Ouvrir le menu principal
Foot-Ball Club Juventus
Saison 1931-1932

Généralités
Président Drapeau de l'Italie Edoardo Agnelli
Entraîneur Drapeau de l'Italie Carlo Carcano
Résultats
Championnat Scudetto.svg Champion
54 points (24V-6N-4D)
89 buts pour, 38 contre
Coupe d'Europe centrale Demi-finale
(1V-1N-1D)
7 buts pour, 3 contre
Coppa Barattia Vainqueur
Meilleur buteur Drapeau de l'Italie Raimundo Orsi (23)

Championnat.:
Drapeau de l'Italie Raimundo Orsi (20)

Coupe d'Europe:
Drapeau de l'Italie Renato Cesarini (5)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

La saison 1931-1932 du Foot-Ball Club Juventus est la trentième de l'histoire du club, créé trente-cinq ans plus tôt en 1897.

Le club de Turin prend ici part à la 32e édition du championnat d'Italie (de la Serie A), ainsi qu'à la 6e édition de la Coupe d'Europe centrale.

HistoriqueModifier

Cette saison, la Juventus d'Edoardo Agnelli (président) et de Carlo Carcano (entraîneur), championne d'Italie, tente pour la première fois, confiante, de réaliser un doublé avec un second scudetto consécutif.

Solidement en place la saison dernière, le noyau de l'effectif bianconero est sauvegardé, et n'arrivent dans l'effectif au cours de cette saison que quelques renforts, les attaquants Enzo Rosa, ainsi que l'oriundo brésilien Pietro Sernagiotto (qui lui, fut acheté à la fin de l'année 1930 mais disqualifié pendant un an car ayant conclu un accord de bonne foi avec le Genoa avant de finalement signer à la Juve[1]).

 
Les bianconeri champions d'Italie et demi-finalistes de la Coupe d'Europe centrale.

C'est le dimanche que la Juventus ouvre sa saison en se séparant sur un nul un but partout (but de Monti) contre Pro Patria, avant une grosse victoire 5-3 la semaine suivante contre Naples (doublés juventini de Ferrari et Orsi et but de Vecchina). À partir de la 4e journée, la Juve enchaîne 7 victoires consécutives, avant d'être arrêtés à Bologne par un nul 1 à 1 (réalisation turinoise de Bertolini). Deux semaines plus tard le 27 décembre, les piémontais subissent leur première défaite de la saison face au club de la capitale de la SS Lazio par 2 buts à 1 (malgré un but d'Orsi sur penalty). Le , pour le second match de la nouvelle année, le FBC Juventus humilie ses rivaux de l'Ambrosiana-Inter 6-2 (grâce aux réalisations de Maglio, Ferrari, Munerati, Orsi et Vecchina), puis humilie ensuite le Pro Patria 7-2 pour la première rencontre de la phase retour lors de la 18e journée (triplé de Vecchina, doublé d'Orsi et des buts de Munerati et Varglien I). Le 6 mars, les bianconeri infligent un 7-1 cuisant à l'AS Rome, grâce à 3 doublés de Ferrari, Orsi et Vecchina, et d'un but de Cesarini, ainsi qu'un 7 à 3 trois semaines après contre Bari (avec des réalisations d'Orsi, de Bertolini, de Munerati, de Vecchina et de Monti). Le dimanche 15 mai, lors du choc de la ville de Turin du derby della Mole contre le Torino FC, la société bianconera gagne sur le score de 3 buts à rien (grâce à Ferrari, Munerati et Cesarini)[2]. Lors de l'avant dernière journée du 5 juin, la Juventus remporte son 10e succès consécutif (nouveau record du club et du championnat, qui tiendra pendant 74 ans) grâce à Monti, Ferrari et Orsi qui infligent un 4-2 à l'extérieur contre l'Ambrosiana. Au cours du dernier match de la saison au Campo di Corso Marsiglia, le club juventino, déjà champion, et les florentins de Fiorentina se séparent sur le score de 2 partout (buts turinois d'Orsi et de Varglien II).

