Ouvrir le menu principal

Stephen Barclay

Homme politique britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barclay.

Stephen Barclay
Illustration.
Portrait officiel de Stephen Barclay (2017).
Fonctions
Secrétaire d'État à la Sortie de l'Union européenne
En fonction depuis le
(11 mois et 2 jours)
Premier ministre Theresa May
Boris Johnson
Gouvernement May II
Johnson
Prédécesseur Dominic Raab
Ministre d'État à la Santé

(10 mois et 7 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Stephen Hammond
Secrétaire économique du Trésor

(6 mois et 26 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Simon Radford-Kirby
Successeur John Glen
Lord commissaire du Trésor

(10 mois et 28 jours)
Premier ministre Theresa May
Prédécesseur George Hollingbery
Successeur David Rutley
Député britannique
En fonction depuis le
(9 ans, 5 mois et 12 jours)
Élection 6 mai 2010
Réélection 7 mai 2015
8 juin 2017
Circonscription North East Cambridgeshire
Législature 55e, 56e et 57e
Prédécesseur Malcolm Moss
Biographie
Nom de naissance Stephen Paul Barclay
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Lytham St Annes (Lancashire, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Diplômé de Académie royale militaire de Sandhurst
Peterhouse

Stephen Barclay
Secrétaires d'État à la Sortie de l'Union européenne du Royaume-Uni

Stephen Paul Barclay, né le à Lytham St Annes (Lancashire), est un homme politique britannique. Membre du Parti conservateur, il est secrétaire d'État à la Sortie de l'Union européenne depuis le dans le second gouvernement de Theresa May et le gouvernement de Boris Johnson. Il siège à la Chambre des communes du Royaume-Uni depuis le pour North East Cambridgeshire[1].

Jeunesse et formationModifier

Barclay est le plus jeune de trois frères. Son père est un syndicaliste et sa mère travaille dans le service civil[2].

Il grandit dans le Lancashire et fait ses études à l'école King Edward VII, une école indépendante à Lytham St Annes. Après avoir terminé ses niveaux, il rejoint l'armée à l'Académie royale militaire de Sandhurst et sert comme deuxième lieutenant du Régiment Royal des Fusiliers pendant cinq mois. Après cela, il étudie l'histoire à la Peterhouse de l'université de Cambridge puis à la faculté de droit de l'université de Chester, obtenant la qualification en tant qu'avocat en 1998.

CarrièreModifier

ProfessionnelleModifier

Il terminé la formation comme stagiaires en droit dans un grand cabinet d'avocats de Londres, avant de travailler dans des entreprises, comme Guardian Royal Exchange, Axa Assurance, l'Autorité des services financiers, ainsi que Barclays, où il est responsable de la lutte contre le blanchiment d'argent avant d'être élu au Parlement[3].

ParlementaireModifier

En 1994, Stephen Barclay rejoint le Parti conservateur, après avoir quitté l'université[3]. Il est membre de la Conservative A-List et est deux fois candidat aux élections législatives, à Manchester Blackley en 1997 et Lancaster and Wyre en 2001, perdant à chaque fois[4].

En 2007, il s'occupe de l'organisation du dîner politique du Carlton, qui lève des fonds pour le Parti conservateur. Il est investi en janvier 2008 afin de remplacer le sortant de la circonscription de North East Cambridgeshire, Malcolm Moss. En mai 2010, il est élu lors des élections législatives avec une majorité de 16 425 voix.

Après l'élection au Parlement il est bientôt élu par ses collègues députés comme membre du Comité des comptes publics, qui examine les dépenses du gouvernement[5].

MinistérielleModifier

Le , il est nommé secrétaire économique du Trésor puis le ministre d'État à la Santé et enfin secrétaire d'État à la Sortie de l'Union européenne le à la suite de la démission de Dominic Raab[6]. Il est reconduit à ce poste le 24 juillet 2019 dans le gouvernement Johnson.

Le 18 août 2019, il signe le décret d'abrogation de l'Acte du Parlement de 1972[7] qui ratifie l'adhésion du Royaume-Uni à la Communauté économique européenne, ce qui permet aux règlementations européennes d’être transposées dans le droit britannique. Le décret met donc fin à l'application de toute loi de l'UE au Royaume-Uni à partir du 31 octobre 2019.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Barclay, Stephen Paul, (born 1972), MP (C) North East Cambridgeshire, since 2010; Economic Secretary to HM Treasury, since 2017 », Who's Who,‎ (DOI 10.1093/ww/9780199540884.013.251452)
  2. (en) « Steve Barclay » [archive du ], Conservatives.com (consulté le 18 mars 2015)
  3. a et b (en) « Steve Barclay : Biography », Site officiel (consulté le 17 mars 2015)
  4. (en) « ConservativeHome's Seats & Candidates blog: Where are the original A-Listers now? The 18 who have been selected for Conservative seats », Conservativehome.blogs.com.
  5. (en) « Public Accounts Committee - Membership », Parliament.uk (consulté le 17 avril 2012)
  6. (en) « Steve Barclay named new Brexit Secretary », BBC News, (consulté le 16 novembre 2018)
  7. [french.xinhuanet.com/2019-08/18/c_138318753.htm Le ministre du Brexit signe un décret pour mettre fin à la loi européenne au Royaume-Uni][réf. souhaitée], par French.xinhuanet.com, publié le 18 août 2019]

Lien externeModifier