Shirley Williams

personnalité politique britannique

Shirley Vivian Teresa Brittain Williams, baronne Williams de Crosby, née Catlin le à Londres et morte le [1], est une personnalité politique britannique.

Shirley Williams
Image dans Infobox.
Shirley Williams en 2014.
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Membre du 48e Parlement du Royaume-Uni (d)
48e Parlement du Royaume-Uni (d)
Crosby
-
Trésorier payeur général (en)
-
Secrétaire d'État à l'Éducation
-
Membre du 47e Parlement du Royaume-Uni (d)
47e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hertford and Stevenage (en)
-
Secretary of State for Prices and Consumer Protection (d)
-
-
Membre du 46e Parlement du Royaume-Uni (d)
46e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hertford and Stevenage (en)
-
Secrétaire d'État à l'Intérieur du cabinet fantôme
-
Secrétaire d'État à la Santé du cabinet fantôme
-
Membre du 45e Parlement du Royaume-Uni (d)
45e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hitchin (en)
-
Sous-secrétaire d'État au département de l'Intérieur (en)
-
Membre du 44e Parlement du Royaume-Uni (d)
44e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hitchin (en)
-
Membre du 43e Parlement du Royaume-Uni (d)
43e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hitchin (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nom de naissance
Shirley Vivian Teresa Brittain CatlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
George Catlin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Conjoints
Bernard Williams (de à )
Richard Neustadt (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Rebecca Williams (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Partis politiques
Distinctions
Titre honorifique
La très honorable

BiographieModifier

Shirley Brittain-Catlin est la fille de l'écrivaine pacifiste et féministe Vera Brittain (1893–1970) et du politicien et philosophe Sir George Edward Gordon Catlin (1896–1979)[2]. Son frère aîné, John Brittain-Catlin (1927-1987), est peintre. Elle suit ses études au Somerville College d'Oxford[3].

Membre du Parti travailliste à ses débuts, elle est élue députée à la Chambre des communes (MP) en 1964[4] et le reste jusqu'en 1983 et secrétaire d'État à plusieurs reprises. En 1981 elle fait partie de « bande des quatre » qui fondent le Parti social-démocrate (SDP)[5].

Entre 2001 et 2004, elle est cheffe de file des Libéraux-Démocrates (l'héritier du SDP) à la Chambre des lords et, de 2007 à 2010, est conseillère spéciale pour la prolifération nucléaire pour le Premier ministre Gordon Brown[6]. Elle reste un membre actif de la Chambre des lords jusqu'à son départ à la retraite en .

Elle est professeure émérite de politique électorale à la John F. Kennedy School of Government à l'Université Harvard, parmi de nombreuses autres activités. 

Résultats électorauxModifier

Date Circonscription Parti Voix % Résultat
11 février 1954 Harwich Parti travailliste 13 535 40,9 battue
26 mai 1955 Harwich Parti travailliste 14 425 34,1 battue
8 octobre 1959 Southampton Test Parti travailliste 23 410 43,7 battue
15 octobre 1964 Hitchin Parti travailliste 34 034 45,8 élue
31 mars 1966 Hitchin Parti travailliste 42 233 56,5 élue
18 juin 1970 Hitchin Parti travailliste 40 932 48,5 élue
28 février 1974 Hertford and Stevenage Parti travailliste 30 343 44,7 élue
10 octobre 1974 Hertford and Stevenage Parti travailliste 29 548 47,1 élue
3 mai 1979 Hertford and Stevenage Parti travailliste 30 443 43,2 battue
26 novembre 1981 Crosby Parti social-démocrate 28 118 49,0 élue
9 juin 1983 Crosby Parti social-démocrate 27 203 42,0 battue
11 juin 1987 Cambridge Parti social-démocrate 16 564 30,6 battue

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Baroness Shirley Williams: Former cabinet minister dies aged 90 », sur bbc.com
  2. (en) Jessica Carsen, « Shirley Williams, politician, 1930-2021 », sur FinancialTimes.com (consulté le )
  3. (en-GB) « Shirley Williams: Pioneer who tried to reshape politics », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Shirley Williams, one of the founders of the SDP, dies », The Economist,‎ (ISSN 0013-0613, lire en ligne, consulté le )
  5. (en-US) Isabella Kwai, « Shirley Williams, Breakaway Political Force in Britain, Dies at 90 », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « UK Liberal Democrat peer Shirley Williams dies aged 90 », sur The Irish Times (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :