Sam Tomkins

joueur de rugby
Sam Tomkins
Description de l'image Sam Tomkins New Zealand Warriors.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Milton Keynes (Angleterre)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Arrière, demi d'ouverture ou demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2009-2013
2014-2015
2016-2018
2019-
Wigan
New Zealand
Wigan
Dragons Catalans
151 (633)
37 (60)
59 (292)
26 (191)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
XIII
2009-
XV
2011-2011

Drapeau : Angleterre Angleterre

Barbarians

23 (68)

1 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Sam Tomkins, né le à Milton Keynes, est un joueur de rugby à XIII international anglais évoluant au poste d'arrière, de demi d'ouverture ou de demi de mêlée dans les années 2000 et 2010.

Pratiquant le rugby à XIII dès son enfance, il fait ses débuts professionnels aux Warriors de Wigan au début de l'année 2008 en Challenge Cup (Coupe d'Angleterre). Il devient titulaire dans son club en 2009 et dès cette première saison complète figure dans l'équipe type de la Super League au poste de demi d'ouverture et remporte le trophée de meilleur jeune de la Super League, enfin il fait ses débuts en équipe d'Angleterre lors du tournoi des Quatre Nations. Repositionné au poste d'arrière en 2010 à Wigan par Michael Maguire, il remporte le titre de Super League ainsi qu'en 2013, et une Coupe d'Angleterre en 2011 et 2013. En 2012, il est désigné meilleur joueur de la Super League et dispute avec l'Angleterre la demi-finale de la Coupe du monde 2013 perdue contre la Nouvelle-Zélande.

À la suite du doublé Super League-Challenge Cup de 2013 avec Wigan, Tomkins s'exile en Nouvelle-Zélande dans le club des Warriors de New Zealand pour y jouer la National Rugby League. Il est alors le plus gros transfert de l'histoire du rugby à XIII pour 700 000 livres sterling. Il y dispute deux saisons, une première année réussie malgré une non qualification en phase finale, une seconde année compliquée en raison de nombreuses blessures. Il décide finalement de revenir à Wigan en 2016 en raison du mal du pays.

Il prend part en 2016 au titre de Super League remporté par Wigan, sans toutefois participer à la finale et à une partie de la saison en raison de blessures. En 2017, il rate le début de saison mais redevient titulaire à son retour, insuffisant pour qualifier Wigan aux demi-finales. Il entame en 2018 sa troisième saison à Wigan mais annonce en son arrivée pour la saison 2019 dans le club français des Dragons Catalans. Ses frères, Joel Tomkins et Logan Tomkins, sont également joueurs de rugby à XIII.

Son aura dépasse le cadre du rugby à XIII car il participe en 2012 à une rencontre de rugby à XV avec les Barbarians en 2011 contre l'Australie où il y marque même un essai[1].

BiographieModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

StatistiquesModifier

Détails des matchs de Sam Tomkins en club
Saison Club Compétition Matchs Points Essais Goals Drops
2008   Wigan Warriors Challenge Cup 1 20 5 0 0
2009   Wigan Warriors Super League 23 49 12 0 1
Challenge Cup 4 12 3 0 0
2010   Wigan Warriors Super League 31 64 15 2 0
Challenge Cup 3 28 6 2 0
2011   Wigan Warriors Super League 28 122 28 5 0
Challenge Cup 5 20 5 0 0
2012   Wigan Warriors Super League 26 158 29 21 0
Challenge Cup 4 38 7 5 0
2013   Wigan Warriors Super League 21 92 23 0 0
Challenge Cup 5 44 11 0 0
2014   New Zealand Warriors National Rugby League 24 52 13 0 0
2015   New Zealand Warriors National Rugby League 13 4 1 0 0
2016   Wigan Warriors Super League 14 24 6 0 0
Challenge Cup 2 4 1 0 0
2017   Wigan Warriors Super League 13 20 5 0 0
Challenge Cup 2 0 0 0 0
2018   Wigan Warriors Super League 28 242 11 96 0
Challenge Cup 1 12 1 4 0
2019   Dragons Catalans Super League 24 189 9 76 0
Challenge Cup 2 2 0 1 0

RéférencesModifier

  1. (en) Press Association, « Sam Tomkins to switch codes for Barbarians game against Australia », sur theguardian.com, The Guardian, (consulté le 12 février 2019)

Lien externeModifier