine d'Eusèbe de Césarée et il est placé dans le Martyrologe romain à la date du 4 mai, jour de son martyre.

Sylvain, vénéré comme évêque de Gaza au IVe siècle, était vraisemblablement un soldat romain converti au christianisme. Après avoir servi dans l'armée, il devint prêtre puis fut élu évêque de Gaza où il convertit de nombreux polythéistes et païens.

Il est arrêté au moment des persécutions de chrétiens sous Dioclètien et emmené pour être jugé dans la ville de Césarée. Il subit plusieurs tortures et résista courageusement. Puis par décision de Maximin II Daïa, il fut envoyé avec trente-neuf autres chrétiens, principalement égyptiens, à travailler durement commes esclaves aux mines de cuivre de Phaeno situées au sud de la mer Morte en Jordanie[3] (site archéologique de Khirbat Faynan). Lui et ses compagnons, jugés trop faibles pour être suffisamment productifs, sont mutilés (œil arraché et pied brûlé) avant d'être finalement décapités[4].

RéférencesModifier