Ouvrir le menu principal

Sarah Edwards (actrice)

actrice britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edwards.
Sarah Edwards
Description de cette image, également commentée ci-après
Au premier plan, de g. à d. : Ida Moore, Margaret McWade,
Kenny Delmar, Sarah Edwards et Vera Lewis,
dans It's a Joke, Son! (1947)
Naissance
Glyn Train
Pays de Galles, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 83 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables L'Aventure de minuit
En avant la musique
La vie est belle
Honni soit qui mal y pense

Sarah Edwards est une actrice britannique, née le à Glyn Train (Denbighshire, Pays de Galles), morte le à Los Angeles (quartier d'Hollywood, Californie).

BiographieModifier

Installée aux États-Unis, Sarah Edwards joue au théâtre à Broadway (New York) entre 1919 et 1931, dans une pièce, trois comédies musicales et deux opérettes du tandem William S. Gilbert-Arthur Sullivan, dont The Mikado en 1925 (avec Lupino Lane).

Au cinéma, comme second rôle de caractère ou dans des petits rôles non crédités, elle contribue à cent-quatre-vingt-dix films américains, les trois premiers (dont deux courts métrages) sortis en 1929 ; le dernier est Les Conquérants de Carson City d'André De Toth (avec Randolph Scott et Raymond Massey), sorti en 1952.

Entretemps, citons L'Aventure de minuit d'Archie Mayo (1937, avec Leslie Howard, Bette Davis et Olivia de Havilland), En avant la musique de Busby Berkeley (1940, avec Mickey Rooney et Judy Garland), La vie est belle de Frank Capra (1946, avec James Stewart et Donna Reed), ou encore Honni soit qui mal y pense d'Henry Koster (1947, avec Cary Grant, Loretta Young et David Niven).

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

Filmographie partielleModifier

Liens externesModifier