Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berstein.
Serge Berstein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Conjoint
Gisèle Berstein (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Directeur de thèse
Distinction
Œuvres principales
  • Histoire du parti radical (1980-1982)
  • La France des années trente (1988)
  • La France de l’expansion. Tome 1 : La république gaullienne, 1958-1969, (1989)

Serge Berstein (né en 1934) est un historien français.

Il est spécialiste du radicalisme en France et de la Troisième République.

Sommaire

BiographieModifier

Agrégé d'histoire (1960)[1], Serge Berstein est professeur dans l'enseignement secondaire (lycée d'Antony en 1966-1968). Il est ensuite maître-assistant à l'Université Paris X.

Docteur ès lettres, le sujet de sa thèse porte sur l'histoire du Parti radical de 1919 à 1939. Il enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris dont il est professeur émérite. Il est également chercheur associé au Centre d'histoire de Sciences Po[2], dont il est l'un des fondateurs, en 1984, avec Pierre Milza. Membre des conseils scientifiques de la Fondation Charles-de-Gaulle et de l'Institut François-Mitterrand, il est l'auteur de nombreux ouvrages de synthèse historique sur la France contemporaine, ainsi que des manuels dans la collection « Initial », chez Hatier, en collaboration avec Pierre Milza.

Il est président d'honneur de la Société d'histoire moderne et contemporaine[3].

Vie privéeModifier

Il est l'époux de Gisèle Berstein, également historienne[4].

DistinctionsModifier

OuvragesModifier

  • Le 6 février 1934 (choix de textes réunis et présentés par Serge Berstein), Paris, Gallimard, Julliard, coll. « Archives » (no 59), , 257 p. (ISBN 2-07-029319-X, présentation en ligne).
  • Histoire du Parti radical, vol. 1 : La recherche de l'âge d'or, 1919-1926, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, , 486 p. (ISBN 2-7246-0437-7, présentation en ligne).
  • En collaboration avec Pierre Milza, Le fascisme italien. 1919-1945, Paris, Le Seuil, 1980.
  • Histoire du Parti radical, vol. 2 : Crise du radicalisme, 1926-1939, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, , 666 p. (ISBN 2-7246-0461-X).
  • Édouard Herriot ou la République en personne, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, , 327 p. (ISBN 2-7246-0520-9, présentation en ligne).
  • En collaboration avec Jean-Jacques Becker, Histoire de l’anticommunisme en France. Tome 1 : 1917-1940, Paris, Olivier Orban, 1987.
  • La France des années trente, Paris, Armand Colin, « Cursus », 1988.
  • Nouvelle histoire de la France contemporaine, t. 17 : La France de l'expansion : 1, La République gaullienne, 1958-1969, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points. Histoire » (no 117), , 375 p. (ISBN 2-02-010408-3, présentation en ligne).
  • En collaboration avec Jean-Jacques Becker, Victoire et frustrations, 1914-1929, Paris, Le Seuil, 1990.
  • En collaboration avec Pierre Milza, L’Allemagne 1870-1991, Paris : Masson, 1992 ; collection « Un siècle d'histoire ».
  • Démocraties, régimes autoritaires et totalitarismes au XXe siècle. Pour une histoire politique comparée du monde développé, Paris, Hachette, « Carré histoire », 1992, 253 p.
  • La République sur le fil. Entretiens avec Jean Lebrun, Paris, Textuel, 1998.
  • Histoire du gaullisme, Paris, Perrin, , 568 p. (ISBN 2-262-01155-9, présentation en ligne).
    Réédition : Histoire du gaullisme, Paris, Perrin, coll. « Tempus » (no 22), , 574 p., poche (ISBN 2-262-01965-7).
  • Léon Blum, Paris, Fayard, , 835 p. (ISBN 2-213-63042-9, présentation en ligne), [présentation en ligne].
  • Léon Blum et le socialisme, De Vive Voix, Paris, 2010.
  • Avec Pierre Milza : Histoire du XXe siècle en quatre tomes (1900-1945, 1945-1973, 1973-1990 et 1990 à nos jours), coll. Initial.
  • Avec Pierre Milza : Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme, Bruxelles, André Versaille, 2010.

Direction d'ouvragesModifier

  • Serge Berstein (dir.) et Odile Rudelle (dir.), Le modèle républicain, PUF, 1992.
  • Serge Berstein (dir.), La Démocratie libérale, Paris, PUF, 1998, 950 p.
  • Serge Berstein (dir.), Les Cultures politiques en France, Paris, Le Seuil, « L’univers historique », 1999.
  • Serge Berstein (dir.), Pierre Milza (dir.) et Jean-Louis Bianco (dir.), François Mitterrand. Les années du changement, 1981-1984, Perrin, 2001.
  • En codirection avec Michel Winock : L’Invention de la démocratie. 1789-1914, tome III de l’Histoire de la France politique, Paris, Le Seuil, 2002, 513 p.
  • En codirection avec Michel Winock : La République recommencée. De 1914 à nos jours, tome IV de l’Histoire de la France politique, Paris, Le Seuil, 2004, 623 p.
  • Serge Berstein (dir.) et Marcel Ruby (dir.), Un siècle de radicalisme, Villeneuve-d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Histoire et civilisations », , 287 p. (ISBN 2-85939-814-7, présentation en ligne).
  • Serge Berstein (dir.), Pierre Milza (dir.) et Jean-François Sirinelli (dir.), Michel Debré, Premier ministre (1959-1962), PUF, 2005.
  • Serge Berstein (dir.) et Michel Winock (dir.), Fascisme français ? : La controverse, Paris, CNRS Éditions, , 256 p. (ISBN 978-2-271-08310-4, présentation en ligne), [présentation en ligne], [présentation en ligne].
  • Serge Berstein (dir.), Ils ont fait la paix. Le traité de Versailles vu de France et d'ailleurs, Les Arènes, 2018.

Notes et référencesModifier

  1. « Milza & Berstein : une mystérieuse alchimie », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mars 2019)
  2. Berstein Centre d'histoire de Sciences Po
  3. www.asile.org/meyssan, « Serge Berstein », sur www.bibliomonde.com (consulté le 25 novembre 2016)
  4. https://clio-cr.clionautes.org/le-senat-sous-la-iiie-republique-1920-1940.html.
  5. Décret du 31 décembre 2003 portant promotion et nomination (lire en ligne)

Liens externesModifier