Avec finalement 54 points, un de moins que la saison précédente, le Foot-Ball Club Juventus, devant son dauphin, Bologne (avec qui le club livra une intense bataille surtout lors de la seconde phase), devient à bouveau champion d'Italie (de cette Serie A 1931-1932), second scudetto d'affilée pour l'équipe piémontaise, en partie grâce à la meilleure attaque de la compétition, donc à ses 89 buts inscrits (dont 65 à domicile[3]) pour seulement 38 encaissés. Ce titre fut le premier de leur série, appelée le Quinquennat d'or[4].

 
Orsi, Vecchina et Munerati quittent le terrain de Corso Marsiglia à la fin du match-scudetto victorieux contre le Bologne (3-2) du 1 mai 1932.

Raimundo Orsi, avec ses 20 buts en championnat (dont 5 sur penalty), devient cette année-là le 5e meilleur buteur de Serie A.

Quelques semaines seulement après la fin du tournoi, l'effectif prend part pour la troisième fois à la Coupe d'Europe centrale. Le mercredi 29 juin à Turin, Madame entame son premier match européen de la saison contre les Hongrois du Ferencváros FC. C'est finalement la Juventus qui remporte ce premier match avec succès sur le score de 3-0 grâce à des buts d'Orsi, de Cesarini et de Sernagiotto. Lors de la partie retour à Budapest au stade Üllői-úti Pálya, le score se finaliste à 3 buts partout (avec des buts d'Orsi et de Cesarini sur un doublé, pour la Juve), dans un match très controversé, en raison des buts hongrois qui furent tous inscrits sur penalty par Sárosi. Mais ce nul reste néanmoins suffisant pour permettre à la Dame turinoise de passer pour la première fois le cap des quarts-de-finale, où elle se retrouve pour la deuxième fois de sa courte histoire internationale, contre le club d'Europe centrale du Slavia Prague. Avec le même arbitre qu'au match précédant, le match aller à Prague voit les tchécoslovaques remporter haut la main le match 4 buts à 0. Quatre jours plus tard, le dimanche , le match, pourtant bien démarré (2 à 0 pour l'effectif piémontais) se voit arrêter à la suite de problèmes sur le terrain. Les deux clubs furent disqualifiés, et la finale fut l'autre demi-finale, remportée par l'AGC Bologne.

Avec également un trophée amical à son actif, la Coupe Barattia, cette saison est un succès pour le FBC Juventus, restant sur le toit de l'Italie, mais ayant également réussit à se hisser dans le dernier carré européen.

