Somerville College (Oxford)

Somerville College
Description de l'image Somerville_College_Oxford_Coat_Of_Arms_(Motto).svg.
Description de l'image Somerville College, Oxford UK.png.
Identité
Devise Donec rursus impleat orbem
Couleurs noir et rouge
Histoire et statut
Fondation
Type Collège
Administration
Université Oxford
Principal Janet Royall
Études
Population scolaire 163 graduates
408 undergraduates
Localisation
Ville Oxford
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Site web www.some.ox.ac.uk
Coordonnées 51° 45′ 35″ nord, 1° 15′ 41″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Somerville College (Oxford)

Somerville College est l'un des collèges constitutifs de l'université d'Oxford fondé en 1879 sous le nom de Somerville Hall, comme collèges pour femmes. Il devient mixte en 1994. Plusieurs personnalités y ont étudié, parmi elles, Vera Brittain, Indira Gandhi, Dorothy Hodgkin, Iris Murdoch, Dorothy L. Sayers ou encore Margaret Thatcher.

HistoriqueModifier

 
Maitland Hall
 
La bibliothèque.

L'Association pour l'enseignement supérieur des femmes est créée en , dans la perspective de la création éventuelle d'un collège pour femmes à Oxford. Quelques-uns des membres les plus éminents de l'association y participent, George Granville Bradley, principal de University College, le philosophe et fellow de Balliol College Thomas Hill Green et l'évêque anglican Edward Stuart Talbot, warden de Keble College. Talbot souhaitait que le nouveau collège ait une identité anglicane spécifiée, ce qui n'était pas acceptable pour d'autres membres, aussi les deux parties se sont finalement séparées, et le groupe de Talbot a fondé un autre établissement, Lady Margaret Hall.

En 1879, un deuxième comité était formé pour créer un collège « dans lequel aucune distinction ne sera faite entre les étudiants sur la base de leur appartenance à différentes dénominations religieuses ». Ce deuxième comité comprenait John Percival, George Kitchin, Thomas Hill Green, A. H. D. Ackland, Mary Augusta Ward, William Sidgwick, Henry Nettleship, et Augustus George Vernon Harcourt. Ce nouvel effort aboutit à la fondation de Somerville Hall, nommée en l'honneur de la mathématicienne écossaise Mary Somerville. Somerville Hall prend son nom actuel en 1894.

Somerville College est requisitionné pour servir d'hôpital durant la Première Guerre mondiale — Robert Graves et Siegfried Sassoon notamment y ont été soignés[1] —. Les premières lignes de Siegfried's Progress par Sassoon font référence au collège. Le collège se réinstalle à St Mary Hall Quad, d'Oriel College durant cette période[2].

Somerville est resté un collège pour femmes jusqu'à 1992, date à laquelle ses statuts ont été changés pour permettre étudiants et fellows masculins ; les premiers fellows masculins sont nommés en 1993, et les premiers étudiants masculins s'inscrivent en 1994[3].

Personnalités liées au collègeModifier

PrincipalesModifier

Autres personnalitésModifier

Anciens étudiantsModifier

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. « Somerville remembers Great War with new plaque », sur Somerville College, (consulté le ).
  2. « 1915 The 3rd Southern Hospital », sur Somerville College (consulté le ).
  3. « History — Blazing new trails », sur some.ox.ac.uk (consulté le )

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Pauline Adams, Somerville for Women: An Oxford College, 1879-1993, Oxford, Oxford University Press, 1996, 394 p. (ISBN 019920179X)
  • Anne Manuel (dir.), Breaking New Ground, a History of Somerville College as seen through its buildings, 2013.
  • Somerville 140: 1879-2019 : A Celebration of Somerville College, Oxford in 140 Objects, Scala Arts & Heritage Publishers, , 208 p. (ISBN 1785512250).

Liens externesModifier