Déroulement de la saisonModifier

Résultats en championnatModifier

  • Phase aller
dimanche
1re journée
Pro Patria 1 - 1 Juventus Stadium, Busto Arsizio
15h30
Arbitre : Bertoli
Cazzaniga   75e   40e Monti
dimanche
2e journée
Juventus 5 - 3 Naples Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Rovida
Ferrari   3e   24e
Vecchina   39e
Orsi   55e   68e
  15e Buscaglia
  58e Vojak I
  35e (csc) Rosetta
dimanche
3e journée
Casale 1 - 1 Juventus Stadio Natale Palli, Casale Monferrato
15h00
Arbitre : Lenti
Migliavacca   15e   52e Varglien I
dimanche
4e journée
Juventus 2 - 0 Milan Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Melandri
Orsi   5e
Ferrari   54e
dimanche
5e journée
Roma 2 - 0 Juventus Campo Testaccio, Rome
15h00
Arbitre : Rovida
Bernardini   13e   85e
dimanche
6e journée
Juventus 2 - 1 Genova Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Caironi
Munerati   52e   56e   83e Levratto
dimanche
7e journée
Juventus 3 - 0 Alexandrie Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Barlassina
Ferrari   65e
Maglio   81e
Cesarini   90e
dimanche
8e journée
Bari 0 - 1 Juventus Campo degli Sport, Bari
14h30
Arbitre : Lenti
  85e Munerati
dimanche
9e journée
Triestina 0 - 1 Juventus Stadio Montebello, Triestina
14h30
Arbitre : Caironi
  40e Orsi
dimanche
10e journée
Juventus 4 - 1 Pro Vercelli Campo di Corso Marsiglia, Turin
14h30
Arbitre : Guarnieri
Maglio   13e   72e
Ferrari   25e
Munerati   86e
  76e Ferraris
dimanche
11e journée
Bologne 1 - 1 Juventus Stadio Littoriale, Bologne
14h30
Arbitre : Lenti
Reguzzoni   23e   56e Bertolini
dimanche
12e journée
Torino 0 - 0 Juventus Stadio Filadelfia, Turin
14h30
Arbitre : Carraro
dimanche
13e journée
Juventus 1 - 2 Lazio Campo di Corso Marsiglia, Turin
14h30
Arbitre : Dani
Orsi   33e (pen.)   6e Fantoni
  7e Spivach
dimanche
14e journée
Juventus 3 - 0 Modène Campo di Corso Marsiglia, Turin
14h30
Arbitre : Barlassina
Orsi   18e   34e   71e
dimanche
15e journée
Brescia 0 - 4 Juventus Stadio Comunale, Brescia
14h30
Arbitre : Lenti
  25e Ferrari
  51e Orsi
  53e Vecchina
  81e Munerati
dimanche
16e journée
Juventus 6 - 2 Ambrosiana-Inter Campo di Corso Marsiglia, Turin
14h30
Arbitre : Dani
Maglio   16e   60e
Ferrari   17e
Munerati   76e
Orsi   82e
Vecchina   89e
  34e Scarone
  53e Demaria
dimanche
17e journée
Fiorentina 1 - 2 Juventus Stadio Giovanni Berta, Florence
14h30
Arbitre : Guarnieri
Prendato   87e   12e Munerati
  88e (csc) Gazzari
  • Phase retour
dimanche
18e journée
Juventus 7 - 2 Pro Patria Campo di Corso Marsiglia, Turin
14h30
Arbitre : Biancone
Vecchina   29e   31e   85e
Munerati   36e
Orsi   64e   90e
Varglien I   68e
  35e   78e (pen.) Cazzaniga
dimanche
19e journée
Naples 2 - 0 Juventus Stadio Giorgio Ascarelli, Naples
14h30
Arbitre : Melandri
Sallustro   60e   90e
dimanche
20e journée
Juventus 3 - 2 Casale Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Ciamberlini
Rosa   57e
Varglien I   82e
Ferrari   87e
  1re De Marchi
  36e Celoria
dimanche
21e journée
Milan 0 - 0 Juventus Stadio San Siro, Milan
15h00
Arbitre : Lenti
dimanche
22e journée
Juventus 7 - 1 Roma Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Carraro
Ferrari   9e   14e
Orsi   11e   52e
Cesarini   15e
Vecchina   59e   76e
  40e Bernardini
dimanche
23e journée
Genova 2 - 0 Juventus Stadio Marassi, Gênes
15h00
Arbitre : Barlassina
Mazzoni   50e
Casanova   87e
lundi
24e journée
Alexandrie 2 - 3 Juventus Stadio del Littorio, Alexandrie
15h00
Arbitre : Caironi
Cattaneo   9e   17e   15e   27e Munerati
  75e Vecchina
dimanche
25e journée
Juventus 7 - 3 Bari Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h00
Arbitre : Gonani
Orsi   14e
Bertolini   50e
Munerati   60e   62e
Vecchina   69e   85e
Monti   80e
  26e   75e Bisigato
  84e Rossini
dimanche
26e journée
Juventus 4 - 2 Triestina Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h30
Arbitre : Scotto
Cesarini   9e   78e
Ferrari   30e
Varglien I   64e
  8e Brossi
  16e De Manzano
dimanche
27e journée
Pro Vercelli 1 - 2 Juventus Stadio Foro Boario, Verceil
15h30
Arbitre : Caironi
Piola   76e   7e Vecchina
  65e Ferrari
dimanche
28e journée
Juventus 3 - 2 Bologne Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h30
Arbitre : Lenti
Orsi   14e (pen.)
Vecchina   54e   78e
  6e Maini
  41e Schiavio
dimanche
29e journée
Juventus 3 - 0 Torino Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h30
Arbitre : Barlassina
Ferrari   16e
Munerati   23e
Cesarini   56e
dimanche
30e journée
Lazio 0 - 3 Juventus Stadio Rondinella, Rome
15h30
Arbitre : Carraro
  29e   83e Cesarini
  49e Munerati
jeudi
31e journée
Modène 0 - 1 Juventus Stadio di via Fontanelli, Modène
15h30
Arbitre : Giorgi

  24e (pen.) Orsi
dimanche
32e journée
Juventus 3 - 0[5] Brescia Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h30
Arbitre : Ciamberlini
Vecchina   42e
Ferrari   68e
Orsi   86e (pen.)
dimanche
33e journée
Ambrosiana-Inter 2 - 4 Juventus Stadio San Siro, Milan
15h30
Arbitre : Carraro
Meazza   4e
Mariani   90e
  15e Monti
  57e   83e Ferrari
  85e Orsi
dimanche
34e journée
Juventus 2 - 2 Fiorentina Campo di Corso Marsiglia, Turin
15h30
Arbitre : Quilleri
Orsi   21e (pen.)
Varglien II   54e
  3e Petrone
  23e Galluzzi

ClassementModifier

Classement final 1931-1932 Pts MJ V N D BP BC Dif
  1. Juventus 54 34 24 6 4 89 38 +51
2. Bologne 50 34 21 8 5 85 33 +52
3. Roma 40 34 16 8 10 53 42 +11
 
4e titre
La Juventus championne d'Italie de Serie A de 1931-1932

Résultats en coupe d'Europe centraleModifier

  • Quarts-de-finale
mercredi
Match aller
Juventus 4 - 0[6] Ferencváros Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre : Cejnar
Orsi   14e
Cesarini   44e   55e
Sernagiotto   59e
dimanche
Match retour
Ferencváros 3 - 3 Juventus Üllői-úti Pálya, Budapest
18h00
Arbitre : Braun
Sárosi   15e (pen.)   18e (pen.)   84e (pen.)   25e Orsi
  30e   65e Cesarini
  • Demi-finale
mercredi
Match aller
Slavia Prague 4 - 0 Juventus Prague
18h30
Arbitre : Braun
Kopecký   24e
Svoboda   29e   36e
Fiala   91e (pen.)
dimanche
Match retour
Juventus Match suspendu[7] Slavia Prague Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre : Miesz

Matchs amicauxModifier

dimanche Pro Vercelli 0 - 1[8] Juventus
Buteur inconnu
dimanche Juventus 5 - 0[9] Pro Vercelli
Buteurs inconnus
jeudi Mantoue 2 - 2 Juventus
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Intrese 3 - 2 Juventus
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Sud-Est de la France 0 - 2[10] Juventus et Torino
Buteurs inconnus

Effectif du clubModifier

ButeursModifier

Voici ici les buteurs du Foot-Ball Club Juventus toute compétitions confondues.

23 buts
16 buts
15 buts
14 buts
12 buts
5 buts
4 buts
3 buts
2 buts
1 but

Notes et référencesModifier

  1. (it) Gli eroi in bianconero: Pietro SERNAGIOTTO
  2. Premier match de football en Italie retransmis en direct à la radionationale de l'EIAR, commenté par le journaliste et chroniqueur Nicolò Carosio.
  3. Record absolu en football italien
  4. De la saison 1930-31 à la saison 1934-35
  5. 100e match de Serie A de l'histoire du club.
  6. Première rencontre officielle contre une équipe hongroise.
  7. Le match fut arrêté alors que la Juventus menait 2-0 (buts de Cesarini et Orsi). Au début de la seconde mi-temps, le portier du Slavia, František Plánička, se retrouve au sol à la suite de pierres lancées par les supporteurs juventini à cause du jeu slave, multipliant les obstructions et les pertes de temps. Ses coéquipiers l'emmenèrent donc à l'abri, puis restèrent cloîtrés dans les vestiaires durant plusieurs heures, avec autour 1500 policiers et soldats formant un cordon de sécurité. Le club de Prague abandonna alors le match, qui fut suspendu. Malgré les joueurs de la Juve clamant leur innocence, le comité disqualifia les deux clubs de la compétition, dont le vainqueur fut celui de l'autre demi-finale.
  8. (it) STAGIONE 1931-1932 PARTITE AMICHEVOLI E TORNEI MINORI
  9. Pour le 20e anniversaire de la fondation de l'Officine RIV.
  10. Pour l'inauguration du stade de l'Olympique d'Antibes.

Voir aussiModifier